Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Le Falun Dafa bénit ma famille

Dimanche 27 septembre 2020 |   Écrit par une pratiquante de Falun Dafa en Chine

(Minghui.org) Beaucoup de choses miraculeuses se sont produites dans ma vie depuis 2006 ! C'est à ce moment-là que j'ai commencé la cultivation et pratique du Falun Dafa. Si vous n'avez jamais rencontré le Falun Dafa, vous ne pouvez peut-être pas vous imaginer les bénéfices extraordinaires qui peuvent découler de la pratique. J'aimerais partager avec vous ce dont ma famille a bénéficié.

Guérie d'une maladie rénale

Avant de pratiquer le Falun Dafa, j'avais une grave maladie rénale, ainsi que de l'arthrite, une spondylose cervicale et des douleurs dans le dos. En gros, j'avais mal de la tête aux pieds et j'étais toujours dans l'inconfort. Ma petite sœur avait développé une maladie rénale avant moi. Il s'agit d'une maladie génétique incurable. Nous ne pouvions pas faire grand-chose et restions au lit la plupart du temps. Mes parents ont été dévastés après avoir appris que leurs deux filles avaient cette grave maladie. Normalement, ceux qui ont cette maladie ne vivent pas très longtemps, ainsi personne n'osait penser à l'avenir.

Ma sœur et moi avions chacune un enfant adolescent. Nous pouvions à peine sortir du lit et nous étions incapables d'aider pour les tâches ménagères. À ce moment-là, j'étais vraiment désespérée. Je voulais guérir de la maladie le plus rapidement possible. Je sentais que ma maladie affectait grandement la santé de mes parents. J'avais peur que ma famille soit détruite. J'ai essayé tous les traitements possibles, mais rien n'aidait.

Lorsque j'étais déprimée et désespérée, un de mes collègues qui était un pratiquant de Falun Dafa m'a envoyé le précieux livre Zhuan Falun. J'étais curieuse quand j'ai commencé à le lire, mais j'avais aussi peur d'être persécutée par le Parti communiste chinois (PCC). J'ai soigneusement cherché des moyens de guérir de mes maladies à travers le livre. Graduellement, avec les indices du fondateur du Falun Dafa, Maître Li Hongzhi, j'ai appris que ce livre parle de la pratique spirituelle de haut niveau et de la cultivation de soi. Dans le livre, le Maître dit :

« Je ne parlerai pas ici du traitement des maladies ; d’ailleurs nous ne traitons pas les maladies. Cependant, pour quelqu’un qui cultive et pratique véritablement, si vous avez un corps malade, vous ne parviendrez pas à cultiver et pratiquer. Je dois purifier votre corps. Cette purification du corps ne concerne que ceux qui sont vraiment là pour apprendre la méthode, qui sont vraiment là pour étudier la Loi. » (Première leçon, Zhuan Falun)

Après avoir lu ce passage, j'ai compris que Maître Li purifiait seulement le corps des pratiquants. Alors je suis devenue une pratiquante qui suit le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance. Comme c'était merveilleux d'avoir un livre qui nous enseignait à être de bonnes personnes et à être sans maladie ! La propagande du PCC était effectivement fausse ! Qui a-t-il de mal à vouloir être une bonne personne ?!

Je suis tellement reconnaissante envers le Maître ! Le Maître a vu que j'étais sérieuse à propos de la cultivation et de la volonté d'être une bonne personne gentille avec les autres. Après avoir lu le livre pendant une courte période, je me suis levée du lit après avoir été alitée pendant des mois, je me suis lavée et j'ai marché jusqu'à mon lieu de travail !

Plus tard, mes proches ont vu les changements miraculeux en moi et ont aussi commencé la cultivation et pratique du Falun Dafa. Ils sont tous devenus heureux et en bonne santé. Mes parents ont pu sourire à nouveau.

Comment j'ai changé à la suite de la cultivation du Falun Dafa

Mon mari et moi étions très amoureux pendant les premières années de notre mariage, mais après avoir donné naissance à notre fille, il n'a pas eu le sens du devoir et a laissé peser toutes choses, grandes ou petites, sur mes épaules. Je suis une personne sûre d'elle et solide. Sous l'endoctrinement de l’athéisme du PCC, je croyais que tant que je travaillerais dur, j'aurais sans aucun doute une bonne vie et une belle famille.

Avec tant de tâches ménagères et en ayant à prendre soin de l'enfant, je me suis effondrée lorsque notre fille avait trois ans. Tout mon temps libre et beaucoup d'argent ont été consacrés à mes séjours à l'hôpital. J'étais physiquement et mentalement épuisée, je me plaignais de tout chaque jour. En plus, notre situation sociale générale n'était pas saine. La compagnie de mon mari n'était vraiment pas bien. Ses collègues ne se pressaient pas pour rentrer chez eux après le travail, mais partaient ensemble manger et boire. Il avait mauvais caractère, alors je le critiquais pour cela. Il argumentait en retour. Nous étions constamment en train de nous quereller et de nous battre. Notre fille avait peur et se mettait à pleurer. Ensuite, nous nous sommes séparés et j'avais prévu de divorcer quand notre fille serait partie à l'université.

Lorsque je me sentais bouleversée et désespérée, je regardais le ciel et je m'interrogeais, impuissante, sur le sens de la vie. Était-ce pour souffrir ? Est-ce que Dieu existait vraiment ? Je luttais si fort et je m'accrochais juste pour le bien de mon enfant et de mes parents.

Après avoir pratiqué le Falun Dafa, j'ai réalisé que tout ce qui était arrivé dans ma vie était une rétribution karmique. Tout s'est amélioré alors que je continuais la cultivation et pratique. Je vis ma vie selon le principe d'Authenticité, Bienveillance et Tolérance, en considérant les autres en premier et en traitant tout le monde gentiment. Les querelles avec mon mari sont devenues plus calmes et moins fréquentes et peu à peu la maison est devenue plus calme. Lentement, mon mari a remarqué les énormes changements qui m'étaient arrivés. Ma santé s'est améliorée, mon caractère s'est amélioré, je souriais davantage et je me plaignais moins. Lentement, il en est venu à comprendre Dafa et a commencé à lire le Zhuan Falun. Il travaille également dur pour se corriger. Récemment, j'ai découvert que son insomnie et sa manie avaient disparu, ce qui a grandement renforcé sa confiance pour continuer à pratiquer. Ses changements sont au-delà de ce que j'aurais imaginé ; seuls Dafa et le Maître pouvaient offrir de tels bienfaits à mon mari !

Ma fille a aussi remarqué les changements chez moi. Je ne la punissais plus physiquement ni ne lui criais dessus. Elle sait que le Falun Dafa est bon. Lorsque je lui ai proposé qu'elle apprenne aussi Dafa, elle a tout de suite accepté ! Avant de pratiquer le Falun Dafa, ses notes étaient moyennes. Dafa a ouvert son esprit et elle a obtenu des résultats de plus en plus élevés. Elle est également devenue une enfant bien élevée. Elle détermine ce qui est bien ou mal en utilisant le principe d'Authenticité, Bienveillance et Tolérance. Notre relation s'est améliorée et nous sommes plus heureux que jamais. En comparaison, j'ai senti combien il était difficile de suivre l'approche athée du PCC pour éduquer les enfants, et combien Dafa est incroyable ! Ma fille est maintenant étudiante diplômée dans une grande université à l'étranger et cultive fermement sous les bons soins de Maître Li. Sous la lumière éclatante de Dafa, notre famille de trois personnes est heureuse et en bonne santé. Encore une fois, merci au Maître !

D'autres membres de la famille sont bénis par le Falun Dafa

Ma belle-mère vivait dans une autre province. J'y suis allée pour lui rendre visite, car à cette époque ma belle-sœur avait un cancer avancé. Après que je lui ai présenté le Falun Dafa, elle a accepté avec joie de pratiquer et s'est rapidement remise de son cancer. Cependant, ma belle-mère ne lui a pas permis de continuer la cultivation et pratique parce qu'elle craignait la persécution des pratiquants de Dafa par le PCC. Sans aucun choix, ma belle-sœur a arrêté d'étudier le Falun Dafa. Cependant, elle croyait en Dafa et a démissionné du PCC et de ses organisations pour la jeunesse. Cela fait plus de dix ans qu’elle a reçu un diagnostic de cancer. Elle est toujours en vie. Bien qu'elle n'ait pas continué la cultivation, le Maître lui a tout de même donné sa bénédiction !

Au fil des ans, j'ai continué à clarifier la vérité à ma belle-mère. Une fois, elle est tombée et elle restée alitée pendant plus d'un an. Je lui ai conseillé de réciter les phrases : « Falun Dafa est bon. Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon. » Plus tard, elle m'a appelé et m'a dit qu'elle pouvait à nouveau marcher et cuisiner. Peu à peu, elle a accepté Dafa. De temps en temps, elle lisait le Zhuan Falun et écoutait les conférences du Maître. Notre relation s'est de plus en plus améliorée. Nous suivions notre propre chemin et maintenant nous sommes une famille.

Mes parents vivent dans d'autres provinces qui sont très éloignées. En raison de la grande distance, nous nous rencontrons rarement. Cependant, il y a plusieurs années, certains de mes proches sont venus dans notre région pour des affaires, alors ils sont passés. Ils sont venus plusieurs fois en deux ans, j'en ai donc profité pour leur dire la vérité sur le Falun Dafa. Ils avaient peur du PCC au début, mais progressivement ils ont compris la persécution et la profondeur du Falun Dafa. Après avoir démissionné du PCC, les affaires de mes parents sont allées de mieux en mieux. Le Maître a fait de merveilleux arrangements pour ma famille !

Les proches de mon mari venaient également fréquemment lui rendre visite. Alors, je leur ai parlé du Falun Dafa et je les ai aidés à démissionner du PCC. Ils ont tous reçu de merveilleuses bénédictions dans leur vie. Merci Maître Li Hongzhi !

Traduit de l'anglais