Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Un stand d'information du Falun Gong à Turku, en Finlande, génère du soutien

Dimanche 12 juillet 2020 |   Écrit par un correspondant de Minghui en Finlande

(Minghui.org) Le 27 juin 2020, les pratiquants de Falun Gong ont organisé une journée d’information sur Yliopistonkatu, une rue animée de Turku, l'ancienne capitale de la Finlande. Ils ont présenté leur discipline de cultivation traditionnelle, et beaucoup de gens se sont arrêtés pour en savoir plus sur le Falun Gong et sa persécution par le Parti communiste chinois (PCC).

Les pratiquants font la démonstration de l’exercice de méditation assise du Falun Gong.

Une résidente locale s'appelant Pauli a dit qu'elle avait lu un reportage sur les prélèvements d'organes organisés par le Parti communiste chinois sur des pratiquants de Falun Gong encore vivants. « C'est si cruel ! Je soutiens tout votre travail en faveur des droits de l'homme », a déclaré Pauli.

Myjeebi, qui travaille à Amnesty International, a dit à un pratiquant qu'il était bien informé à propos de la persécution. « Je suis toujours aux côtés des personnes persécutées », a-t-il déclaré.

Les gens de Turku signent une pétition pour soutenir le Falun Gong.

Yrki, un habitant à la retraite, était en colère en apprenant les atrocités commises par le PCC en matière de droits de l'homme. « C'est totalement condamnable ! Le régime traite les gens si brutalement », a-t-il dit.

Un professeur de culture et de religion a signé la pétition et a dit à un pratiquant : « Je connais le Falun Gong. Ce que vous faites est très important. »

Un jeune homme s'appelant Jussi a dit qu'il était allé à Shenzhen en Chine pour un voyage d'affaires il y a quelques années et que son visa et les visas de travail de ses collègues avaient été annulés sans raison explicite. « Nous ne pouvions même pas utiliser les médias sociaux ou mentionner des sujets sensibles. Je soutiens votre travail », a-t-il déclaré.

Bryce, un universitaire australien en visite, a dit qu'il était un fidèle lecteur d’Epoch Times et qu'il savait beaucoup de choses sur la persécution du Falun Gong par le PCC. Il a signé la pétition et a exprimé son soutien à la campagne pacifique des pratiquants pour mettre fin à la persécution.

Traduit de l'anglais