Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

S'assimiler au Fa et cultiver diligemment

Dimanche 26 septembre 2021 |   Écrit par une pratiquante de Falun Dafa en Chine

(Minghui.org) Je pratique le Falun Dafa depuis 8 ans et j'ai eu 40 ans cette année. J'ai toujours eu un vague souvenir qui suggérait que ma maison était dans les cieux et que des membres de ma famille étaient là-bas. Mais pourquoi étais-je venue ici ? Parfois je pensais que je voulais vraiment retourner à la maison et j'essayais de trouver un moyen pour le faire. Cependant, je ne trouvais rien et personne ne pouvait m'aider. Mais je pensais qu'un jour il y aurait un être humain surnaturel pour me trouver et me conduire sur le chemin menant à la maison. Cette pensée a toujours été dans mon esprit, même si je n'en ai jamais parlé à personne.

Commencer à pratiquer le Falun Dafa

Je me suis liée d'amitié avec quelqu'un en ligne en 2012, qui m'a dit plus tard qu'il était un pratiquant de Falun Dafa. Il racontait de nombreuses histoires miraculeuses de cultivation sur son site web. La plupart des gens ne les croyaient peut-être pas, mais j'y ai cru et j'en ai été très intéressée. À l'époque, je pouvais souvent voir des choses quand je fermais les yeux, et personne ne pouvait m'expliquer pourquoi. Quand je lui ai demandé, il m'a parlé de ses expériences de cultivation, des étonnants miracles qu'il avait vécus, pourquoi et comment le Parti communiste chinois (PCC) diffamait le Falun Dafa. Il a aussi parlé de la torture dont souffrent les pratiquants de Falun Dafa au cours de la persécution lancée par le PCC. Il m'a dit que le fondateur de Dafa, Maître Li Hongzhi, était le « Le Roi sacré qui tourne la roue », et il a aussi parlé de la fleur d'Udumbara [selon la croyance bouddhiste, la fleur rare d'Udumbara fleurit une fois chaque 3000 ans et coïncide avec l'arrivée d'un grand bouddha].

J'ai été fascinée et je lui ai parlé des rencontres et des épreuves que j'avais vécues dans la vie et combien j'étais désespérée de retourner dans les cieux. Il a dit : « Tu devrais commencer à cultiver. Seule la cultivation peut te ramener à la maison. » Mais j'ai dit : « Laisse-moi attendre jusqu'à ce que je trouve l'affinité prédestinée avec le Maître et ensuite je cultiverai avec toi. »

Notre bienveillant Maître a vu à quel point j'étais égarée, et il m'a permis de trouver la réponse que je cherchais. J'étais très enthousiaste et j'ai dit à mon ami en ligne : « Je l'ai trouvé ! Je cultiverai avec toi ! »

Il m'a envoyé la version électronique du livre Zhuan Falun. Cependant, mon karma de pensées était fort, et je ne l'ai pas lu immédiatement. Je savais que Dafa était bon et je n'aimais pas le PCC parce que le PCC ment toujours aux gens. Alors, quand il m'a parlé de démissionner du PCC et de ses organisations pour la jeunesse, j'ai accepté sans hésitation. Le Maître a vu que je ne m'éveillais toujours pas, alors il a continué à me donner des indices.

Le Maître a dit :

« Parce que rien n’est plus précieux qu’un pratiquant ; il veut cultiver et pratiquer, c’est donc la plus précieuse des pensées. Dans le bouddhisme, on parle de la nature de bouddha ; à l’instant où la nature de bouddha d’une personne se manifeste, il devient possible pour les êtres éveillés de l’aider. » (Première leçon, Zhuan Falun)

Un jour j'allais faire une sieste à midi. Mon esprit était très clair et j'ai vu des choses étonnantes avec mon œil céleste. Un sceau de forme carré a flotté vers moi et est entré dans la chambre par la fenêtre. Alors qu'il s'approchait de moi, il s'est changé en rouleau et s'est ouvert lentement. Il avait des sortes de caractères chinois traditionnels dessus et il me les a montrés en lignes verticales, de droite à gauche. Mais je ne pouvais reconnaître aucun de ces caractères. Puis il est apparu encore une fois, mais je ne pouvais toujours pas les comprendre. J'étais si impatiente de savoir, j'ai ouvert les yeux et tout a disparu.

J'étais curieuse et j'ai demandé à un pratiquant de longue date ce qu'il en était. Il m'a montré une vidéo concernant une catastrophe imminente frappant l'Univers, et de nombreuses divinités venant sur Terre. Mais j'ai perdu la connexion Internet avant la fin.

Puis j'ai eu des vertiges pendant un certain temps. Autrefois, j'avais souvent des vertiges, ce qui fait que je n'y ai pas trop pensé. Peu de temps après tout est revenu à la normale. Plusieurs jours plus tard, le soir, mon rythme cardiaque s'est soudain accéléré. J'étais couchée et je ne pouvais pas me lever. Personne n'était à la maison, et il n'y avait aucun médicament. J'avais très peur et j'étais désespérée, et j'ai encore parlé au pratiquant de longue date. Il m'a dit de demander de l'aide au Maître de Dafa, mais j'ai hésité. Après avoir réfléchi au pour et au contre, j'ai dit dans mon esprit : « Roi sacré qui tourne la roue, si vous et moi avons vraiment une affinité prédestinée, veuillez m'aider ! » Au bout d'un moment, mon rythme cardiaque est retourné à la normale. Puis au milieu de cette nuit-là, j'ai senti un courant d'air circuler dans mon corps. Alors j'ai eu très chaud et je n'ai pas eu besoin de couverture.

Le lendemain, j'ai senti une force percer à l'intérieur entre mes sourcils. J'ai parlé au pratiquant qui a dit : « Félicitations. Le Maître t'a acceptée comme disciple et a ouvert ton œil céleste. » Je lui ai demandé ce que c'était. Il a répondu : « As-tu lu le livre ? La réponse est dedans. »

C'est alors que j'ai commencé à lire le Zhuan Falun. J'ai finalement trouvé le Maître que je recherchais et j'ai trouvé les réponses à toutes les questions que j'avais eues pendant des années. J'ai finalement obtenu le Fa !

J'ai fait un rêve peu de temps après. J'ai vu un grand bateau doré dans un très grand chantier et je sautais comme une enfant en criant : « Le bateau est là ! » En étudiant le Fa, j'ai su que c'était le bateau du Fa, destiné à sauver les êtres. J'avais finalement trouvé mon chemin pour retourner aux cieux.

Apprendre à connaître les principes profonds du Fa

Quand j'ai lu le Zhuan Falun la première fois, j'ai été fascinée par les principes profonds du Fa. Le Maître a expliqué tout si clairement, et j'ai finalement compris les raisons derrière les épreuves que j'avais rencontrées. J'ai continué à étudier les enseignements du Fa du Maître et j'ai appris les exercices disponibles par vidéo en ligne. J'ai commencé à émettre la pensée droite et je suis allée sur le site web de Minghui avec l'aide des compagnons de cultivation. Minghui m'a aidée à apprendre davantage sur Dafa et la persécution. J'ai pleuré quand j'ai lu les nombreux cas de pratiquants de Dafa qui sont persécutés. Je ne pouvais pas imaginer qu'une telle torture cruelle puisse arriver dans ce monde aux gens qui veulent simplement cultiver et devenir meilleurs.

J'ai mis le lien pour briser la censure d'Internet sur mon espace en ligne. Je voulais que tous les gens sachent la vérité, la malveillance du PCC et la bonté et compassion des pratiquants de Dafa. J'ai aussi essayé d'apprendre auprès des pratiquants de longue date comment clarifier la vérité.

Cependant, j'avais encore une compréhension superficielle de Dafa. Je ne comprenais pas l'essence de la cultivation. Je croyais que j'avais déjà cultivé assez bien et que j'avais une bonne prédisposition. En réalité, pendant des années j'avais formé de fortes conceptions tout en étant endoctrinée par le PCC. Je voulais tout contrôler, j'avais l'esprit de compétition, j'étais égocentrique, méfiante et jalouse. Je n'étais pas prévenante quand il s'agissait des sentiments des autres et je ne regardais qu'à l'extérieur, au lieu d'essayer de trouver mes propres insuffisances. Cela a causé beaucoup de conflits entre les compagnons de cultivation et moi, mais je pensais toujours que je faisais les choses correctement.

Le Maître a vu que je ne pouvais pas m'éveiller et m'a encore donné un indice. Un matin, je venais de me réveiller et j'ai vu un théâtre d'ombres chinoises sur le mur. Deux petits gars se battaient, l'un tenant une lance et l'autre tenant un bouclier. Je me suis tout de suite rendu compte que le Maître me disait que je ne regardais pas à l'intérieur quand je rencontrais des conflits. [En chinois, le mot pour « conflit » est composé de deux caractères qui signifient littéralement « lance bouclier ».] J'essayais seulement de trouver ce que les autres faisaient mal.

Le Maître a dit :

« Entre les pratiquants et les gens ordinaires, en apparence il n’y a aucune différence. Ce n’est pas parce que tu cultives Dafa, qu’aujourd’hui tu es comme une divinité. Il n’y a aucun changement dans l’apparence. Tu marches sur ce chemin divin, le seul changement, c’est que tu es différent d’une personne ordinaire dans ta façon de penser. Certaines personnes semblent très diligentes dans leur xiulian, elles étudient le Fa, pratiquent les exercices, mais elles ne cherchent pas à l’intérieur. Ne pas chercher à l’intérieur, réfléchissez, n’est-on pas alors une personne ordinaire. Quelle personne ordinaire cherche à l’intérieur ? Comment les personnes ordinaires peuvent-elles chercher à l’intérieur ? Si je rencontre un conflit, il faut que je réfléchisse à là où je me suis trompé, une fois que j’ai compris, je m’excuse auprès de l’autre. Si tu es en Chine, les gens diront que tu es un malade mental, car la moralité de toute la société a été détruite par le parti pervers, les personnes ordinaires ne réfléchissent pas aux problèmes de cette façon, face aux conflits, chacun blâme la personne en face, à la fin c’est de plus en plus exacerbé. Des disciples de Dafa ne feraient pas cela. » (« Enseignement du Fa à la conférence de Fa de New York 2015 »)

Le Fa du Maître purifie mon cœur toujours et encore. J'ai commencé à apprendre comment présenter des excuses et comment ne pas montrer les autres du doigt. Quand j'étais en colère, que je me sentais lésée et triste, j'ai commencé à réfléchir à ce que j'avais mal fait et à comment je n'avais pas pensé aux autres en premier.

Surmonter mon attachement au monde virtuel

L'Internet m'a permis de m'informer sur la persécution, d'étudier le Fa, et d'être sauvée. Cependant, tout comme le Maître a dit :

« Cette société est déjà chaotique, sur cet Internet toutes les mauvaises choses sont mélangées, c’est vraiment comme un démon, un tourbillon, chaque chose qui y entre est absorbée là-dedans, brassée là-dedans pour troubler la société, le cœur des hommes, la morale, la tradition, cela modifie l’état de vie des hommes, les dragons sont mêlés aux poissons. » (« Enseignement du Fa à la conférence de Fa de New York 2016 »)

Mon état de cultivation n'était pas bon quand j'ai commencé à cultiver au début. À part étudier à l'occasion le Fa en utilisant mon ordinateur portable, je passais la plupart de mon temps à converser, chanter et naviguer en ligne. Je me suis même trouvé des excuses pour le faire – former de bonnes relations avec les personnes ordinaires afin de pouvoir clarifier les faits. Il m'était donc très difficile de pouvoir étudier le Fa avec un esprit clair et calme. Pendant longtemps, je suis restée continuellement en ligne sans faire le ménage ou sans m'occuper de mon enfant.

Le Maître m'a donné des indices de nombreuses fois dans mes rêves. Je savais que j'avais tort mais je ne pouvais pas changer. Un jour, je suis allée travailler, et mon mari est revenu à la maison et a vu qu'il n'y avait rien à manger à la maison. Il était très en colère et a brisé mon ordinateur portable en le jetant par terre. Puis il m'a téléphoné, m'a insultée et a crié après moi. Je me suis sentie si mal. Des sentiments de rancœur, de vouloir sauver la face et d'être traitée injustement ont traversé mon esprit.

J'ai fait des efforts et je ne me suis pas disputée avec lui quand je suis rentrée à la maison. J'ai essayé de me calmer et de chercher mes problèmes. J'avais encore des livres électroniques sur mon téléphone, donc je pouvais étudier le Fa. Après avoir lu un enseignement de 2014, j'ai eu une pensée que je voulais avoir un livre imprimé. Alors j'ai dit au Maître : « Maître, je veux avoir une version imprimée du Zhuan Falun. » Le Maître a vu mon souhait et l'a arrangé pour moi. J'ai fait la connaissance d'un autre pratiquant en ligne qui avait aussi connu Dafa sur Internet. Il m'a demandé : « Aimerais-tu avoir un livre ? J'ai des livres. » J'étais si enthousiaste et je lui ai demandé où il les avait obtenus. Il a répondu qu'il était allé à Hong Kong et les avait obtenus des pratiquants là-bas. Étant donné qu'il allait en voyage d'affaires et passait dans la ville où j'étais, alors il me les a apportés.

J'ai eu plusieurs livres de Dafa par lui, y compris le Zhuan Falun. Je savais que le Maître m'encourageait à être plus diligente. Progressivement j'ai quitté le monde virtuel en ligne et je suis retournée dans le monde réel. J'ai commencé à clarifier la vérité aux amis, aux membres de la famille et aux collègues, ainsi qu'aux personnes que je rencontrais dans la rue. J'ai écrit : « Falun Dafa est bon ; Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon » sur des marque-pages vierges et je les ai donnés aux gens une fois qu'ils comprenaient les faits à propos de Dafa.

Grâce à l'arrangement du Maître, j'ai rencontré un pratiquant de mon secteur dans la rue, et ensuite j'ai rencontré un autre pratiquant dans le bus, qui habitait à proximité. Je me suis jointe à l'étude collective du Fa dans la localité. J'ai commencé à étudier le Fa et à émettre la pensée droite avec les compagnons de cultivation pendant l'étude collective du Fa et nous avons partagé l'un avec l'autre et avons clarifié la vérité ensemble. L'étude collective du Fa m'a donné un environnement de cultivation normal. Ma mère et un ancien camarade de classe ont aussi commencé à cultiver Dafa.

Baignée dans la lumière de Dafa et accomplissant mes vœux préhistoriques, je sais que tout a été soigneusement arrangé par le Maître – à partir du moment où j'ai connu Dafa la première fois jusqu'à aujourd'hui. Je ne serais pas arrivée si loin sans la protection et les soins du Maître et l'aide altruiste des pratiquants de longue date.

Depuis que la persécution a commencé le 20 juillet 1999, des pratiquants de longue date ont persévéré dans la clarification de la vérité. Ils sont comme ces arbres géants, donnant des graines d'espoir aux nouveaux pratiquants et aux personnes ordinaires qui attendent d'être sauvées. Ils ont éveillé mon côté conscient et m'ont appris à connaître Dafa, et comprendre ma mission et mes responsabilités. Merci Maître de me sauver ! Merci pratiquants de longue date pour toute votre aide !

Je continuerai à cultiver diligemment avec les pratiquants de longue date et à répandre la vérité afin que davantage de personnes puissent se réveiller des mensonges du PCC et avoir un bon avenir. Le chemin de cultivation est très difficile, mais peu importe combien il est long et combien de temps cela prendra, je suivrai les conseils du Maître et je marcherai jusqu'à la fin.

Ce qui précède est basé sur mon niveau limité et s'il y a quoi que ce soit d'inapproprié, veuillez me le signaler avec bonté.

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d'un lien vers l’article original.

Traduit de l'anglais