Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Comment j'ai obtenu le Falun Dafa en prison

Mercredi 6 mai 2020 |   Écrit par une pratiquante de Falun Dafa en Chine

(Minghui.org) Je suis une femme de 53 ans. Avant de commencer à pratiquer le Falun Dafa, je me perdais dans le monde pollué et me livrais à toutes sortes de désirs. Finalement, j'ai été condamnée à trois ans de prison, car j'ai fait beaucoup de mauvaises choses pour gagner de l'argent. Heureusement, en prison, j'ai rencontré des pratiquants de Falun Dafa qui ont changé mon destin.

Obtenir Dafa en prison

Lorsque j'étais détenue dans un centre de détention, j'ai rencontré une pratiquante de Dafa qui faisait une grève de la faim et était persécutée.

Au début, je n'ai pas bien compris son comportement. Mais plus tard, quand j'ai vu « parvenir à ne pas rendre les coups quand on le frappe, à ne pas rétorquer quand on l’insulte » (Quatrième Leçon, Zhuan Falun) lorsqu'elle était soumise à diverses sortes d'intimidation, d'insultes, de gavages forcés, de pincements et de coups par les détenues, j'ai compris.

Sa ferme croyance en Dafa m'a profondément bouleversée. Elle restait ferme et pacifique et ne se plaignait pas ou ne montrait pas de haine face à l'injustice et à la persécution cruelle.

« D'où vient cet immense pouvoir », me suis-je dit. « Quel genre de vie a-t-elle ? Quelle est la forte croyance qui se cache derrière elle ? » J'étais pleine d'admiration devant le Falun Dafa et elle a gagné ma confiance et mon respect.

Puis j'ai rencontré d'autres pratiquantes après avoir été emprisonnée. Elles n'arrêtaient pas de clarifier les faits concernant le Falun Dafa, et j'ai peu à peu compris la grandeur et la beauté de Dafa.

J'ai rapidement eu la chance d'avoir accès aux récentes conférences de Maître Li (le fondateur), écrites à la main par des pratiquantes en prison. J'ai compris la valeur de Dafa lorsque j'ai lu les récents articles de Maître Li. J'ai mémorisé « Lunyu », et quelques autres articles récents du Maître, ainsi que quelques poèmes de Hong Yin. J'ai récité : « Falun Dafa est bon ! Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon ! » tous les jours. Ces phrases remplissaient mon corps et mon esprit d'une énergie formidable.

Avant de commencer le travail forcé tous les jours, je récitais « Lunyu » plusieurs fois. La compassion sans limites de Dafa m'a permis de surmonter le harcèlement et la dureté de l'environnement carcéral.

J'ai pris conscience de la perversité du Parti communiste chinois (PCC) après avoir lu les lettres de clarification de la vérité écrites par les pratiquantes en prison, et j'ai appris d'autres faits sur la persécution de Dafa. Certaines pratiquantes ont perdu la vie, et même les organes de ces bonnes personnes ont été prélevés. J'étais remplie d'indignation. Elles étaient arrêtées et condamnées à l'emprisonnement uniquement à cause de leur croyance.

En même temps, j'admirais les pensées et les actions justes des pratiquantes de Dafa, et leurs actions me touchaient profondément. Je me considérais comme une pratiquante à ma sortie de prison.

Bien faire les trois choses

Après avoir quitté la prison en 2018, j'ai immédiatement contacté et rendu visite à la pratiquante que j'avais rencontrée en prison. Elle m'a appris les cinq exercices de Falun Dafa et m'a remis les livres de Dafa.

J'ai lu le Zhuan Falun à de nombreuses reprises et j'ai étudié tous les livres que le Maître avait publiés. En continuant à étudier le Fa, j'ai ressenti de plus en plus la grandeur de Dafa, j'ai compris les principes larges et profonds de Dafa, et la compassion et les difficultés endurées par le Maître pendant la période de rectification du Fa.

En étudiant le Fa, et en lisant l'hebdomadaire Minghui, j'ai réalisé que pour être une vraie pratiquante de Dafa, je dois bien faire les trois choses. J'ai donc clarifié les faits concernant Dafa et distribué des documents d'information sur Dafa.

Lorsque j'ai lu pour la première fois les articles des périodiques de Minghui, j'ai pensé : « Ces articles sont si beaux. J'aimerais les distribuer aux gens, et leur faire comprendre ce qu'est le Falun Dafa. » Je voulais aussi qu'ils entendent parler de la persécution des pratiquants de Falun Dafa par le PCC.

J'ai commencé à distribuer des documents d'information sur le Falun Dafa en les plaçant sur les poignées de porte des voitures. Ensuite, je les ai accrochés ou affichés sur les portes d'appartements individuels dans des immeubles résidentiels. Parfois, je les distribuais également aux magasins des centres d'affaires.

Lorsque je rencontrais quelqu'un qui semblait avoir une mauvaise santé, je lui disais de réciter : « Falun Dafa est bon, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon », et qu'il aurait des bienfaits en récitant ces phrases.

J'avais peur et j'ai eu beaucoup de pensées négatives et mauvaises lorsque j'ai commencé à distribuer des documents de Dafa, ou lorsque je clarifiais la vérité. Puis j'ai pensé : « De quoi ai-je peur ? Je ne devrais avoir peur de rien parce que je fais la chose la plus juste et j'ai la protection du Maître. De plus, le Maître m'encourage et me donne souvent des éveils. »

Mon attachement à la peur s'est progressivement dissipé après avoir étudié le Fa et j'ai davatange émis la pensée droite. Je regardais à l'intérieur chaque fois qu'il y avait une interférence. L'interférence disparaissait une fois que j'avais regardé à l'intérieur, et j'ai élevé mon xinxing.

Lorsque je distribue les documents de Dafa, je les tiens dans mes mains et je pense : « J'espère sincèrement que tous les êtres qui recevront ces documents de clarification de la vérité les liront attentivement et les transmettront aux autres. »

Lorsque j'ai accroché les documents de clarification de la vérité, j'ai vu les phrases « Falun Dafa est bon, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon » briller comme des perles. De plus, j'ai vu par mon œil céleste une vie maléfique dans une cape noire qui n'a pas pu rentrer dans l'appartement quand elle a vu les documents.

Rencontrer du danger

J'ai rencontré plusieurs situations dangereuses lors de la distribution des documents de clarification de la vérité, mais j'ai échappé au danger avec la protection de Maître Li.

Une fois, alors que je faisais du porte-à-porte et que j'allais entrer dans la maison suivante, j'ai vu un policier sortir, puis faire demi-tour et rentrer. Je savais que le Maître me disait qu'un policier vivait dans cette maison, donc je ne suis pas entrée.

Une autre fois, j'ai remis des documents de Dafa à un homme et à une femme qui marchaient le long de la route. L'homme m'a dit : « Est-ce que c'est ce que Xi Jinping [le président de la Chine] vous a demandé de distribuer ? Sinon, je vous emmène au poste de police. » La femme a demandé si c'était à propos du bouddhisme. Elle a dit cela tout en sortant son téléphone portable pour prendre des photos de moi.

« Vous serez bénis si vous les lisez », leur ai-je dit. « Mais si vous m'emmenez au poste de police, vous serez punis pour avoir fait une mauvaise action ; même votre famille peut être affectée. » Ils ont gardé le silence pendant un moment, puis ont dit : « Ne les distribuez plus » et ils sont partis.

Faire l'expérience du pouvoir de Dafa

Je récite souvent « Falun Dafa est bon, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon », quand je vais au travail, au travail et pendant mon temps libre.

J'ai l'impression que ces mots circulent dans mon sang, et tout mon corps est rempli de ces phrases.

J'ai vu de nombreuses scènes merveilleuses dans d'autres dimensions également, et ces caractères chinois devenaient parfois très grands dans le ciel, et à d'autres moments une feuille de lotus se trouvait sous chaque mot. Puis, à d'autres moments, les phrases se manifestaient sous la forme d'un très beau bateau dragon jaune, avec la tête et la queue du dragon rayonnant de lumière.

Les yeux du dragon clignotaient et les mots : « Falun Dafa est bon, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon » étaient disposés longitudinalement sur la voile rouge du milieu. Deux dragons argentés au corps transparent se trouvaient des deux côtés du bateau, et parfois les dragons argentés se tenaient debout ou planaient dans le ciel. Les scènes étaient incroyables.

Reconnaissante d'avoir la possibilité de pratiquer Dafa

Chaque fois que je me relâche, je pense que je ne mérite pas le salut que le Maître m'offre, car le Maître m'a donné une nouvelle vie. J'ai vécu une renaissance et je me suis embarquée sur un chemin pour revenir à mon vrai moi.

Je pouvais sentir que le Maître avait éliminé d'innombrables mauvaises choses de moi, nettoyé mon corps, éliminé mon karma, et m'avait donné beaucoup de choses inestimables. Je suis vraiment reconnaissante d'avoir eu l'occasion de découvrir la beauté de la cultivation et la grandeur de Dafa.

J'ai obtenu le Fa tardivement, mais je veux cultiver avec diligence, m'élever constamment, me débarrasser de mes attachements, clarifier la vérité sur Dafa et aider à éveiller la conscience des gens.

Traduit de l'anglais