Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

C'est Maître Li Hongzhi qui m'a sauvée

Dimanche 9 août 2015 |   Écrit par une pratiquante de Daqing, province du Heilongjiang, Chine

(Minghui.org) Je suis une nouvelle pratiquante de Falun Dafa. Mais d'une certaine façon, je suis une ancienne pratiquante aussi. En mai 1998, ma tante m'a parlé du Falun Dafa et je l'ai pratiqué jusqu'au déclenchement de la persécution en 1999.

J'avais vraiment peur, alors j'ai cessé de pratiquer et j'ai caché mes livres. Malgré que je savais que le Falun Dafa était bénéfique, je n'avais pas le courage de pratiquer.

Quinze ans se sont envolés

En avril 2014, la catastrophe m'a frappée. J'avais de graves douleurs dans mon utérus et des saignements qui ne s'arrêtaient pas. Trois examens ont confirmé que j'avais un cancer du col utérin.

Mon monde s'est effondré. J'avais deux jeunes enfants : mon fils au secondaire et ma fille de six ans. Je ne pouvais pas les laisser sans mère. Mon mari, de son côté, était très inquiet.

En désespoir de cause, je me suis rappelé Maître Li Hongzhi et le Falun Dafa. J'ai commencé à répéter : « Falun Dafa est bon, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon. » Ma belle-sœur m'a aussi encouragée à dire ces mots. Elle a dit que seul Maître Li pouvait me sauver.

Le 8 avril 2014, j'ai eu une ablation de l'utérus. Après un mois à l'hôpital, j'ai décidé d'aller chez moi et de reprendre la pratique du Falun Dafa. Je n'avais pas récupéré complètement de la chirurgie et j'avais encore un cathéter. Deux séances de chimiothérapie m'avaient fait perdre tous mes cheveux.

Quand je suis retournée chez moi, ma tante est venue me voir. Elle avait été gravement persécutée pour sa pratique du Falun Dafa et avait été emprisonnée deux fois. Elle m'a dit : « Tu dois revenir à Dafa. C'est une pratique précieuse et ce n'est pas tout le monde qui a la chance de le pratiquer. »

Nous avons eu une longue conversation et j'ai décidé de revenir à Dafa et de devenir une pratiquante de Dafa diligente.

Le 17 août 2014, j'ai commencé à faire les exercices. J'ai aussi trouvé mon exemplaire du Zhuan Falun que j'avais caché après que la persécution ait commencé. J'ai lu le livre plusieurs fois et j'ai fait les exercices tous les jours. Ma tante m'a aidée à bien faire les mouvements. J'ai aussi trouvé les conférences récentes de Maître Li Hongzhi et je les ai toutes lues.

De grands changements ont commencé à apparaître après avoir commencé à pratiquer de nouveau. Avant, je ne pouvais pas manger ; après, j'avais un bon appétit. Mes cheveux ont repoussé. Comparativement aux trois autres patients qui avaient un cancer cervical et qui avaient partagé ma chambre d'hôpital, j'ai récupérée très rapidement.

Mon mari voulait avoir une confirmation que j'allais bien, alors il m'a amenée dans un grand hôpital de la capitale provinciale. Les médecins ont tous dit que je n'avais plus de cancer.

C'est Maître Li Hongzhi qui m'a sauvée et qui m'a donné une nouvelle vie. J'ai commencé à dire à tous mes amis et à mes proches, comment le Falun Dafa m'avait aidée. Je voulais que tous sachent ce qu'est vraiment le Falun Dafa et je voulais aider à restaurer la réputation du Falun Dafa.

J'ai aussi distribué des documents de Falun Dafa et j'ai aidé certains de mes amis, qui avaient quitté la pratique il y a longtemps à cause de la persécution, à recommencer à pratiquer dans Dafa.

Dans ma vie quotidienne, je respecte le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance. Quand je rencontre des conflits, j'essaie toujours de regarder à l'intérieur pour mes propres problèmes.

Autrefois, je n'étais pas très gentille avec ma belle-mère, parce qu'elle ne voulait pas m'aider à prendre soin de mes enfants. Après avoir pratiqué le Falun Dafa, j'ai changé mon attitude à son égard. Maintenant nous nous entendons très bien.

Le Falun Dafa m'a changée en une meilleure personne et cela a eu un impact positif sur toute ma famille. Tout monde dans ma famille, y compris mes beaux-parents, ont commencé à pratiquer avec moi tous les jours. Ils essaient aussi de respecter le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance dans tout ce qu'ils disent et font.

Mon fils était un fauteur de troubles à l'école. Son professeur le qualifiait de « difficile », parce qu'il n'était facile de s'occuper de lui. Il me mettait souvent en colère et me faisait pleurer, mais je ne savais pas comment le changer.

Après qu'il a commencé à pratiquer le Falun Dafa, il est devenu une toute autre personne. Maintenant, il traite les gens gentiment et il s'entend bien avec ses camarades de classe. Il a commencé à se concentrer sur ses travaux scolaires. Ses professeurs ont été étonnés. L'un d'eux m'a dit qu'il n'est plus ardu de s'occuper du garçon « difficile ».

Je remercie sincèrement Maître Li Hongzhi et le Falun Dafa. Je pratiquerai diligemment et permettrai à plus de gens de connaître la beauté de Dafa. C'est la seule façon que je peux rembourser Maître Li et Dafa.

Traduit de l'anglais au Canada