Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Une épreuve m’a aidé à regarder à l’intérieur et à trouver mon attachement fondamental

Vendredi 14 janvier 2022 |   Écrit par un pratiquant de Falun Dafa au Mexique

(Minghui.org) Bonjour Maître ! Bonjour compagnons de cultivation !

J’ai commencé à pratiquer le Falun Dafa il y a douze ans et je suis reconnaissant de l’opportunité de parler de mes expériences.

Je lisais toujours le Fa, mais je percevais toujours une distance, quelque chose qui s’interposait entre moi et ma capacité à intérioriser les enseignements.

Lorsqu’un pratiquant est décédé, je me suis demandé : « Qu’est-ce qui l’a empêché de rester en vie et de continuer à cultiver ? » Je me suis également demandé si je serais capable de voir mes propres lacunes de cultivation si j’étais confronté à une grande épreuve, comme lui ?

Lorsque j’ai regardé à l’intérieur, j’ai pu voir clairement la différence entre faire ce que le Maître me demande de faire, avec mon état d’esprit de personne ordinaire, et d’autre part marcher sur le chemin que le Maître a préparé pour chacun de nous. Si une épreuve soudaine arrivait, arriverais-je à faire la distinction entre ma propre compréhension du Fa et le Fa surgissant du plus profond de mon cœur ?

Je ne voyais pas clairement quel attachement m’empêchait de faire un avec le Fa. J’ai continué à être diligent, j’ai fait ce que Maître nous a demandé de faire, et j’ai essayé de me fondre dans le Fa, mais je n’étais pas capable de voir mon attachement fondamental. Aussi, avec bienveillance le Maître a-t-il arrangé ce test.

Mon épreuve

Le 15 juin, je suis tombé alors que je marchais dans la rue, mais j’ai immédiatement pensé :

« […] le bien ou le mal surgit d’une seule pensée, une différence dans la pensée provoque un résultat différent. » (Quatrième Leçon, Zhuan Falun)

Des passants ont offert de m’emmener à l’hôpital, mais j’ai pensé : « Je ne reconnais aucun arrangement autre que celui de Maître Li Hongzhi. Je suis un disciple de Dafa. Falun Dafa Hao, Zhen-Shan-Ren Hao (Falun Dafa est bon, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon). »

Même si je ne pouvais pas bouger le bras, j’ai marché pour aller à mon bureau et travailler. Je pensais que mon épaule était déboîtée et qu’une fois arrivé là-bas, je serais en mesure de la remettre en place. Cette pensée de personne ordinaire l’a emporté et cette seule pensée a ouvert la brèche.

Le Maître a dit :

Je suis arrivé au travail et j’ai essayé de remettre en place mon épaule disloquée. Sans m’en rendre compte, j’ai continué à creuser la brèche, même si je n’arrêtais pas de répéter « Falun Dafa Hao, Zhen-Shan-Ren Hao ».

On m’a emmené à l’hôpital. J’ai pensé que lorsque d’autres pratiquants étaient emmenés à l’hôpital, on ne trouvait rien d’anormal chez eux, alors j’ai décidé d’y aller. Parce que je suis un disciple de Dafa, ils diraient que j’allais bien et je pourrais rentrer à la maison. Cette pensée a agrandi la brèche parce que j’attendais un miracle. Il n’est pas possible de faire un avec le Fa si on laisse les conceptions des gens ordinaires interférer avec soi. J’ai réalisé que prendre les expériences d’autres pratiquants pour me guider était un esprit de recherche.

Le résultat de ne pas avoir compris le Fa au plus profond de mon cœur a été que j’avais deux fractures, l’une au bras gauche et l’autre au genou droit. On m’a mis un plâtre. J’ai continué à réciter Lunyu. J’ai continué à clarifier la vérité à tout le monde dans l’hôpital. J’étais heureux de leur parler de Dafa.

Mais la brèche était ouverte. J’ai cru dans le diagnostic des médecins et dans ce que j’ai vu sur les radios. J’ai accepté le traitement médical qui venait du monde des gens ordinaires, comme une personne ordinaire. C’était étrange parce que pendant tout ce temps, j’ai senti la présence du Maître.

Faire l’expérience de la bienveillance du Maître

Je comprends maintenant que je devais passer par cette expérience pour identifier mon attachement fondamental. Une fois rentré chez moi, mon état de conscience était différent. C’est comme si j’habitais un autre corps. Même si je le voulais, je ne pouvais pratiquement rien faire, mais je me sentais en paix et calme. J’étais dans un état d’expérimentation plutôt que d’explication. Cet état m’a permis de reconnaître et d’éliminer trois attachements majeurs.

1. L’attachement à avoir le contrôle. Maintenant que j’étais incapable de bouger, je pouvais voir et suivre le cours naturel des choses.

2. L’attachement à la réputation. Comme j’avais de la difficulté à bouger, je ne pouvais rien faire pour les autres. Je sentais que je n’étais utile à personne.

3. L’attachement à me mettre en avant. Au lieu de vouloir expliquer aux autres comment les choses devraient être faites, je me taisais et laissais s’exprimer les autres.

Lorsque j’ai identifié et éliminé ces attachements, mon esprit était silencieux, pur, innocent et prêt à suivre le cours naturel. J’ai compris que le Maître me montrait où je devais m’améliorer.

Avec cet état d’esprit, je pouvais recevoir des autres. Des parents et amis m’ont aidé inconditionnellement. J’ai réalisé qu’à l’heure actuelle, tous les êtres humains sont des êtres venus de très hauts niveaux qui se sont réincarnés pour obtenir le Fa.

J’ai également ressenti un grand besoin de la présence des compagnons de cultivation, le besoin de la force qui se manifeste lorsque nous étudions le Fa ensemble, pratiquons les exercices ensemble et émettons la pensée droite ensemble. Nos attachements sont affaiblis et éliminés lorsque nous agissons tous ensemble.

J’ai compris que nous devons réaliser que ce qui arrive à un pratiquant de Dafa arrive au corps entier. Soyons plus bienveillants.

Regarder profondément dans mon cœur et découvrir mon attachement fondamental

Je sentais la présence du Maître, mais en même temps j’avais des doutes. J’ai foi dans le Maître et le Fa, alors comment se fait-il que je sois confronté à la situation d’une personne ordinaire ? J’avais besoin de regarder plus profondément dans mon cœur et de trouver l’attachement fondamental qui m’empêchait d’élever mon xinxing. J’ai continué à étudier le Fa tous les jours, j’ai continué à cultiver, je n’ai pas arrêté de faire la pratique, d’abord en étant allongé et en ne bougeant qu’un seul bras. Petit à petit, mon attachement fondamental a été révélé.

Le Maître a dit :

J’ai lu les mots du Maître d’innombrables fois. Soudain, je l’ai vu, j’ai vu mon attachement. J’ai pu voir ma conception humaine ! Je pensais que tout ce que j’obtenais dépendait de mes efforts et de ma compréhension. Avec cette mentalité, j’empêchais le Maître de m’aider, de me transformer ! Comment pouvais-je élever mon xinxing avec une conception aussi égoïste et égocentrique ? Après avoir réalisé cela, j’ai cherché à l’intérieur. J’ai vu comment cette conception m’empêchait d’élever mon xinxing.

Je sais que le Fa du Maître m’a rapproché de mon véritable moi plus que toute autre chose. J’ai eu des expériences de cultivation depuis mon enfance jusqu’avant que je ne commence à pratiquer Dafa. Je peux voir maintenant que mes expériences devenaient des conceptions. Elles ne faisaient pas partie du chemin que le Maître a préparé pour moi. Je pouvais voir que ces conceptions interféraient et m’empêchaient de faire un avec le Fa du Maître.

J’ai réalisé que même une partie du Fa, si je ne la traduis pas en actes et qu’elle ne reste qu’une idée, est utilisée par mon esprit égoïste pour me valider. Je ressens de la honte dans mon cœur et en même temps une immense joie, parce que le Maître dans son infinie bonté me donne l’opportunité de continuer de cultiver dans Dafa.

Reconnaître l’attachement fondamental signifie que chaque instant est une opportunité de le voir afin de l’éliminer. Je réalise aussi qu’en ce moment même, le chemin se rétrécit, nous ne pouvons pas nous écarter même un tant soit peu du chemin du Fa en permettant aux attachements d’interférer avec nous.

Veuillez m’indiquer ce qui n’a pas été dit en accord avec le Fa.

Merci Maître pour votre infinie bonté ! Merci compagnons de cultivation de partager et d’écouter les expériences !

(Présenté à la Conférence de partage d’expériences de cultivation du Falun Dafa 2021 au Mexique)

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d’auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d’un lien vers l’article original.

Traduit de l’anglais