Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Ressentir le pouvoir de Dafa après avoir fait une percée dans la cultivation

Samedi 23 mai 2020 |   Écrit par une pratiquante de Falun Dafa en Chine

(Minghui.org) J’ai commencé à pratiquer le Falun Dafa il y a moins de deux ans. J’avais peur que mon mari le découvre et je n’osais pas lire les livres de Dafa à la maison. Au lieu de cela, j’écoutais les conférences audio du Maître.

Cette année, en raison du virus notre communauté a été confinée et j’ai dû rester à la maison. Je ne pouvais pas aller voir les autres pratiquants ou entrer en communication avec eux. Je me sentais angoissée de perdre mon environnement de cultivation.

J’étais inquiète pour la sécurité de mon mari lorsqu’il partait travailler. Je lui ai dit de réciter :« Falun Dafa est bon, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon » dans son cœur. Il a été contrarié et m’a dit de ne plus jamais dire cela, sinon il demanderait le divorce.

Finalement, le confinement a été levé et je suis allée chez un pratiquant pour emprunter des livres de Dafa, car je n’en avais aucun. Lorsque j’ai lu un écrit récent, un passage a attiré mon attention :« Ne vous laissez pas perturber par les phénomènes chaotiques de ce monde humain troublé. » (« À la Conférence de partage d'expériences de Taïwan »)

Les mots du Maître m’ont fait réaliser que je devais regarder à l’intérieur et surmonter mes difficultés. Pourquoi est-ce que j’avais peur de lire les livres de Dafa à la maison ? Sur quoi la peur était-elle fondée ? J’ai compris que je recherchais une vie confortable. Après avoir vu mes attachements, j’ai été déterminé à les abandonner et à faire une percée.

J’ai dégagé un espace pour ranger les livres de Dafa à la maison et j’ai rapporté à la maison un ensemble complet de livres de Dafa. Maintenant, je persiste à étudier le Fa quotidiennement. J’ai compris que valider Dafa et éveiller la conscience des gens est la mission d’un pratiquant.

J’ai continué à faire des percées. Je suis sortie pour clarifier la vérité sur le Falun Dafa aux gens. En parlant aux gens, j’ai découvert qu’ils avaient été profondément induits en erreur et qu’ainsi ils ne pouvaient pas comprendre la vérité. J’ai donc commencé à émettre la pensée droite pour les êtres.

Chaque fois que j’émets la pensée droite à minuit, je ressens quelque chose comme un circuit électrique qui me traverse le corps de la tête aux pieds. Une fois, en émettant la pensée droite, j’ai vu le corps transparent d’un bouddha géant assis tranquillement dans un monde sombre et enfumé. Le contour du corps de Bouddha brillait de feu. Soudain, j’ai senti de la tristesse dans mon cœur.

Une autre fois, en émettant la pensée droite j’ai vu un Bouddha qui flottait dans le ciel et le monde était brillant. Quand j’ai dit « mie » (éliminé), j’ai vu des fleurs de lotus sortir de ma bouche en volant. Je sais que c’était le Maître qui m’encourageait en me laissant voir et expérimenter cela.

En cultivant solidement, cela me fait sentir que la vie est merveilleuse. Ma fille qui avait des problèmes de comportement est devenue raisonnable. Elle étudie maintenant le Fa avec moi. Mon mari a aussi changé d’attitude et maintenant, il me parle toujours gentiment. Je sens que lorsque je suis devenue diligente, tout autour de moi est devenu droit.

Ceci est le pouvoir de Dafa que j’ai expérimenté. Je vais continuer d’étudier le Fa diligemment, d’émettre la pensée droite, valider Dafa, me cultiver solidement et accomplir ma mission.

Traduit de l’anglais