Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Une septuagénaire indemne après être tombée d'un toit

Mardi 14 janvier 2020 |   Écrit par un correspondant de Minghui en Chine

(Minghui.org) Un couple âgé de plus de 70 ans a déménagé dans une autre ville pour éviter d'être constamment harcelé par la police locale pour leur pratique du Falun Dafa, une discipline méditative et spirituelle persécutée par le régime communiste chinois depuis 1999.

Ils ont loué un lieu dans une ferme dans la province du Henan. Par un jour ensoleillé de janvier 2016, ils sont montés sur le toit d'un hangar pour aérer leur couette. Dans l'après-midi, la femme est remontée sur le toit pour y chercher la couette. Elle a plié la couette et, avant de s'en rendre compte, elle a glissé et est tombée du toit, le corps parallèle au sol.

Elle a crié : « Falun Dafa est bon ! Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon ! Maître, sauve-moi ! »

Leur propriétaire est un homme d'âge mûr qui a grandi dans la région. Ce jour-là, sa fille de 10 ans a voulu aller voir ses amies dans leur ville natale. Il a sauté sur sa moto avec sa fille, mais pour une raison inexpliquée, en roulant vers sa ville natale il a soudain ressenti le besoin de retourner chez lui. Il a fait demi-tour et est rentré chez lui.

Il a garé sa moto, a sorti une chaise devant sa moto et s'est assis.

Dès qu'il s'est assis, il a vu la femme tomber du toit. Il a sauté de sa chaise et l'a vue atterrir sur le siège de sa moto sans aucune blessure ! Il a couru dans la maison pour aller chercher son mari : « Ouah, ta femme est tombée du toit, mais elle a atterri sur le siège de ma moto sans aucune blessure ! Qu'est-ce que vous vénérez tous les deux ? Ça doit être bien vrai ! C'est incroyable ! »

Lorsque son mari est sorti, elle s'est assise lentement. Il lui a demandé : « Ça va ? » Le propriétaire lui a également demandé de se déplacer pour voir si elle devait aller à l'hôpital.

Elle était un peu secouée, mais elle a dit : « Je vais bien. J'ai la protection du Maître. Vous avez vu ? » Elle s'est mise à marcher pour leur montrer qu'elle n'avait été blessée d'aucune façon.

Le propriétaire a été profondément impressionné : « C'est incroyable ! Je n'avais jamais garé ma moto ici, car je la gare toujours à la porte. Mais je l'ai fait aujourd'hui ! Et elle est tombée directement sur le siège, nulle part ailleurs ! Elle n'a pas atterri sur la poignée ou la partie métallique de la moto. Le toit fait trois mètres de haut et elle a 70 ans. Je crois vraiment que tu es bénie et protégée par un vrai dieu ! Et qu'est-ce que vous vénérez tous les deux ? »

Elle a répondu : « Nous pratiquons tous les deux le Falun Dafa. Nous n'avons pas encore eu l'occasion de t'en parler. »

Le couple a commencé à parler de comment ils avaient adopté le Falun Dafa, de leur expérience de la pratique et de comment ils étaient persécutés par le régime communiste. Le propriétaire, quelques amis et la fille du couple, qui sont arrivés précipitamment en recevant un appel du propriétaire, ont tous écouté attentivement.

Ils ont tous démissionné du Parti communiste chinois et de ses organisations affiliées. Le propriétaire a dit qu'à partir de ce moment-là, il allait souvent dire les phrases « Falun Dafa est bon » et « Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon ». Il a dit qu'il se sentait en sécurité et protégé avec le couple dans sa maison.

Traduit de l'anglais