Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Shen Yun : Des représentations supplémentaires permettent au public de découvrir les merveilles de la culture traditionnelle chinoise

Jeudi 29 juillet 2021 |   Écrit par Shirley et Jing Ruyu, correspondants pour Minghui

(Minghui.org) Les 24 et 25 juillet, le Palace Theatre de Stamford, dans le Connecticut, était bondé de spectateurs venus assister aux représentations de Shen Yun. Selon le directeur général du théâtre, Michael Mora, Shen Yun a attiré le plus grand nombre de spectateurs dans ce lieu depuis sa réouverture, après un an de fermeture.

La représentation de Shen Yun au Palace Theatre à Stamford, Connecticut, le 25 juillet 2021

Comme trois représentations ont été données à guichets fermés en juin de cette année, Shen Yun a décidé d'ajouter trois représentations supplémentaires en juillet pour répondre à la demande.

Au lever de rideau, les spectateurs découvrent sur scène une vue magnifique d'un monde céleste. Comme l'explique la première danseuse Evangeline Zhu dans une interview récente : « Ce que le public voit, c'est de l'éclat et de l'émerveillement. Et ils peuvent sentir que le divin s'occupe d'eux. »

Chaque spectacle de Shen Yun, dont la durée totale est de deux heures, comprend des danses et des chants qui dépeignent la magnificence des demeures célestes de différents niveaux et racontent des histoires des temps anciens et modernes. Les 5000 ans de la civilisation chinoise se déploient sous les yeux du public, et les vertus de courage, de loyauté et de bonté sont pleinement mises en valeur. En outre, les techniques de danse les plus élevées, presque perdues, telles que le « shen-dai-shou » (le corps guide les bras) et le « kua-dai-tui » (les hanches guident les jambes) illustrent davantage la beauté et la pureté de la danse classique chinoise. Cela permet au public d'apprécier la culture chinoise authentique, non entachée d'éléments du Parti communiste chinois (PCC).

« Une toute nouvelle expérience »

Sam Shukovsky, directeur associé de la société pharmaceutique Boehringer-Ingelheim, a assisté à la représentation dans l'après-midi du 24 juillet.

« J'ai adoré. C'était spectaculaire », a fait remarquer Sam Shukovsky, directeur associé à Boehringer-Ingelheim. « Les costumes étaient incroyables. La danse était superbe. La musique était magnifique. C'était tout simplement phénoménal. »

Il a ajouté : « C'est un spectacle unique. Après avoir vu un certain nombre de spectacles de Broadway, et en comparant ceci à cela, c'est complètement différent. C'est une toute nouvelle expérience qui n'a rien à voir avec ce qui existe déjà. »

Il a également été sensible à la tâche difficile que représente la conservation du patrimoine chinois. Il a expliqué : « C'est un effort courageux de le faire, de faire revivre une culture qui s'est éteinte dans le pays. Je pense que c'est une idée merveilleuse. Et j'espère que davantage de personnes pourront le voir. »

Le propriétaire d'un cabinet financier : des valeurs universelles

Art Mocabee, propriétaire d'une société financière, et son amie Gloria Gibney ont été impressionnés par la représentation du 25 juillet.

Art Mocabee est le propriétaire d'Equitable Advisors, une société de planification financière et de gestion d'actifs. Il s'est réjoui de voir la renaissance d'une telle tradition ainsi que sa transmission aux générations futures.

Il a ajouté : « Je pense que c'est un côté de la Chine que la plupart des Américains ne voient pas à cause du régime communiste. C'est absolument magnifique. C'est une honte que cela ne puisse pas être joué en Chine parce que vous parlez de la répression. »

Le spectacle met en évidence le thème commun à toute l'humanité. Il a conclu : « C'est beau, c'est absolument magnifique. Le sujet et la moralité sont les mêmes pour tous les humains. »

Un directeur des ventes : retrouver la culture perdue

Mary Ann Tartaglia et son mari Jeff Wandel ont beaucoup aimé le spectacle du 25 juillet.

Mary Ann Tartaglia est directrice des ventes dans une grande entreprise de cosmétiques. Elle a été très touchée par le spectacle, car il lui a permis de mieux comprendre la tradition chinoise.

« Chaque scène est bonne, et autant la couleur que les danses sont superbes. » Mme Tartaglia a dit qu'elle ne savait pas que la civilisation chinoise était si riche et si vaste. Elle était vraiment désolée de voir qu'une telle tradition a failli se perdre au cours des dernières décennies.

Étant croyante, Mme Tartaglia est convaincue que le divin supervise tout et qu'il ramènera la tradition, car celle-ci est trop précieuse pour que nous l'abandonnions.

Un universitaire chinois : espoir et avenir

Ge Bidong, chroniqueur et commentateur indépendant

Ge Bidong, universitaire chinois et commentateur indépendant, a dit que le spectacle de Shen Yun permettait au monde de savoir ce qu'est la vraie Chine et la culture chinoise authentique. En fait, la Chine avait une histoire et un art exceptionnels autrefois. Mais tout cela a été détruit par le PCC.

C'est pourquoi il voit de l'espoir pour un avenir meilleur. En désintégrant le PCC, la Chine pourra faire revivre une histoire merveilleuse et partager avec le monde entier de beaux trésors comme Shen Yun.

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d'un lien vers l’article original.

Traduit de l'anglais