Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Me changer moi-même a conduit mon fils à surmonter sa dépendance à Internet

Samedi 26 octobre 2019 |   Écrit par un pratiquant de Falun Dafa en Chine

(Minghui.org) Mon fils est devenu vraiment dépendant à Internet quand il était au collège. Il allait dans les cybercafés immédiatement après l'école et y passait parfois toute la nuit. Il a finalement cessé d'étudier le Fa et de faire les exercices.

Au fur et à mesure que sa dépendance s'aggravait, il sautait des repas et ne parlait plus aux gens. Il jouait à des jeux en ligne tard dans la nuit et dormait jusqu'à l'après-midi du jour suivant. Il n'avait aucun intérêt dans la vie, sauf pour jouer à des jeux ou passer du temps sur son téléphone portable. Chaque fois que je lui demandais de faire quoi que ce soit, il devait d'abord terminer son jeu.

Peu importe à quel point j'essayais de le changer, ça ne marchait pas. On aurait dit qu'il ne pourrait jamais lâcher son téléphone portable. Mon mari et moi étions à bout de nerfs. Mon fils était un enfant gentil et raisonnable, mais il était devenu une personne méconnaissable et déraisonnable après être devenu dépendant à Internet et à son téléphone portable.

Je m'énervais facilement quand les choses ne se passaient pas comme je le voulais. J'avais toutes sortes d'attachements, comme le ressentiment, la jalousie et le confort, qu'il m'était difficile d'éliminer. Heureusement, j'avais encore Dafa qui m'aidait à résoudre les conflits qui surgissaient. Pourtant, je n'arrivais pas à maintenir mon xinxing face à ces conflits, car je n'avais pas vraiment éliminé mes attachements. Je commençais à m'inquiéter de mon état de cultivation.

J'ai lu plus tard un article dans l'Hebdomadaire Minghui qui m'a aidée à me rendre compte que de nombreux pratiquants se sont élevés grâce à une étude intensive du Fa. J'ai commencé à consacrer du temps pour étudier, mémoriser, réciter et écrire le Fa. J'ai pu progressivement me défaire de nombreux attachements. Je me suis rendu compte que plus il y avait de principes du Fa dans mon esprit, moins j'avais d'attachements. Par conséquent, je pouvais facilement rester calme et mon environnement s'améliorait également.

J'étais devenue anxieuse quand je parlais à mon fils. Après avoir changé, j'avais peu de choses à lui dire et je me sentais triste pour lui, car il était terriblement contrôlé par sa dépendance à Internet. Cela était aussi dû au fait que je n'ai pas bien réussi à l'éduquer pour qu'il devienne une bonne personne. J'avais l'impression d'avoir commis un crime énorme.

Au fur et à mesure que je m'élevais, les gens autour de moi semblaient être gentils et merveilleux. Je me suis rendu compte que ce sont les substances négatives en moi et le fait que je ne pouvais pas éliminer mes attachements qui avaient eu un impact négatif sur les gens autour de moi dans le passé.

Mon fils change

Une fois, quand mon fils est rentré à la maison, j'ai remarqué des changements positifs : il passait moins de temps sur son téléphone portable et il avait plus de contrôle de soi qu'avant. J'ai demandé l'aide du Maître pour éliminer sa dépendance à son téléphone portable.

Quand je l'ai revu jouer à des jeux un soir, je suis devenue très contrariée et je l'ai critiqué. Il a répondu : « Tu sais quoi ? Je vais rester debout toute la nuit [pour jouer]. » J'ai immédiatement réalisé que j'avais tort. J'étais troublée et j'avais dit quelque chose que je n'aurais pas dû dire. Je suis ensuite allée dans une autre pièce pour émettre la pensée droite pendant presque une heure.

Après, j'ai demandé à mon mari de voir comment il allait. Mon mari a dit qu'il était déjà au lit. Dans le passé, mon fils ne dormait pas du tout quand il était en colère contre moi.

À partir de ce moment, mon fils a complètement arrêté de jouer aux jeux vidéo. Je savais que sans l'aide du Maître, cela aurait été impossible.

Je l'ai encouragé à étudier à nouveau le Fa. Bien qu'il ne soit pas encore un pratiquant, il s'est beaucoup amélioré Il a aussi commencé à chercher des choses à faire au lieu de rester inactif. Il ne se couche plus tard et ne se lève plus tard comme avant.

Comme le dit un proverbe : « Il n'y a vraiment pas de quoi s'inquiéter dans ce monde. Seule une personne stupide serait affectée. » Tout ce qui me troublait était enraciné en moi, car je n'agissais pas selon les critères d'un pratiquant. Le Maître nous a donné ce merveilleux Dafa, alors je dois calmer mon esprit pour l'étudier et le chérir, ainsi que marcher sur mon chemin de cultivation avec droiture.

Traduit de l'anglais