Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Une septuagénaire de Tianjin persécutée pour sa croyance

Samedi 23 mai 2020 |   Écrit par un correspondant de Minghui à Tianjin, Chine

(Minghui.org) Une femme de Tianjin, septuagénaire, est persécutée pour sa croyance dans le Falun Gong, une discipline spirituelle persécutée par le régime communiste chinois depuis 1999.

Mme Yang Huimin a été arrêtée le 23 avril 2019 par des agents en civil dans un marché agricole. La police a confisqué les 3000 yuans qu'elle avait sur elle, tous les billets portaient des messages imprimés sur le Falun Gong. En raison de la censure stricte de l'information en Chine, les pratiquants de Falun Gong utilisent des moyens créatifs pour sensibiliser les gens à leur croyance, notamment en imprimant des informations sur les billets de banque.

Après avoir interrogé Mme Yang au poste de police, la police l'a emmenée à l'hôpital pour un examen médical. Il s'est avéré qu'elle avait une dangereuse hypertension et on l'a relâchée sous caution.

Depuis lors, la police l'a fréquemment harcelée, parfois en l'appelant, et d'autres fois en la harcelant à son domicile. Elle a souffert de détresse mentale et a commencé à avoir des pertes de mémoire, des essoufflements, des troubles de la mobilité ainsi qu'une hypertension constante.

Mme Yang a reçu une notification du parquet de Wuqing vers le 25 avril 2020. L'avis stipulait que sa liberté sous caution d'un an arrivait à échéance et qu'elle était de nouveau mise en examen. On lui a dit qu'elle pouvait engager un avocat à ses frais ou bien que le gouvernement désignerait un avocat d'office qui plaiderait très probablement coupable en raison de la politique de persécution du régime communiste contre le Falun Gong.

De nombreux voisins de Mme Yang ont condamné la persécution dont elle est l'objet.

Un voisin a commenté : « Elle est si gentille et honnête. Elle ne pratique le Falun Gong que pour améliorer sa santé. Maintenant, elle devient âgée et le Parti communiste veut la persécuter. Quel genre de société est-ce ? »

Selon des familiers de Mme Yang, sa fille et son fils ont une maladie oculaire congénitale. À cause de l'échec des opérations chirurgicales, ils souffraient tous deux d'une forte myopie et ne pouvaient pas avoir un emploi normal. Le fils de Mme Yang tombait souvent en marchant à cause de sa mauvaise vue.

En raison de l'épuisement qu'elle ressentait à s'occuper de ses enfants tout en travaillant à plein temps, Mme Yang a eu une névralgie du trijumeau, une affection considérée comme la plus douloureuse de l'humanité. Elle a lutté pendant des années, mais aucun traitement n'a été efficace pour elle.

Sa souffrance a été éliminée après qu'elle a commencé le Falun Gong. Mais parce qu'elle a maintenu sa croyance après que le régime communiste a ordonné la persécution en 1999, Mme Yang a été arrêtée plusieurs fois et fréquemment harcelée.

Sa détresse mentale et sa peur de la persécution ont eu des répercussions sur la santé de son mari. Il a eu une attaque et était paralysé. Il est décédé après avoir été grabataire pendant quelques années. Après le décès de son mari, Mme Yang a continué à prendre soin de sa belle-mère jusqu'à ce que celle-ci décède à 92 ans.

Traduit de l'anglais