Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Royaume-Uni : Les pratiquants de Falun Dafa organisent des activités pendant le sommet du G7 pour informer les gens de la persécution par le PCC en Chine

Jeudi 24 juin 2021 |   Écrit par un pratiquant de Falun Dafa en Angleterre

(Minghui.org) Située dans le sud-ouest de l'Angleterre, la Cornouailles est une destination de vacances de renommée mondiale. Les touristes et les habitants viennent profiter du climat agréable et du long littoral. Alors que le sommet du G7 se tenait du 11 au 13 juin 2021, les pratiquants de Falun Dafa du Royaume-Uni se sont rendus dans cette région pittoresque pour présenter la pratique aux gens et les sensibiliser à la persécution en cours perpétrée par le PCC (Parti communiste chinois).

Des pratiquants de Londres et de Birmingham ont fait 5 à 8 heures de route pour se rendre en Cornouailles et dans la région voisine de Plymouth pendant la tenue du sommet du G7, afin de sensibiliser le public à la persécution en cours en Chine.

Plymouth est une ville située sur la route des Cornouailles et se trouve à plus d'une heure de route du lieu où s'est tenu le sommet du G7. Pendant l’événement, tous les logements locaux étaient réservés. Les pratiquants se sont rendus tous les jours dans le centre-ville pour présenter les exercices, distribuer des dépliants, parler aux gens de la persécution et recueillir des signatures sur une pétition demandant la fin des atrocités. Pendant ces quelques jours, dès que les pratiquants installaient la table d’information, de nombreuses personnes se présentaient pour signer la pétition.

Les pratiquants de Falun Dafa ont installé une table d'information et ont présenté les exercices dans le centre-ville de Plymouth.

Les pratiquants parlent aux passants et recueillent des signatures sur une pétition demandant la fin de la persécution.

Sam est missionnaire et il a passé un an en Chine pour promouvoir le christianisme. Il a dit aux pratiquants : « Le PCC persécute tous les groupes confessionnels. Je crois que la situation va se renverser très bientôt. »

Les gens étaient sous le choc en apprenant comment le PCC tue les pratiquants de Falun Dafa et prélève leurs organes pour les vendre pour faire de l'argent. Beaucoup de gens ont dit : « C'est horrible de tuer des gens et vendre leurs organes. » D'autres ont dit : « Nous n'avions jamais entendu parler de cela auparavant. Nous allons signer la pétition et en parler aux autres. »

Une personne a dit aux pratiquants : « Au Royaume-Uni, nous avons de nombreux produits en provenance de la Chine. Je ne peux pas signer une pétition pour m'opposer à la Chine. » Les pratiquants lui ont expliqué que c'est le PCC qui force les Chinois à fabriquer ces produits bon marché pour approvisionner le monde. Signer la pétition revient à s'opposer à la violation des droits de l'homme par le PCC, et à dire que le PCC n'est pas la Chine. Il a signé la pétition immédiatement après avoir entendu l'explication.

Plusieurs personnes ont dit qu'elles avaient entendu parler de la persécution du Falun Dafa. Ces personnes ont dit être au courant que le PCC réprime les bonnes personnes et les citoyens chinois. En dissimulant le coronavirus, le PCC est responsable de sa propagation mondiale. De nombreuses personnes ont dit que le PCC est devenu une menace pour le monde entier.

Du 11 au 13 juin 2021, des pratiquants ont organisé des activités à Plymouth pour présenter la pratique méditative et dénoncer le crime des prélèvements d'organes. De nombreux passants se sont arrêtés pour parler avec les pratiquants.

Au cours des trois jours d'activités, de nombreuses personnes ont exprimé leur intérêt à apprendre la pratique du Falun Dafa. Plusieurs Occidentaux ont dit qu'ils avaient appris les exercices sur des sites de pratique, il y a quelques années, mais qu'ils avaient arrêté lors de l'arrivée du virus du PCC. La rencontre avec les pratiquants leur a donné le goût de reprendre la pratique.

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d'un lien vers l’article original.

Traduit de l'anglais