Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Une femme de Pékin détenue au secret et jugée pour sa croyance

Samedi 21 novembre 2020 |   Écrit par un correspondant de Minghui à Pékin, Chine

(Minghui.org) Le 28 octobre 2020, une habitante de Pékin a été jugée pour sa foi dans le Falun Gong par le tribunal du district de Changping. Également connu sous le nom de Falun Dafa, le Falun Gong est une discipline de l’esprit et du corps basée sur le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance que le régime communiste chinois persécute depuis 1999.

Mme Lu Mingfang, âgée de 47 ans, originaire de la ville de Linfen, dans la province du Jiangxi, travaille à Pékin comme femme de ménage, et a été arrêtée par trois agents de police le 28 septembre 2019, au moment où elle quittait le domicile de sa cliente. Une voiture de police est arrivée deux heures plus tard et l'a emmenée au poste de police local. Elle a été retenue dans le sous-sol, sur une chaise, durant toute la nuit. La police a refusé de lui donner de l'eau, alors qu'elle n'en avait pas bu dans la journée.

Ensuite, la police a transféré Mme Lu au centre de détention de Nankou. Ils n'ont pas informé sa famille de la situation. La famille n'a appris son arrestation et sa détention que quatre jours plus tard, lorsqu'elle a signalé sa disparition.

La police aurait pris Mme Lu pour cible parce qu'elle a créé des groupes et publié des articles sur QQ, une application de médias sociaux très populaire en Chine. Les policiers l'ont surveillée pendant plusieurs mois avant de l'arrêter.

Le parquet de Pékin a approuvé l'arrestation de Mme Lu le 5 novembre 2019. Les autorités du centre de détention n'ont pas autorisé sa famille à lui rendre visite, cependant ils ont accepté quelques vêtements d'hiver à la fin de l'année dernière. Lorsque sa famille est revenue cette année pour lui apporter des produits de première nécessité, les gardes ont refusé d'accepter quoi que ce soit qui lui était destiné.

La sœur de Mme Lu s'est rendue au poste de police à plusieurs reprises et a demandé qu'ils la libèrent sous caution, mais sa requête a été rejetée à chaque fois.

Traduit de l'anglais