Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Ma famille sauvée après avoir appris la vérité par ma nièce

Lundi 9 avril 2018 |   Écrit par Pu Ling, une nouvelle pratiquante de Falun Gong en Chine

(Minghui.org) Je pratiquais les arts martiaux depuis que j'étais petite. Après avoir grandi, je suis souvent allée en voyage pour pratiquer les arts martiaux. J'étais convaincue que cela me maintenait forte et en bonne santé, bien que j'ai près de 70 ans. Mais cela ne pouvait pas durer pour toujours.

Dafa me sauve

Il y a plusieurs années de cela, j'ai soudainement commencé à vomir. Cela a duré pendant plusieurs jours. Je me sentais très faible et pouvais à peine me tenir debout. Mon mari et nos enfants m'ont emmenée à l'hôpital, où on m'a diagnostiquée une gastrite aiguë. J'ai eu de la chance d'être soignée à temps. Je suis restée à l'hôpital pendant plus de dix jours. Après être sortie je n'avais plus l'énergie de pratiquer les arts martiaux.

J'ai rencontré par hasard ma nièce, Hui Xin, quelques temps plus tard. Elle est pratiquante de Falun Gong et m'a parlé du Falun Gong, des crimes commis par le Parti communiste chinois (PCC) depuis plusieurs années et à quel point il est important de démissionner du Parti pour avoir un avenir radieux. J'ai accepté de quitter le PCC. Elle m'a aussi dit que réciter « Falun Dafa est bon » allait m'apporter des bénédictions et m'aider à retrouver la santé.

Je me souvenais de ce qu'elle avait dit et je répétais souvent « Falun Dafa est bon ». En effet, je me suis complètement rétablie au bout d'un certain temps. J'étais heureuse.

Dafa sauve mon mari

A l'automne 2016, mon mari était afféré à faire les récoltes dans les champs quand il a soudainement perdu le contrôle de son corps. Quand je suis arrivée il gisait par terre et ne pouvait pas bouger. Bien que ses yeux étaient grand ouvert, il avait l'air d'être mort. J'avais si peur.

J'ai téléphoné à mon fils et ma fille pour qu'ils viennent à la maison et nous nous sommes directement dirigés vers l'hôpital. Alors que nous avancions en voiture, je me suis souvenue des mots magiques, « Falun Dafa est bon », et j,ai demandé à mon mari de les dire à voix haute. Mes enfants et moi ont continué à le réciter ensemble. A la moitié du trajet vers l'hôpital, mon mari s'est soudainement assis et pouvait de nouveau bouger. Quand il a appris que nous étions sur le chemin de l'hôpital, il nous a dit qu'il se sentait bien et qu'il voulait rentrer à la maison. Les enfants ont insister pour qu'il ait un bilan de santé à l'hôpital, mais ils n'ont rien trouvé d'anormal.

Ma famille entière a été témoin du pouvoir de Dafa et était très reconnaissante. J'ai raconté à ma nièce comment ma famille a fait l'expérience des bienfaits de réciter « Falun Dafa est bon » et de démissionner du PCC quand elle nous a rendue visite.

Je suis maintenant une pratiquante de Falun Dafa. Ma famille entière bénéficie également de Dafa. Mes enfants ont tous de bonnes situations et leurs enfants sont intelligents et gentils. Ils me soutiennent tous dans ma pratique. Nous sommes tous bénis par Dafa.

Je vais être assidue dans ma cultivation et bien faire les trois choses, afin que je puisse retourner à mon origine avec le Maître.

Traduit de l'anglais en France