Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Une septuagénaire est arrêtée une septième fois pour sa pratique du Falun Gong

Jeudi 10 juin 2021 |   Écrit par un correspondant de Minghui dans la province du Heilongjiang, Chine

(Minghui.org) Une habitante de 79 ans de la ville de Daqing, province du Heilongjiang, a été arrêtée fin mai 2021 pour sa pratique du Falun Gong. Mme Wang Jingcui est actuellement détenue au centre de détention no 2 de la ville de Daqing et elle est privée des visites de sa famille.

Le Falun Gong, également connu sous le nom de Falun Dafa, est une discipline spirituelle que le régime communiste chinois persécute depuis 1999.

Avant sa dernière arrestation, Mme Wang, une ancienne employée de l'usine de production de pétrole de Daqing, a été arrêtée six fois. Elle a été condamnée deux fois à la prison et a reçu une peine dans un camp de travail.

Mme Wang, a d'abord été arrêtée le 13 juin 2000, alors qu'elle se rendait à Pékin faire appel pour le droit de pratiquer le Falun Gong. On l'a détenue pendant cinquante-cinq jours au total dans deux centres de détention.

La police l'a à nouveau arrêtée le 30 septembre 2000 et détenue pendant quinze jours.

Peu après sa libération, Mme Wang est retournée faire appel pour le Falun Gong à Pékin, mais la police l'a arrêtée le 28 novembre 2000. On l'a détenue pendant quarante-cinq jours dans deux centres de détention, puis transférée le 8 janvier 2001 au centre de réhabilitation du Heilongjiang pour purger une peine de travaux forcés. Elle a été libérée le 22 juin de la même année.

Le 11 octobre 2001, la police l'a arrêtée pour avoir distribué des documents d'information sur le Falun Gong et l'a détenue pendant quarante-cinq jours.

Le 30 mai 2002, Mme Wang a été arrêtée une cinquième fois et condamnée plus tard à une peine de cinq ans par le tribunal de district de Honggang. On l'a torturée et placée en isolement à la prison pour femmes de la province du Heilongjiang.

Bien qu'elle ait été libérée avant la date prévue, le 9 juin 2006 la police l'a arrêtée pour la sixième fois après que quelqu'un a signalé qu'elle avait parlé du Falun Gong à des gens. Les gardes du centre de détention no 1 de la ville de Daqing l'ont battue et lui ont cassé deux de ses dents de devant. Elles l'ont également menottée et nourrie de force. Ensuite le tribunal du district de Honggang l'a condamnée à purger une nouvelle peine de quatre ans dans la prison pour femmes de la province du Heilongjiang.

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d'un lien vers l’article original.

Traduit de l'anglais