Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Trois femmes du Liaoning condamnées à la prison pour leur croyance

Dimanche 28 février 2021 |   Écrit par un correspondant de Minghui dans la province du Liaoning, Chine

(Minghui.org) Trois femmes de la ville de Beizhen, province du Liaoning, ont été condamnées à la prison en janvier 2021 pour leur croyance dans le Falun Gong, une discipline méditative et spirituelle ancestrale que le régime communiste chinois persécute depuis 1999.

Voici les détails ci-dessous :

Mme Sun Ronghua

Mme Sun Ronghua a été arrêtée le 22 octobre 2018 quand quelqu'un a signalé qu'elle parlait du Falun Gong aux gens. La police l'a détenue pendant quinze jours puis l'a libérée sous caution. Le 28 novembre, le parquet de la ville de Beizhen l'a avertie que la police leur avait envoyé son dossier. Le 20 décembre, le tribunal de la ville de Beizhen lui a dit d'aller chercher son acte d'accusation.

Le 3 janvier 2020, cinq policiers se sont rendus chez Mme Sun dans le but de la ramener en détention. Comme elle n'était pas chez elle, la police a demandé à sa famille de l'amener au poste de police local une fois qu'elle serait rentrée. Les agents ont dit qu'ils pourraient obtenir du tribunal de lui infliger une peine légère si elle coopérait avec eux, sinon, ils la mettraient sur une liste en ligne de personnes recherchées. Sa famille a refusé de la dénoncer et elle s'est trouvée dans l'obligation de vivre loin de chez elle pendant des mois.

Mme Sun a été arrêtée chez elle le 11 janvier 2011 vers 18 h. On l'a emmenée le lendemain au centre de détention de la prison pour femmes de la ville de Jinzhou. La police a dit que c'était le tribunal qui avait donné l'ordre de l'arrêter.

Le 20 janvier 2021, Mme Sun a été jugée par vidéoconférence par le tribunal de la ville de Beizhen et a été condamnée à deux ans de prison.

Mme Chen Xiujie et Mme Zhang Guiqiu

Mme Chen Xiujie et Mme Zhang Guiqiu ont été arrêtées le 12 février 2021 alors qu'elles lisaient ensemble des livres de Falun Gong. La police a dit que quelqu'un les avait signalées. Ils ont mis à sac leurs domiciles et leur ont confisqué leurs livres de Falun Gong.

Mme Zhang a été libérée le même jour et Mme Chen a pu partir après avoir passé la nuit au poste de police. Sa famille a payé 10 000 yuans de caution pour elle.

Le parquet de la ville de Beizhen a convoqué les deux pratiquantes le 20 juillet. La police est allée chercher Mme Chen à son domicile.

Mme Chen a été à nouveau arrêtée chez elle le 14 octobre. La police a dit à sa famille qu'ils voulaient lui poser quelques questions et qu'elle serait de retour vingt minutes après. Elle n'a pas été libérée après l'interrogatoire, mais a été emmenée directement au centre de détention de la prison pour femmes de la ville de Jinzhou.

Quant à Mme Zhang, le procureur lui a dit une fois qu'elle était innocentée. Mais elle a été arrêtée en septembre 2020 et condamnée à un an par le tribunal de la ville de Linghai. Au moment où nous écrivons ces lignes, elle est détenue à la prison pour femmes de la province du Liaoning.

Mme Chen a été jugée par le tribunal de la ville de Linghai le 21 janvier 2021 et condamnée à dix-huit mois de prison.

Traduit de l'anglais