Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Prophétie et destin : Les histoires de Han Huang

Mercredi 2 octobre 2019

(Minghui.org) Han Huang (723-787 apr. J.-C.), un fonctionnaire et artiste renommé, vivait au milieu de l’ère de la dynastie des Tang. Il a servi quatre empereurs notamment Xuanzong, Suzong, Daizong et Dezong. En tant que chancelier, il était respecté pour sa compétence et son honnêteté. Son œuvre, Cinq Bœufs, est considérée comme un chef d’œuvre de la peinture chinoise.

Voici deux histoires intéressantes de Han qui nous offrent de nouvelles perspectives sur la prophétie et le destin.

Un repas prédéterminé

Han travaillait au Zhongshu Sheng (Secrétariat central, un service responsable des décrets impériaux). Il a une fois programmé un rendez-vous avec un fonctionnaire de niveau inférieur, qui est arrivé en retard. Han prévoyait de le sanctionner, mais ce fonctionnaire a demandé pardon : « Je suis aussi au service d’autres fonctionnaires, j'étais donc en retard pour votre rendez-vous. »

« Vous êtes sous la supervision du chancelier. Mais je sais qu’il n’avait pas de rendez-vous avec vous », demanda Han.

« Je sers aussi le monde souterrain », répliqua le fonctionnaire.

Han ne le croyait pas et demanda : « Si tel est le cas, de quoi êtes-vous responsable dans le monde souterrain ? » « Je suis responsable des repas des fonctionnaires de troisième rang ou plus élevé », répondit-il.

«  Si c’est le cas, que vais-je manger demain ? » demanda Han.

« Je ne peux pas le divulguer, car ce n’est pas une chose banale. Mais je peux l’écrire sur un bout de papier et nous pourrons le vérifier plus tard », dit le fonctionnaire.

L’empereur convoqua Han au palais le jour suivant. Le repas de l’empereur fut servi et il donna la moitié du gâteau à Han. Voyant Han l’apprécier, l’empereur lui donna aussi l’autre moitié.

Han se sentait ballonné une fois rentré à la maison. Son médecin lui dit que c’était dû à la nourriture coincée dans son estomac et que boire une soupe d’écorce d’orange résoudrait cela. Se souvenant de sa récente conversation avec le fonctionnaire de niveau inférieur, Han lui demanda de montrer le papier, qui indiquait qu’il allait manger le gâteau et la soupe d’écorce d’orange.

« Est-ce que la nourriture de chacun dans ce monde est décidée à l’avance ? » demanda Han.

« Celle des fonctionnaires de troisième rang ou plus élevé est planifiée chaque jour, les fonctionnaires de niveau quatre et cinq tous les dix jours, et de niveau six à neuf une fois par trimestre. Le grand public ne fait pas partie du personnel du gouvernement et pour eux c’est fixé une fois par an. »

Le message de Confucius

On dit que Han Huang était la réincarnation de Zilu (également appelé Zhongyou, un des disciples de Confucius le plus connu).

Han a été promu chancelier durant la deuxième année de la période Zhenyuan pendant le règne de l’empereur Dezong. Les gens savaient tous que Han était un fonctionnaire modeste et droit, mais ils ne savaient pas qu’il nourrissait l’idée d’usurper le pouvoir.

Un jour, un homme d’affaires nommé Li Shun amarra son bateau à un quai. Soudain, une bourrasque rompit la corde qui attachait le bateau au quai. Le vent transporta le bateau de Li une journée toute entière et le déposa devant une montagne.

Li sortit du bateau et rencontra un homme en turban noir, portant des vêtements différents du style de la dynastie Tang. Cette personne conduisit Li dans un magnifique palais auquel aucun palais humain ne pouvait être comparé. Il mena Li à travers plusieurs portes et arriva dans la cour intérieure, où il y avait une grande salle.

Une personne ouvrit le rideau de la salle et sortit. « Pouvez-vous nous aider à remettre une lettre à Han Huang ? Merci beaucoup. » Il tendit ensuite la lettre à Li et raccompagna Li jusqu’à son bateau.

Li demanda avec curiosité : « Quel est cet endroit ? Comment devrai-je répondre à Han s’il me demande de qui vient cette lettre ? »

« C’est la montagne Guangsang d’une île féerique dans la mer orientale. Après que Confucius ait quitté le monde humain pour devenir immortel, on lui a demandé de gérer cette île divine. Han est la réincarnation du disciple de Confucius Zilu. Han était fort avec un ego surdimensionné. Confucius craint qu’il ne puisse faire des erreurs dans le monde humain, alors il envoie une lettre de rappel. »

Li revint au bateau. Un messager du monde féerique dit à tout le monde sur le bateau : « S’il vous plaît, asseyez-vous bien et n’ayez pas peur. Aussi longtemps que vous ne regardez pas à l’extérieur du bateau, vous retournerez d’où vous venez rapidement. Si vous regardez à l’extérieur, le bateau se retournera. »

Personne ne regarda à l’extérieur. Rapidement le bateau revint au quai.

Li remit la lettre au bureau de Han. Han l’ouvrit, vit neuf caractères écrits à l’ancienne. Il ne pouvait pas les comprendre.

Han invita plusieurs gens compétents en écriture ancienne pour jeter un coup d’œil, mais aucun d’entre eux ne put la déchiffrer.

Puis une personne qui avait un grain de beauté dans son sourcil et portait des vêtements anciens vint voir Han, prétendant qu’il connaissait l’écriture ancienne. Han lui montra la lettre.

Tenant la lettre au-dessus de sa tête, il s’inclina devant Han : « Cette lettre est de Confucius. Elle a été écrite dans le style de caractères têtard, qui était utilisé au temps du roi Yu le Grand (vers 2223-2025 avant J.-C.). Les neuf caractères ont la signification suivante : “Dites à Han Huang de veiller à ses pensées et d’être un fonctionnaire loyal sans autres pensées.” »

Han s’inclina solennellement devant l’homme, qui passa la porte et disparut. Han s’assit sur sa chaise silencieusement pendant un long moment et décida de corriger son action. Il offrit à Li tout un assortiment de cadeaux.

Après cela, Han servit humblement et diligemment l’empereur avec loyauté.

Références :

Enregistrement d’activités prédéfinies- Han Huang, duc de Jin, écrit par Zhong Lu sous la dynastie Tang.

Taiping Guangji (également connu sous le nom de Grand Recueil de l'ère de la Grande Paix), écrit par Li Fang sous la dynastie Song.

Traduit de l'anglais