Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Le Falun Dafa m'a transformé la vie !

Vendredi 20 décembre 2019 |   Écrit par une pratiquante de Falun Dafa en Chine

(Minghui.org) J'habite dans la province du Jilin et je pratique le Falun Dafa depuis 21 ans. Ce sont mes beaux-parents qui me l'ont présenté. Ils ont dit que le Falun Dafa était bon pour améliorer la mise en forme et la santé. Leurs maladies ont disparu vite après qu'ils ont commencé à pratiquer. J'ai été témoin de cela, alors j'ai accepté de lire le Zhuan Falun. Même si je pensais que Dafa est bon, je n'avais pas commencé à pratiquer à l'époque.

Quand j'ai commencé à pratiquer

Ma cheville a été blessée en 1996, ce qui a causé la rupture des capillaires. J'ai essayé une école de qigong, mais elle n'a pas aidé. J'ai aussi reçu des traitements à l'hôpital, mais cela n'a pas aidé non plus. J'avais seulement 26 ans et je ne voulais pas marcher en boitant pour le reste de ma vie. J'étais désespérée. 

J'ai fait un rêve le 17 février 1997 que j'étais dans un bateau qui coulait. Je me suis échappée du bateau et j'ai couru vers une maison. Un vieil homme est venu. Il m'a emmenée dans un endroit et a demandé à une personne là-bas d'enregistrer mon nom.

Quand je me suis réveillée, j'avais le désir d'apprendre le Falun Dafa. Je savais que c'était le bon moment et je ne voulais pas rater l'occasion.

Je n'ai jamais été une lève-tôt, mais je me levais à 4 h chaque jour pour faire les exercices avec ma belle-mère au point de pratique, malgré le froid.

Le second jour, l'assistant au point de pratique m'a invitée chez lui pour regarder la vidéo des conférences de Maître Li Hongzhi. Ma belle-mère et moi avons pris un taxi pour aller à son domicile, mais l'activité a été subitement annulée. Nous avons pris un taxi encore le lendemain et avons regardé la première conférence.

Ma belle-mère a suggéré que nous marchions pour rentrer au lieu de payer un taxi. Alors j'ai accepté de marcher jusqu'à la maison avec elle. À ma surprise, ma cheville n'a pas fait mal du tout quand j'ai marché. Ma cheville était guérie !

J'étais enthousiasmée ; le Falun Dafa est miraculeux ! Ma cheville était guérie après avoir vu seulement une conférence, et je n'ai pas eu à débourser de l'argent ! L'hôpital ne pouvait pas guérir ma cheville, mais Dafa l'a guérie. Plus tard, mon hyperthyroïdie, mes hémorroïdes et d'autres maladies ont toutes disparu.

Le pardon

Comme je participais aux exercices collectifs le matin et lisais le Zhuan Falun tous les jours, ma compréhension du monde changeait continuellement. Mon attachement à l'esprit compétitif a été éliminé parce que le Maître nous demande de cultiver notre bienveillance et :

« Vous n'avez pas rendu les coups pour les coups, ni les injures pour les injures » (Enseignement de Fa à Sydney)

Dafa exige un critère plus élevé pour les pratiquants.

L'année suivante, mon mari a eu une liaison. Il a contracté une MST à cause de son comportement. Quand nous nous sommes mariés, mon mari et moi avons promis de ne pas nous trahir l'un l'autre. On s'était dit que si l'un de nous avait une liaison, on mettrait fin à notre union. Je n'aurais jamais cru qu'il me trahirait !

Ma première pensée était que je voulais divorcer. En tant que pratiquants de Dafa, cependant, nous nous efforçons d'être bienveillants et tolérants. Je devais trouver le pardon !

Je lui ai demandé s'il se souvenait de sa promesse quand on s'était marié. Je lui ai dit que, comme je pratiquais le Falun Dafa, je n'allais pas demander le divorce. Nous ne nous sommes pas disputés, et je l'ai emmené à l'hôpital pour traiter sa maladie.

La fois suivante où il a été en déplacement, sa maladie avait l'air d'avoir empiré quand il est revenu, alors j'ai soupçonné qu'il avait encore des liaisons. Sachant cela, j'ai eu du mal à dormir et j'ai commencé à penser à divorcer à nouveau. Il m'a alors promis d'arrêter et je lui ai pardonné.

Plus tard, j'y pensais de temps en temps et je pensais encore à obtenir un divorce. Mais je pensais à l'enseignement du Maître dans le Zhuan Falun :

« Ce que nous perdons est en réalité ce qui est mauvais; qu’est-ce que c’est? C’est le karma, il va de pair avec les différents attachements humains. Par exemple, les gens ordinaires ont toutes sortes de mauvaises pensées. Quand nous commettons toutes sortes de mauvaises actions pour satisfaire nos intérêts personnels, nous acquérons cette matière noire, le karma. C’est directement lié à nos attachements, pour enlever ce qui est mauvais, il faut d’abord changer votre cœur. »

J'ai compris que tout irait mieux si je me changeais. Je lui ai vraiment pardonné et je n'ai plus voulu divorcer.

Le Falun Dafa est merveilleux !

Un jour, mon père a appelé pour dire que mon fils avait eu un accident. Il avait été heurté par une cycliste. La cycliste l'a emmené à l'hôpital pour y être soigné.

La cycliste a acheté des médicaments et de la nourriture pour mon fils et voulait me donner un peu d'argent. Je lui ai dit : « Vous n'avez pas heurté mon fils exprès. Je suis une pratiquante de Falun Dafa. Reprenez votre argent et la nourriture. Mon fils ira bien. » Elle a repris l'argent, mais a insisté pour laisser la nourriture.

Mon fils a fait un somme après le repas. Je l'ai entendu dire : « Soyez gentil quand vous frottez mon bras. » Je me suis levée pour vérifier si tout allait bien avec mon fils et je l'ai trouvé endormi profondément. Il a dormi tout l'après-midi et quand il s'est levé, il m'a dit que son bras ne faisait plus mal. J'ai su que c'était le Maître qui lui avait guéri le bras.

La cycliste nous a rendu visite encore le lendemain. Je lui ai dit que le bras de mon fils était guéri. Elle ne le croyait pas, alors je lui ai permis de voir elle-même. Elle était stupéfaite et s'est exclamée : « Le Falun Dafa est merveilleux ! Je veux l'apprendre moi aussi ! »

Traduit de l'anglais au Canada