Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Une mère arrêtée pour sa croyance, sa fille au Japon demande sa libération

Samedi 19 juin 2021 |   Écrit par un correspondant de Minghui

(Minghui.org) Une habitante au Japon demande aux autorités chinoises de libérer immédiatement sa mère, une quinquagénaire de la ville de Dalian, dans la province du Liaoning, qui a été arrêtée le 2 juin 2021 pour sa croyance dans le Falun Gong, lors d’une rafle policière.

Le Falun Gong, également connu sous le nom de Falun Dafa, est une discipline de méditative et spirituelle que le régime communiste chinois persécute depuis 1999.

Le 12 juin, dix jours après l’arrestation de Mme Mao Jiaping, sa fille, Mme Fu Weitong, qui travaille actuellement au Japon, s’est rendue à l’ambassade de la République populaire de Chine au Japon et a demandé aux autorités chinoises de libérer immédiatement Mme Mao et de mettre fin à la persécution du Falun Gong.

Des pratiquantes de Falun Gong manifestent devant l’ambassade de Chine au Japon pour demander la libération de Mme Mao Jiaping.

Mme Fu a déclaré que sa mère avait été arrêtée chez elle dans l'après-midi du 2 juin. Comme aucun autre membre de la famille n'était à la maison lors de l'arrestation, ils ne savent toujours pas ce qui s'est passé. Son père, qui pratique également le Falun Gong et qui est soumis à une surveillance stricte de la part de la police, ne peut pas recueillir d'information sur le cas de Mme Mao ni communiquer avec Mme Fu par téléphone.

Mme Fu a déclaré : « J’ai appris par le site web Minghui.org que ma mère a été visée par une arrestation collective orchestrée. Il ne s’agit pas seulement de ma mère, mais ils ont également arrêté 24 autres pratiquants et 4 membres de leur famille. »

« En venant à l’ambassade aujourd’hui, j’espère révéler la nature maléfique du Parti communiste chinois. J’ai également l’intention de contacter mes élus et de leur parler de la persécution de ma mère. J’espère que non seulement le peuple chinois mais aussi les gens du monde entier et ceux qui vivent dans des sociétés démocratiques et libres pourront aussi apprendre les faits [sur le Parti communiste chinois]. »

Cancer de l’estomac en phase avancée guéri

Lorsqu’elle était jeune, Mme Mao souffrait d’anémie grave, de migraines et de maladies gynécologiques. Lorsque son état était le plus grave, elle était incapable de marcher ou de travailler. Elle a essayé la médecine chinoise et occidentale, mais aucune ne l’a soulagée.

À 30 ans, elle a reçu le diagnostic de cancer en phase terminale. Après l’opération, elle a commencé à pratiquer le Falun Gong sur la recommandation de ses beaux-parents. Après un traitement de chimiothérapie, elle est rentrée chez elle et s’est complètement rétablie sans prendre d’autres médicaments. En plus de son cancer, son anémie sévère a également été guérie. Après quelques années de pratique, de nombreuses personnes lui ont fait remarquer qu’elle avait l’air plus jeune qu’avant.

Visée dans l'arrestation collective

Entre le 1er et le 3 juin 2021, au moins 25 pratiquants de Falun Gong et 4 membres de leur famille ont été arrêtés dans la ville de Dalian. Mme Wang, sa voisine, a été arrêtée en même temps que Mme Mao le 2 juin. Bien que Mme Wang ait été libérée plus tard dans la soirée, la famille de Mme Mao ne sait toujours pas quel poste de police est responsable de son arrestation.

Mme Fu n'a appris l'arrestation de Mme Mao qu'après avoir lu un rapport sur Minghui.org le 5 juin. Depuis lors, aucun policier n'a jamais contacté sa famille au sujet du cas de Mme Mao.

Inquiète pour la sécurité de Mme Mao, Mme Fu a passé des appels téléphoniques aux postes de police proches de son domicile. Elle soupçonne que sa mère ait pu être détenue au poste de police de Malan. Mais lorsqu’elle les a appelés pour s’informer de la situation de Mme Mao, la personne qui a répondu au téléphone lui a dit qu’elle n’avait pas le droit d’être informée.

Coordonnées des auteurs de ces crimes :

Commissariat de police de Malan : +86-411-84212854, +86-411-84516709, +86-411-82287546

Département de police du district de Shahekou : +86-411-39771170, +86-411-39771157

Division de la sécurité intérieure du district de Shahekou : +86-411-39771226, +86-411-39771227

Xu Baogui (徐宝贵), commissaire politique du Bureau de la sécurité publique de Dalian : +86-411-39771002

(Les coordonnées d'autres auteurs des crimes sont disponibles dans l'article original chinois.)

Voir aussi

(Un article connexe est disponible dans la version anglaise.)

(Un article connexe est disponible dans la version chinoise.)

Traduit de l'anglais