Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Une femme de 70 ans est condamnée, deux autres attendent leur verdict

Jeudi 22 avril 2021 |   Écrit par un correspondant de Minghui dans la province du Henan, Chine

(Minghui.org) Une femme de la ville du Xinxiang, province du Henan, fait appel d’une peine de trois ans pour avoir éveillé les consciences sur la persécution du Falun Gong. Deux autres habitants de cette ville, dont un homme de plus de 80 ans, attendent actuellement leur verdict pour leur croyance dans le Falun Gong.

Le Falun Gong, aussi connu sous le nom de Falun Dafa, est une discipline méditative et spirituelle ancestrale que le régime communiste chinois persécute depuis 1999.

Mme Guo Shengli, septuagénaire, a été arrêtée le 15 octobre 2019 après avoir été signalée pour avoir parlé aux gens du Falun Gong. La police a saccagé son domicile et confisqué ses livres de Falun Gong, une photographie du fondateur du Falun Gong, plusieurs cartes mémoire et de l'argent comptant.

La police a d'abord donné quinze jours de détention à Mme Guo dans le centre de détention de la ville de Xinxiang et l'a ensuite libérée après l'avoir forcée à payer une caution de 5000 yuans.

Le parquet de la ville de Weihui a approuvé l'arrestation de Mme Guo le 24 décembre 2020 et a ordonné à la police de la ramener en détention ce même jour. Elle a été réadmise au centre de détention de la ville de Xinxiang.

En procès à la cour de la ville de Weihui le 9 mars 2021, elle a été condamnée à une peine de trois ans et une amende de 3000 yuans le 29 mars. Elle a fait appel à la cour intermédiaire de la ville de Xinxiang.

Deux autres pratiquants à Xinxiang, M. Zheng Jiajin, âgé de plus de 80 ans, et Mme Zhu Fenglan, 66 ans, ont été arrêtés le 28 août 2020 pour avoir produit des documents d'information sur le Falun Gong. Leurs ordinateurs et imprimantes ont été confisqués.

M. Zheng a plus tard été libéré après que le centre de détention local lui a refusé l'admission en raison de son état de santé. Mme Zhu a été détenue au centre de détention de la ville de Xinxiang. Ils ont tous deux été en procès au tribunal du district de Hui le 23 février 2021 et attendent leur verdict.

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d'un lien vers l’article original.

Traduit de l'anglais