Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Ne cédez pas à la perversité dans la campagne « Plan Zéro »

Lundi 1 février 2021 |   Écrit par un pratiquant de Falun Dafa en Chine

(Minghui.org) Deux compagnes de cultivation ont été arrêtées en 2019 alors qu'elles parlaient aux gens de la persécution du Falun Dafa par le Parti communiste chinois. Wei a été libérée le lendemain et Hui est retournée chez elle après avoir été détenue pendant cinq jours.

Aux alentours du 25 avril 2020, les deux pratiquantes ont été harcelées et on leur a demandé de signer une déclaration de garantie d'arrêter de pratiquer le Falun Dafa.

Wei et sa famille ont fermement résisté au harcèlement. Elles ont refusé de signer les documents, n'ont pas permis aux policiers de prendre leurs photos et elles ont aussi clarifié la vérité sur la persécution aux policiers. Après qu'ils sont partis, elle a demandé au Maître de l'éveiller. Soudain, les mots « examen de rattrapage » sont apparus dans son esprit. Elle a réalisé qu'elle n'avait pas bien fait après sa dernière arrestation en 2019, le Maître lui a donné une autre occasion cette fois de s’élever dans sa cultivation.

Des larmes ont coulé sur son visage. Elle était reconnaissante pour le salut compatissant du Maître. Elle a décidé que, peu importe combien c'était difficile, elle suivrait le Maître et ferait bien dans sa cultivation.

Hui a été harcelée de nombreuses fois depuis que la campagne « Plan Zéro » a commencé vers juillet 2020. C'est une campagne massive de harcèlement qui vise à forcer chaque pratiquant sur la liste du gouvernement à renoncer à sa croyance. Après de nombreuses fois, elle a sérieusement dit aux policiers qui la harcelaient : « Vous pouvez simplement oublier cela, je ne vais rien signer ! » Elle a senti un tel sentiment de soulagement après cela. Et les gens l'ont ensuite laissée tranquille.

Ne coopérez pas avec la perversité dans le harcèlement

Dans la soi-disant campagne « Plan Zéro », on a souvent dit aux pratiquants de coopérer avec ceux qui venaient les harceler. Nous devons être clairs que nous sommes des pratiquants qui marchent sur le chemin de la divinité et qui voient clair dans la persécution. Ceux qui viennent nous persécuter sont manipulés par les forces perverses derrière eux, et eux-mêmes ne sont peut-être pas si mauvais. Ce qu'ils font est illégal du point de vue des lois des gens ordinaires et du point de vue de la cultivation, c'est une tentative de nous nuire et de nous détruire.

Comme dans l'histoire du Voyage vers l'Ouest, lorsque le démon aux os blancs est venu harceler le Moine Tang, aurait-il dû simplement coopérer avec lui ? Absolument pas, parce que cela aurait signifié la mort et le désastre pour lui. C'est également la raison pour laquelle le Roi-Singe a battu le démon à mort dès qu'il l'a vu – il savait que tant qu'il le laisserait faire, le démon continuerait à faire du mal aux gens.

De même, tandis que nous clarifions la vérité avec compassion aux gens du côté humain, nous devrions émettre de puissantes pensées droites pour éliminer les facteurs pervers derrière eux.

(Un article connexe est disponible dans la version chinoise.)

Traduit de l'anglais