Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Taïwan : Une jeune pratiquante surmonte une tribulation avec la pensée droite et réalise le vrai sens de la cultivation

Lundi 19 avril 2021 |   Écrit par une jeune pratiquante de Falun Dafa à Taïwan

(Minghui.org) J'ai commencé à cultiver avec ma mère en 2002. Dès mon plus jeune âge, je rendais hommage aux statues de Bouddha que je croisais. Je fréquentais un jardin d'enfants associé à un temple bouddhiste. Ma mère croyait aux êtres divins, mais avant d'obtenir le Fa, elle n'avait pas vraiment de croyance spécifique. Elle manquait parfois d'orientation et allait de temps en temps voir des voyants pour essayer de résoudre ses problèmes.

Notre famille a connu un changement radical après avoir obtenu le Fa. Notre maison était très sombre à l'intérieur, à cause d'une peinture noire qu'une voyante nous avait donnée. Après avoir enlevé la peinture noire et l'avoir remplacée par le portrait du Maître, toute notre maison a semblé devenir instantanément plus lumineuse. Ma mère et moi avons fait l'expérience de ce changement en même temps et nous nous sommes demandé l'une et l'autre : « Notre maison est-elle devenue plus lumineuse ? » En voyant ce miracle de Dafa, nous avons toutes deux ressenti un sentiment d'appartenance.

Comme j'avais obtenu le Fa à un jeune âge, je considérais parfois Dafa comme allant de soi et je le considérais même comme sans importance à certains moments. J'avais l'impression que le Maître serait plus compatissant et indulgent envers les enfants, alors je pouvais être vilaine. Je ne ressentais pas le besoin d'être assidue. C'est ainsi que je comprenais les choses avant d'être vraiment éveillée à ce qu'est Dafa.

Je savais seulement que Dafa était bon, mais je n'avais jamais vraiment compris la véritable signification de la cultivation. Les adultes ont souvent commencé à cultiver pour certaines raisons. Dans mon cas, j'ai étudié le Fa et pratiqué les exercices parce que ma mère me l'a dit. Au début, je pensais que c'était quelque chose d'intéressant et j'étais prête à apprendre, mais au fil du temps, j'ai commencé à penser que la cultivation était très fatigante, et qu'il était ardu de se lever tôt pour étudier le Zhuan Falun pendant une heure. J'ai commencé à me sentir sous pression et à développer des sentiments négatifs à l'égard de la cultivation après avoir vu l'attitude solennelle de ma mère, ou lorsqu'elle m'a dit que je resterais derrière à pleurer lorsque tout le monde atteindrait la plénitude parfaite.

Même avec ces sentiments de rejet, le Maître était toujours très compatissant envers moi. Si je n'avais pas cultivé, j'aurais vu beaucoup de choses négatives dans d'autres dimensions. Je ne veux pas entrer dans les détails, mais je dirai qu'au début de ma cultivation, j'ai vu des démons qui essayaient de me faire peur, et je craignais de cultiver Dafa.

Ces pensées ont lentement disparu lorsque j'ai commencé à comprendre Dafa.

Avec l'illumination de Dafa et guidée par ma mère, mon enfance a été immergée dans Dafa. Nous avons clarifié la vérité de nombreuses manières - en personne sur les sites touristiques et en envoyant des lettres, en faisant des appels téléphoniques et en envoyant des messages texte. Je pensais que c'était amusant à l'époque, mais avec le recul maintenant, je suis reconnaissante à ma mère de m'avoir emmenée et d'avoir fait partie de ce processus. Malheureusement, je n’étais toujours pas assez diligente, même sous la supervision de ma mère. Je voulais cultiver « plus tard », car je pensais qu'il restait encore du temps, et je pensais aveuglément que je connaissais très bien la Loi.

J'ai traversé mes années d'enfance avec plusieurs tribulations, mais le Maître me protégeait toujours. Ce n'est qu'à la fin du mois d'avril 2019 que nous avons rencontré une énorme tribulation. À travers cette tribulation, j'ai été témoin de miracles et j'ai acquis une nouvelle compréhension de Dafa.

Regarder vers l'intérieur pendant la tribulation du karma de maladie de ma mère

Une bosse a commencé à se développer sur le cou de ma mère et elle a perdu beaucoup de poids. Nous avons continué à étudier le Fa, à émettre la pensée droite et à regarder à l'intérieur.

Pendant ce temps, j'ai fait des rêves miraculeux trois nuits de suite et ils se sont tous réalisés !

La première nuit, j'ai rêvé que notre cour avant était inondée et que j'utilisais un tuyau pour déboucher l'eau. J'étais sur le point de sortir de la maison quand j'ai vu un vaste océan avec de la glace flottant à la surface, et la glace était reliée à la route devant notre maison. Je n'ai pas compris la signification de ce rêve à ce moment-là.

La deuxième nuit, j'ai rêvé que je disais à des vies dans d'autres dimensions de ne pas persécuter ma mère. Mais elles m'attrapaient par l'épaule et me disaient : « Étudies-tu le Fa ? Est-ce que tu pratiques les exercices ? Est-ce que tu te cultives au moins ? » J'ai répondu : «  J'étudierai le Fa, je pratiquerai les exercices et je me cultiverai ! » Le lendemain après-midi, alors que j'émettais la pensée droite, je me suis vu gratter lentement les substances noires de la bosse de ma mère avec une cuillère en argent.

Le troisième matin, alors que j'étais sur le point de me réveiller, j'ai senti quelqu'un me pousser très fort, puis dire d'un ton sérieux : « C'est ta responsabilité ! » J'ai ouvert les yeux et j'ai vu qu'il était 5 h 55 du matin, l'heure d'émettre la pensée droite.

Je ne comprenais toujours pas bien l'importance d'émettre la pensée droite à ce moment-là. Pendant ce temps, j'ai vu la bosse sur le cou de ma mère grossir, et elle a commencé à développer du pus. Ma mère avait également de la fièvre.

Ma mère a été hospitalisée le 13 mai. Tout au long de ce processus, le contenu de Dafa ne cessait d'apparaître dans mon esprit. Une partie de mon esprit croyait au principe de Dafa, mais une autre partie de moi ne savait pas comment faire face aux circonstances. J'étais en conflit et, en repensant maintenant à l'impuissance que je ressentais à l'époque, cela me fait encore mal.

J'ai eu une pensée importante pendant cette période, celle de nier complètement les arrangements des forces anciennes avec une forte pensée droite.

Lorsque les médecins ont opéré ma mère, je me suis dit : « Tout va bien se passer ! C'est un arrangement des forces anciennes, ma mère est une disciple de Dafa, et elle a fait le vœu préhistorique de sauver les êtres. » Je suis restée à l'hôpital avec elle pendant un mois. Pendant cette période, j'ai réalisé que Dafa était profondément ancré dans mon cœur et j'ai fermement cru en Dafa.

Ma mère a continué à étudier le Fa et à faire les exercices tout en subissant un débridement et des greffes de peau. Avec un esprit fort, ma mère a été capable d'éliminer son karma et d'endurer cette grande tribulation. L'étude du Fa et la lecture d'articles du site web Minghui ont également renforcé notre pensée droite. Nous avons réalisé l'importance du site web Minghui, car il s'agit d'une plateforme de cultivation pour les pratiquants de Chine continentale et d'outre-mer. Le site web Minghui est comme un ruisseau d'eau pure qui nettoie nos doutes. Nous avons fait une percée en émettant la pensée droite pendant une heure. Après avoir expérimenté la véritable signification de l'émission de la pensée droite, nos champs dimensionnels sont devenus très purs. Nous sommes devenues très calmes, pures et à l'aise.

En surmontant cette tribulation, Dafa nous a révélé de nombreux miracles. Par exemple, habituellement, après qu'un patient a subi une anesthésie, il peut avoir des vomissements, une faiblesse et une perte d'appétit après avoir repris connaissance. Mais lorsque ma mère s'est réveillée après l'opération, elle a pu manger normalement, était de bonne humeur et a récupéré à la vitesse de l'éclair. Les médecins ont été surpris. Pendant ce temps, j'ai regardé à l'intérieur de moi et me suis éveillée à beaucoup de choses. J'ai aussi réalisé que la vie est précieuse et que la cultivation est extraordinaire. Plus important encore, je me suis rendu compte du pouvoir de travailler ensemble comme un seul corps en tant que pratiquants de Falun Dafa.

Au cours de notre tribulation, de nombreux pratiquants ont essayé de souligner nos lacunes pour nous aider. À mon avis, ils n'auraient pas dû essayer de nous aider en nous disant de regarder à l'intérieur. Au lieu de cela, ils auraient dû nous aider en tant que pratiquantes à nous libérer de l'emprise mortelle des forces anciennes. Que nous ayons bien fait ou non, les forces anciennes n'auraient pas dû utiliser nos lacunes comme justification pour nous persécuter. Les pratiquants ne reconnaissent que les arrangements du Maître - pas les autres. Si nous ne nous soutenons pas mutuellement avec une pensée droite, c'est la même chose que de repousser quelqu'un et de dire aux forces anciennes : « Elle n'a pas bien fait à cet égard, alors elle devrait être persécutée. » Je comprends vraiment profondément cela maintenant et je ne veux pas entrer davantage dans les détails. Je veux vraiment remercier les compagnons de cultivation pour le soutien de leur pensée droite pendant ce temps.

J'ai vécu un grand changement et j'ai pu ressentir la protection et les soins du Maître. Après l'opération, ma mère a été transférée dans sa chambre. Nous étions tous les deux fatiguées, alors j'ai fermé les yeux pour me reposer un peu. Au moment où je fermais les yeux, j'ai vu le Fashen (Corps de Loi) du Maître dans un kasaya jaune en train de méditer devant ma mère. J'ai été bouleversée et surprise. Après m'être remise de ma surprise, j'ai dit à ma mère ce que j'avais vu. Quelques instants plus tard, ma mère a commencé à avoir très chaud et était de bonne humeur, elle a étudié le Zhuan Falun toute la nuit. Après cela, elle était sur la voie d'un prompt rétablissement !

Lorsque nous sommes arrivées à la maison après la sortie de l'hôpital de ma mère, j'ai vu le scénario de mon premier rêve. Au lieu d'une inondation, l'eau de pluie s'était accumulée dans notre cour avant. Les glaçons dans mon rêve étaient en fait un chemin qui avait été partiellement submergé sous l'eau. Je me suis rendu compte que cette tribulation était comme une mer agitée et que le Maître m'avait montré un chemin pour rentrer chez moi. J'étais sans voix à ce moment-là, et après m'être installée à la maison, j'ai éclaté en sanglots devant le portrait du Maître. Je réfléchissais profondément à « Qu'est-ce que la cultivation ? Pourquoi dois-je cultiver ? Quel est le véritable sens de la cultivation ? » Je me suis seulement engagée sur la voie de la cultivation après avoir vraiment compris ce qu'est Dafa.

J'ai trouvé quelques raisons pour lesquelles je pense que cette tribulation était si importante. En 2018, j'ai sauvé un chaton blanc. Comme j'étais enfant unique, je comptais sur ce chaton comme compagnon de jeu et j'ai développé des sentiments particuliers à son égard. Je savais que les pratiquants de Dafa ne devaient pas élever d'animaux, mais j'étais toujours incapable de me séparer du chaton. J'ai réussi à persuader ma mère de le garder, et j'en ai pris grand soin. Je voulais même qu'il devienne une vedette des animaux de compagnie sur Internet.

Ma mère a également choisi un chaton blanc, mon chaton et son chaton sont devenus des compagnons de jeu. Les chatons étaient adorables, mais cela rendait notre environnement de cultivation impur. Je m'inquiétais constamment des chatons lorsque je n'étais pas à la maison et j'évitais d'étudier le Fa ou de pratiquer les exercices en leur présence.

Après que ma mère et moi sommes allées chez le médecin pour un contrôle, le médecin nous a dit que cette bosse provenait d'une bactérie que l'on ne trouve que dans les intestins humains et qui apparaît rarement sur le cou d'une personne. Le médecin a également dit que les excréments des animaux étaient porteurs de ce type de bactérie. Lorsque nous avons fait notre introspection, nous avons compris que cela avait un rapport avec les chatons. Il est normal que les gens ordinaires aient des animaux de compagnie, mais en tant que pratiquants, nous ne devrions pas élever ou tuer des animaux de compagnie.

Dans mon rêve, la phrase « C'est ta responsabilité » faisait référence au fait que j'avais négligé l'importance d'émettre la pensée droite. Le mal a profité de moi et c'est pourquoi, on m'a demandé dans mon troisième rêve : « Est-ce que tu es même en train de cultiver ? »

Le Maître a dit :

En outre, les tribulations peuvent s'accumuler, alors comment vous sera- t-il possible de les surmonter une fois qu’elles seront devenues de plus en plus nombreuses ? (Enseignement du Fa à la conférence de Fa à Singapour)

J'avais pris Dafa pour acquis et j'avais pensé que si ma mère étudiait le Fa, le Maître la protégerait. Je n'ai pas réalisé l'importance de ma propre cultivation et j'ai négligé de purifier mon corps dans d'autres dimensions. De plus, je me suis aussi beaucoup reposée sur ma mère. Cette tribulation m'a vraiment réveillée !

Un an s'est écoulé depuis le début de cette tribulation. Il m'arrive encore « d'oublier la douleur une fois la cicatrice guérie ». Lorsque les parties de moi qui n'ont pas encore été cultivées font surface, j'ai tendance à ne pas les cultiver. Cependant, c'est ainsi que fonctionne la cultivation, et les parties de nous qui ont été cultivées avec succès sont séparées et nous continuons à cultiver les parties non cultivées.

Ma mère et moi avons chacune nos propres projets Dafa et sauvons des êtres. La seule différence avec avant est que nous avons toutes deux acquis une compréhension plus profonde de Dafa. En particulier pendant cette pandémie, j'ai vraiment compris la préciosité de pouvoir cultiver Dafa.

Après avoir pratiqué Dafa pendant dix-huit ans, ce genre de tribulation était le bâton et le khat du Maître, j'ai vraiment repris mes esprits. J'ai vraiment honte de ne pas avoir fait mieux, et j'ai encore beaucoup de lacunes.

Merci, Maître, pour votre protection compatissante !

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d'un lien vers l’article original.

Traduit de l'anglais