Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Mon expérience de cultivation en tant que coordinateur de projet

Mardi 28 décembre 2021 |   Écrit par Lan Ruo

(Minghui.org) Au début de l’année, quelques pratiquants et moi avons commencé un nouveau projet. Je suis responsable de la coordination et du travail technique. Dans le passé, que j’aie raison ou tort, j’étais toujours impitoyable et j’argumentais toujours. Après avoir pris le rôle de coordination, en regardant solidement à l’intérieur et en me cultivant, j’ai été capable de graduellement éliminer certains attachements et d’élever mon xinxing.

Passer de me plaindre constamment à calmement aider les autres

Beaucoup de pratiquants âgés ont joint le projet et j’ai dû les aider à distance pour installer des systèmes et des logiciels. Souvent, ils n’arrivaient pas à suivre mes consignes pour trouver où cliquer sur l’écran. Cela prenait beaucoup de temps pour compléter le processus d’installation. Au début, à cause de mes problèmes de xinxing, je n’arrivais pas à maintenir mon calme. Parfois, je devais fermer le microphone pour ajuster mon esprit avant de continuer.

Toutefois, en regardant sans cesse à l’intérieur et en me cultivant moi-même, j’ai graduellement éliminé les attachements à l’impatience et aux intérêts personnels. J’ai été capable de porter une attention à chacune de mes pensées, chaque mot que j’utilisais et chaque action que je prenais. Aussitôt que j’avais une mauvaise pensée, j’essayais de l’éliminer immédiatement. Maintenant, je suis capable d’aider de nombreux pratiquants en même temps, calmement et efficacement.

Passer d’être complètement impitoyable à ne pas me défendre face aux critiques

Quelqu’un avec qui je travaille dans d’autres projets m’a dit plus tard que sa première pensée avait été de ne pas joindre le projet lorsqu’il a su que c’était moi le coordinateur. Après avoir examiné les aspects de la sécurité du projet et déterminé que c’était sécuritaire, il a accepté de le joindre. Au début, il était encore hésitant et observait comment je faisais les choses.

Après quelques incidents, il a dit qu’il était étonné de voir à quel point Dafa peut changer les gens. Il a déclaré : « Dans le passé, quand tu avais raison, tu étais totalement impitoyable et tu t’acharnais sur quiconque, et quand tu avais tort, tu argumentais quand même. Mais maintenant, tu peux faire face calmement à toutes sortes de critiques de tout le monde sans dire un mot. Je peux voir que tu te cultives vraiment solidement. »

Éliminer le désir de se faire valoir et de se valider soi-même

J’avais souvent besoin de faire en même temps la coordination et le travail technique. Pour certaines choses, je devais immédiatement aider les pratiquants à régler leurs problèmes. Après un temps, le fait qu’ils dépendaient de moi a nourri mon désir de me valider moi-même, et l’attachement a grandi au point où je me suis positionné au-dessus de tout le monde.

Un exemple de cela est un petit désaccord que j’ai eu avec une personne du projet. Ses mots étaient très forts. Elle croyait que mon objectif était de me faire valoir et d’obtenir des éloges de mes compagnons de cultivation. Bien sûr, je le niais. Mais plus tard, quand un autre pratiquant a fait l’éloge de mes façons de faire, disant que c’était mieux que les siennes, j’ai immédiatement senti de la fierté : « Oui, j’ai juste de meilleures idées que toi ! » J’ai immédiatement attrapé cette pensée. Je l’ai examinée et j’ai trouvé toutes sortes d’attachements. J’ai finalement réalisé que j’étais très fortement attaché à mes intérêts personnels et au désir de me valider moi-même.

Je voulais sincèrement éliminer cette mentalité, mais c’était très difficile et je me sentais impuissant. J’ai demandé à un compagnon de cultivation s’il avait le temps de discuter avec moi à propos d’un problème important. Bien qu’occupé, il était d’accord. Je lui ai dit que j’avais pris conscience que j’avais une mauvaise mentalité, que c’était très fort, et que je voulais vraiment m’en défaire. Quand j’ai dit ces mots, je n’ai pas pu m’empêcher de pleurer. Puis, je lui ai tranquillement dit comment cette mentalité se manifestait pendant que je faisais le projet. Étrangement, quand j’ai eu terminé de parler, je me suis senti très détendu. Le désir de me valider moi-même avait complètement disparu.

J’ai compris qu’on ne devrait tenter de cacher aucune conception humaine et attachement que nous avons. Nous ne devrions pas avoir peur de demander l’aide de nos compagnons de cultivation et de dévoiler nos attachements dans le processus. En fait, quand nous parlons ouvertement à propos de nos attachements devant eux, nous sommes en fait dans le processus d’éliminer et de désintégrer les mauvaises substances qui sont derrière.

Surpasser la paresse et ne pas faire les exercices

Dans le passé, j’étais toujours occupé à faire du travail technique, et il y avait toujours deux choses que je n’arrivais pas à surpasser. L’une était de ne pas assez faire les exercices et l’autre que je n’arrivais pas à clarifier la vérité en face à face. Après être arrivé dans un nouvel environnement, je me suis dit que je devais faire une percée sur ces deux aspects. Les quelques premiers jours, j’ai été capable de me lever pour faire les exercices. Après quelques jours, je n’étais de nouveau plus capable de me lever. J’ai compris que puisque je n’étais pas diligent dans la pratique des exercices depuis longtemps, la paresse avait été grandement nourrie dans mon corps.

J’ai partagé cela avec une compagne de cultivation dans mon équipe de projet. Je lui ai dit que si je me levais à 3 h pour faire les exercices, je me sentais très endormi en étudiant le Fa et que je me sentais endormi et fatigué toute la journée. La pratiquante a dit : « N’est-ce pas une conception ? N’est-ce pas un démon qui te trompe ? Parce que tu as accepté ce genre de pensées, ces lois de bas niveaux vont te contrôler. » J’étais d’accord.

Ce soir-là, lors du partage parmi un groupe de compagnons de cultivation, quelqu’un m’a demandé si je faisais encore les exercices tous les jours. J’ai révélé ma situation, partageant que je n’avais pas réussi à persister à les faire au cours des derniers jours. J’ai aussi partagé ce que ma compagne de cultivation m’avait dit plus tôt. Le lendemain matin, je me suis levé à temps pour faire les exercices et pendant la journée je ne me suis pas senti du tout endormi. Depuis, je suis capable de faire les exercices tous les jours.

Percée pour clarifier la vérité en face à face

Pour dissimuler mes peurs et mes attachements, je m’étais dit que je n’avais pas besoin de clarifier la vérité aux gens en face à face, car j’offrais du support technique. Toutefois, nous rencontrons parfois des gens et nous devons leur clarifier la vérité. Dû à mes peurs et à mon sentiment de ne pas savoir comment clarifier la vérité, j’ai manqué beaucoup de gens que j’étais censé sauver. Je me sentais souvent triste et déçu de moi-même. J’étais déterminé à surpasser cet obstacle. Le jour que j’ai commencé à faire les exercices de façon systématique, j’ai aussi finalement défait mes peurs et commencé à clarifier les faits au téléphone.

J’ai tout d’abord cherché sur le site web Minghui pour des articles et des podcasts traitant du fait de clarifier la vérité. J’ai choisi des éléments pertinents de chacun. Dans le processus de clarifier les faits, j’ai essayé de toujours maintenir un cœur de compassion. Je me disais toujours de ne pas être dérangé par les réactions ou réponses des gens ordinaires. Mon but était de les sauver. J’ai continué à ajuster mes phrases de présentation et à explorer quoi dire. Graduellement, certains êtres ont donné leur accord pour démissionner du Parti communiste chinois (PCC) et de ses organisations pour la jeunesse. À partir de maintenant, je vais persister à clarifier la vérité par téléphone.

Dans la société d’aujourd’hui, l’esprit des gens est devenu de plus en plus compliqué, et la moralité des gens décline très rapidement. Seulement le Falun Dafa et une véritable terre de pureté. Quand les pratiquants de Dafa se cultivent eux-mêmes, ils se purifient à la fois physiquement et mentalement. Alors que le nombre de personnes pratiquant le Falun Dafa augmente, les critères moraux de la société humaine vont continuer de s’élever. Je crois qu’on peut dire que le Falun Dafa est le seul espoir pour les êtres humains d’être sauvés ! J’espère que chacun peut prendre conscience des mensonges inculqués par le PCC, reconnaître la beauté de Dafa, approcher et comprendre Dafa et entrer dans la cultivation de Dafa.

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d’auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d’un lien vers l’article original.

Traduit de l’anglais