Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Pratiquer Dafa change des vies

Jeudi 10 octobre 2019 |   Écrit par un pratiquant de Falun Dafa en Chine

(Minghui.org) Je suis né dans une famille aisée dans la province du Jiangxi, en Chine, et j’ai eu une enfance sans problème. Depuis mes 14 ans, je voulais devenir moine. À l’âge de 16 ans, j’ai dit à ma mère que je ne me marierais pas et n’aurais pas d’enfants.

Je sentais que rien ne méritait d’être recherché dans la vie. Cependant, après avoir commencé à travailler, j’ai appris à être malhonnête, à rivaliser avec mes collègues et à tirer parti des intrigues. Je fumais, buvais et allais même dans des maisons closes avec l’encouragement de mes clients, et je suis graduellement devenu comme les gens que je méprisais auparavant.

Obtenir Dafa

J’ai commencé à cultiver le Falun Dafa le 1er janvier 2015. Cette nuit-là, j’ai écrit dans mon journal : « J’ai reçu un précieux trésor pour mon anniversaire. J’ai obtenu ce trésor par chance, et les gens ordinaires ne sauront jamais à quel point il est exceptionnel. » Ce jour-là, j’ai finalement compris que j’avais recherché et attendu Dafa.

Le Falun Gong, aussi appelé Falun Dafa, exige des pratiquants qu’ils suivent le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance afin d’améliorer leur caractère.

En fait, chacun comprend qu'Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon. Mais agir en accord avec ces principes est difficile lorsqu’on se trouve confronté aux intérêts personnels. Je me demandais comment de si nombreuses personnes pouvaient suivre strictement ce principe.

Je pensais auparavant que je savais beaucoup de choses. Je pensais connaître différentes religions, philosophies, l’astrophysique, la poésie, etc. Mais je ne pouvais pas comprendre pourquoi les gens avaient des malheurs ou des maladies, ni le sens de la vie, ce qu’étaient le qigong et la cultivation, etc. J’avais cherché des réponses sans jamais les trouver. Dans le Zhuan Falun, Maître Li (le fondateur de la méthode) a répondu à toutes mes questions et mes doutes.

Je me sentais renaître, alors j’étais très heureux. Après avoir obtenu Dafa, j’ai trouvé la détermination d’arrêter de travailler dans l’industrie de la publicité, et d’en finir avec cet environnement de travail détestable, pour devenir le type de personne que j’avais toujours rêvé d’être.

J’ai démissionné. Même sans travail et sans économies, je ne m’inquiétais pas. Je passais toutes mes journées à étudier le Fa et à pratiquer les exercices. Je me sentais béni et heureux chaque jour.

Expériences incroyables

Trois mois plus tard, un inconnu m’a appelé et m’a demandé de venir pour un entretien. L’appel venait d’une entreprise de haute technologie, mais je ne leur avais pas envoyé de CV. Je n’avais aucun lien avec ce secteur d’activité, et n’avais aucune expérience dans ce domaine, mais l’entretien s’est bien passé.

Concernant le salaire, j’ai dit que j’accepterais le salaire de base de 5000 yuans par mois. Ils m’ont offert 6000 yuans plus commission. J’ai accepté le poste.

L’emblème sur la couverture du livre Zhuan Falun apparaissait en trois dimensions. Il semblait être comme un film projeté en 3D. J’étais si content, que la première fois que je l’ai vu, je l’ai montré aux gens autour de moi. Tout le monde m’a dit qu’il était plat. Après cela, j’ai su que je le voyais différemment. Plus tard, ma sœur a lu le Zhuan Falun pour la première fois et pour elle, chaque mot émettait une lumière brillante.

D’habitude, j’allais dormir autour de minuit et me levais à 3 h 50 chaque matin. Je pratiquais les exercices pendant une ou deux heures, lisais le Zhuan Falun et allais au travail. Malgré le peu de temps de sommeil, je ne me sentais pas fatigué. En fait, je me sentais plein d’énergie.

Je sens une roue dans mon abdomen qui tourne comme un ventilateur électrique chaque fois que je pratique le second exercice, tenant la roue entre mes bras. Sa rotation est très rapide et son pouvoir est extrêmement fort.

Après quelques jours de pratique, lorsque je suis allé aux toilettes, j'ai ressenti que quelque chose sortait de moi lorsque je me suis assis. J’ai regardé et j’ai vu quelque chose ressemblant à un amas de pus noir. Je ne savais pas ce que c’était et me suis demandé pourquoi c’était apparu. Par la suite, j’ai compris que Maître Li nettoyait mon corps.

En plus de faire du marketing à mon travail, je faisais aussi des plans pour les clients. J’utilisais un ordinateur et ne pouvais pas y arriver à cause de mon extrême myopie. La lumière me faisait mal aux yeux. Alors, tout devenait blanc. Une nuit, je me suis senti très mal à cause de mes yeux, alors j’ai demandé à Maître Li de m’aider : « Mes yeux me font très mal. Ils interfèrent sérieusement avec mon étude du Fa et mon travail. Maître, s’il vous plaît, aidez-moi. »

Puis, je suis allé dormir. Vers 4 heures du matin, je me suis réveillé lucide, j’ai allumé la lumière et suis sorti du lit. D’habitude, c’était le moment où mes yeux me faisaient le plus mal, mais ce jour-là, mes yeux ne me faisaient pas mal du tout, et je voyais les choses clairement. J’étais rempli de joie et de bonheur.

Passer les tests familiaux

Ma mère a jeté un coup d'œil à mon journal lorsque j’étais à la maison pour le Nouvel An chinois. Elle a été stupéfaite lorsqu’elle a su que je pratiquais le Falun Dafa. Elle a pleuré et m'a dit de démissionner de mon travail et de revenir à la maison.

Elle m’a dit qu’elle ne pourrait plus vivre si quelque chose m’arrivait, particulièrement parce qu’elle savait à quel point le Parti communiste chinois (PCC) est déraisonnable. Je ne pourrais jamais le vaincre. Je lui ai dit que je n’étais pas intéressé à me battre ni à vaincre qui que ce soit. Je voulais juste suivre les exigences de Maître Li et de Dafa, et devenir une bonne personne.

Lorsqu’elle a compris que j’étais vraiment déterminé à pratiquer Dafa, elle m’a dit qu’elle ne me soutiendrait pas ni ne s’y opposerait.

J’ai rendu visite à un proche pour célébrer le Nouvel An chinois et je lui ai parlé des faits sur Dafa. L’un de mes proches a appelé mes parents et leur a parlé de ma pratique de Dafa. Mon père n’était pas content de moi. Cet incident a mis beaucoup de pression sur moi et ma famille. Ma sœur était énervée et a réprimandé mon proche. Je lui ai dit qu’elle ne devait pas s’énerver et qu’elle ne devait pas du tout le critiquer. Je pratiquais avec dignité et droiture, donc il n’y avait rien à cacher.

Rencontrer un autre pratiquant

Après une longue période de cultivation solitaire, j’ai voulu trouver une autre pratiquante pour pouvoir échanger avec elle. J’ai connu une autre pratiquante sur Internet, et lui ai suggéré qu’on se rencontre. Nous nous sommes rencontrés à Pékin. Cette personne est par la suite devenue ma femme.

C’était la première pratiquante de Dafa que je rencontrais, et une ancienne disciple. Elle avait commencé à pratiquer à l’âge de 10 ans. Elle pratiquait Dafa avec sa mère. Sa mère avait l’habitude de prendre beaucoup de médicaments. Elle était malade et faible, et devait s’arrêter trois fois lorsqu’elle faisait plus de 300 mètres à pieds. Elle n’avait jamais vu sa mère rire depuis qu’elle était enfant, parce que sa mère souffrait beaucoup à cause de ses maladies. Après avoir pratiqué Dafa, sa mère a été guérie de ses maladies sans prendre le moindre médicament.

Cette jeune femme était mignonne et innocente et souriait tout le temps. Ses collègues pensaient qu’elle devait n’avoir jamais souffert dans sa vie et qu’elle avait eu une enfance facile, car elle avait toujours une bonne attitude.

En fait, elle avait expérimenté des tribulations dépassant leur imagination après que Jiang Zemin (l'ancien chef du PCC) a lancé la persécution du Falun Dafa en 1999. Sa mère a été obligée de quitter son domicile. Pendant un certain temps, personne ne savait si sa mère était encore vivante.

Ma femme était adolescente à cette époque, et elle savait que sa mère n'avait rien fait de mal. Elle écrivait ses réflexions et son soutien à sa mère dans son journal.

Cependant, son père était terrifié, craignant d'être impliqué. Afin de dénoncer sa fille, il a fait 1000 copies de son journal personnel et les a distribuées à tout le village pour montrer qu'il était du côté du PCC. Trahie par son père, comment une adolescente pouvait-elle se sentir ? Après cela, tout le village l’a châtiée. Elle a été expulsée de l'école.

Manifester le comportement d'une pratiquante

Quelques années plus tard, sa mère est rentrée à la maison, mais son père a été emprisonné suite à un accident de voiture. Les gens ont dit que c'était une rétribution karmique. Elle et sa mère ont utilisé toutes leurs économies pour payer le procès de son père. Sa mère lui a dit : « Ton père t'a élevée. Tu devrais lui être reconnaissante pour cela. » Les paroles de sa mère lui ont fait abandonner son ressentiment envers son père. Ce voyage à Pékin m’a montré l'écart qu'il y avait entre les autres pratiquants et moi-même.

Durant mon deuxième voyage Pékin, je suis allé avec elle chercher un pratiquant que je n'avais jamais rencontré auparavant. Il était libéré de prison. Ce pratiquant était le dirigeant d'une entreprise immobilière à Pékin. Avant qu'il ne soit emprisonné, il était entrepreneur pour le Stade national de Pékin. On lui a dit qu'il pourrait gagner 300 millions de yuans avec ce projet s'il abandonnait la pratique de Falun Dafa. Sinon, il serait emprisonné. Il a choisi d'être un disciple de Dafa. Il a été condamné à huit ans de prison. Durant ces huit années, il a été battu et torturé.

Cependant, lorsqu'il racontait comment les autres le battaient, il était très détaché, comme s'il parlait de quelqu'un d'autre. Je pouvais voir que c'était un véritable pratiquant, et qu'il n'avait aucune rancœur dans son cœur.

Dafa a apporté des bénédictions à toute ma famille

Le Maître a dit :

« Lorsqu'une personne étudie le Fa, toute la famille en bénéficie. » (« Partie questions et réponses de l'enseignement du Fa à Yanji », Zhuan Falun Fajie)

C'est entièrement vrai avec ma famille. Ma mère ne me soutenait pas dans le passé, mais par la suite, elle a compris la grandeur de Dafa et peu à peu elle a fini par me soutenir. Un jour, alors que je lui faisais écouter les enregistrements des conférences du Maître, elle a dit que la voix du Maître était particulièrement belle et qu'elle voulait écouter les conférences tous les jours. Alors, je lui ai enseigné les exercices et elle a vu une lumière blanche pendant sa méditation. De plus, en dormant, elle entendait une merveilleuse musique qu'elle n'avait jamais entendue auparavant.

Auparavant, mes parents parlaient de divorce et leur relation était très tendue. C'était dû à des années de conflits et de rancœurs. J'ai parlé avec eux des principes de Dafa que j'avais appris. Peu à peu, ils ont éliminé beaucoup du ressentiment qu'ils avaient accumulé l'un envers l'autre, et leur relation s'est améliorée. À présent, ils parlent et rient fréquemment ensemble.

J'ai dit à ma mère : « Maintenant tu es une pratiquante, et les exigences et les critères pour toi sont plus élevés. Tu dois progressivement et complètement te débarrasser de ton ressentiment et vraiment prendre soin de lui. »

Durant un certain temps, ma sœur était à la recherche d'un travail convenable dans une autre ville, mais n'arrivait pas à en trouver. Je lui ai dit : « Cela veut peut-être dire que tu devrais rentrer à la maison afin de pouvoir pratiquer Dafa avec maman. »

Elle était inquiète que cela soit encore plus difficile pour elle de trouver un travail convenable dans sa ville. Je lui ai dit : « Rentre et essaye. En fait, pour un pratiquant, tout est arrangé. » Elle a trouvé un bon travail trois jours après son retour à la maison.

Mon travail est encore meilleur. Je travaille de deux à quatre heures par jour, et le reste du temps je suis libre, et le salaire est bon. Les gens disent que je suis tous les jours en vacances. Je réponds : « Je cultive tous les jours et trouve du temps pour travailler. Je ne me suis jamais senti aussi sûr de moi, en sécurité et heureux qu'aujourd'hui ! Je sais que toutes ces choses sont arrangées par le Maître. »

Mon oncle a été emmené à l'hôpital suite à un accident de voiture en 2018. On lui a diagnostiqué un cancer du foie en phase terminale. Toute la famille était sous le choc en apprenant que ce cancer était incurable.

Le médecin a suggéré que nous préparions ses funérailles. Je suis allé à l'hôpital lui rendre visite et je lui ai apporté un exemplaire du Zhuan Falun. Je lui ai dit que l'accident était une bénédiction masquée. « Si tu n'avais pas eu cet accident, je ne t'aurais pas amené le Zhuan Falun. »

Je lui ai dit de le lire et de réciter « Falun Dafa est bon, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon ». Il m'a promis de le faire. Une semaine après que je sois parti, ma sœur m'a envoyé un message disant qu'il avait été examiné de nouveau et n'avait plus de cancer du foie.

Le Falun Dafa a apporté des bénédictions à toute ma famille. Que vous croyiez ou non en Dafa, si vous traitez Dafa avec le respect approprié, vous jouirez aussi en retour des bénédictions de Dafa.

Traduit de l'anglais