Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Mme Yang Cuifen meurt en résultat de la persécution

Dimanche 10 novembre 2013 |   Écrit par un correspondant de Minghui de la province du Yunnan

Résumé des principaux faits de la persécution :

Nom : Yang Cuifen (杨翠芬)

Sexe : Féminin

Âge : 60 ans

Adresse : Canton de Qiubei, préfecture autonome de Wenshan, province du Yunnan
Profession : Inconnue

Date de décès : 2 octobre 2013

Date de la dernière arrestation : 31 août 2009

Dernier lieu de détention : deuxième prison pour femmes de la province du Yunnan (云南省第二女子监狱)

Ville : Kunming

Province : Yunnan

Persécution endurée : Condamnation illégale, emprisonnement, fouille de domicile, détention

(Minghui.org) Mme Yang Cuifen, une pratiquante de Falun Gong âgée d'une soixantaine d'années, est décédée subitement dans la deuxième prison pour femmes de la province du Yunnan, où elle était incarcérée depuis plus de quatre ans.


La famille de Mme Yang a reçu un appel téléphonique de la prison le soir du 2 octobre 2013 les informant qu'elle était dans un état critique et leur ordonnant de se rendre à l'hôpital pour signer certains documents. À l'hôpital, la famille a constaté qu'elle était méconnaissable, inconsciente et respirant à peine.


La famille de Mme Yang a été déconcertée par son soudain décès comme ils n’avaient jamais constaté quoique ce soit d’inquiétant dans son état ces quatre dernières années lors de leurs visites à la prison. Elle avait également appelé son mari deux jours avant son décès le 30 septembre 2013 et lui avait dit qu'elle serait libérée en mars prochain.


Lorsque la famille a soulevé des questions sur son décès, les autorités carcérales ont nié leur implication et déclaré qu'elle était décédée parce que son hypertension s'était soudain aggravée. Ils ont également dit que la prison avait fait de son mieux, compte tenu de l’état de Mme Yang.


La famille a été invitée à signer un document qui déclarait que Mme Yang était décédée dans des circonstances normales. Quand ils ont refusé de signer, les autorités carcérales ont menacé d'incinérer le corps de Mme Yang et de disposer eux-mêmes de ses biens si la famille ne signait pas le document dans le court laps de temps spécifié.


Arrêtées et condamnées

Le 31 août 2009, Mme Yang et Mme Ye Yanfen distribuaient des dépliants d'information au sujet du Falun Dafa à la résidence familiale des autorités du canton de Yanshan à Wenshan. Le garde à la porte les a dénoncées à la division d’État de la sécurité intérieure de Yanshan et au Bureau 610. Elles ont été arrêtées et emmenées au centre de détention du canton de Yanshan. Leurs maisons ont été fouillées le lendemain vers 2h du matin par des policiers de la division de sécurité intérieure et le Bureau 610 du canton de Qiubei.


Mme Yang a été condamnée à une peine de cinq ans de prison et transférée dans la deuxième prison pour femmes de la province du Yunnan. Ceux qui sont impliqués dans le décès de Mme Yang dans la prison ne pourront pas échapper à leur responsabilité.


La préfecture autonome de Miao et Wenshan Zhuan est une région minoritaire proche de la frontière. Bien qu'il y ait relativement peu de pratiquants dans la région, la division de sécurité intérieure et le Bureau 610 de Wenshan ont tenu trois sessions de lavage de cerveau à l'échelle de la préfecture et forcé plus de 50 pratiquants à y assister. Depuis que la persécution du Falun Gong a commencé le 20 juillet 1999, des dizaines de pratiquants ont été arrêtés et harcelés et une dizaine ont été envoyés dans des camps de travaux forcés et les prisons.

Traduit de l'anglais en Europe