Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Miracles médicaux réalisés par le Falun Dafa (5e partie) : Maladies incurables et de causes inconnues

Lundi 9 novembre 2020 |   Écrit par Qin Yun

(Minghui.org) Avoir une bonne santé est le rêve de chacun, mais beaucoup souffrent de maladies que même la médecine moderne ne peut pas guérir. Le Falun Dafa a cependant permis à nombre de ses pratiquants de se remettre de maladies incurables. Basé sur le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance, le Falun Dafa a été présenté au public le 13 mai 1992. Au cours des vingt-huit dernières années, les pratiquants de plus de 100 pays ont amélioré leur santé physique et élevé leur moralité, devenant ainsi de meilleurs citoyens.

En 1998, six ans après la présentation du Falun Dafa, l'Administration générale des sports de Chine a coordonné des professionnels de la santé pour qu'ils mènent une série de cinq enquêtes sur les effets curatifs du Falun Dafa. Près de 35 000 pratiquants de Pékin, de Wuhan (capitale de la province du Hubei), de Dalian (ville métropolitaine de la province du Liaoning) et de la province du Guangdong ont participé à ces cinq enquêtes.

Les résultats ont montré que 98 % des participants avaient constaté une amélioration de leur santé physique et qu'ils avaient fait économiser en moyenne 20 millions de yuans environ (3 millions de dollars américains ou 2 millions et demi d'euros) par an en frais médicaux pour leurs employeurs.

Le livre Zhuan Falun, l'enseignement principal du Falun Dafa écrit par son fondateur, M. Li Hongzhi, a été publié en Chine à la fin de l'année 1994. Deux ans plus tard, il est devenu l'un des dix livres les plus vendus en Chine. Actuellement traduit en plus de 40 langues, c'est le livre chinois qui a été traduit dans le plus grand nombre de langues étrangères.

Cette série est un recueil d'expériences sur les pratiquants de Falun Dafa qui ont énormément bénéficié de la lecture du livre et de la mise en pratique du principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance.

* * *

(Suite de la 4e partie)

Le cancer, le sida et la polyarthrite rhumatoïde sont souvent considérés comme des maladies incurables. Mais en faisant les cinq séries d'exercices et en suivant les principes du Falun Dafa, de nombreux pratiquants ont été guéris de telles maladies, en plus d'une amélioration de leur état mental.

En voici quelques exemples.

Rémissions complètes de cancers

Mme Li Guixia est une enseignante de maternelle âgée de 56 ans dans la ville-préfecture de Chaoyang, dans la province du Liaoning. On lui a déjà diagnostiqué un cancer du sein en phase terminale. Après avoir commencé le Falun Dafa le 24 juin 1996, elle a recouvré la santé en trois jours et sa tumeur avait disparu. En racontant sa propre expérience du Falun Dafa aux gens, elle a été arrêtée et détenue à plusieurs reprises.

En 2007, on a diagnostiqué chez Mme Tang Lihong, de la ville de Xiantao, dans la province du Hubei, un carcinome nasopharyngien de stade quatre. Son cas a été déclaré incurable par plusieurs des meilleurs hôpitaux de la province ; son mari a même divorcé en raison de sa triste situation. Alors qu'elle a dépensé presque tout ce qu'elle avait pour son traitement, ses symptômes n'ont pas disparu. Heureusement, au début de l'année 2015, elle a découvert le Falun Dafa et a décidé de commencer la pratique. Peu de temps après, elle s'est complètement rétablie.

Mme Wang Xiaozhi, 72 ans, est originaire de la ville de Chaoyang, dans la province du Liaoning. Après qu'on lui a diagnostiqué une cardiopathie et un cancer du foie à 40 ans, elle était trop faible pour prendre soin d'elle-même et avait même organisé ses propres funérailles. À la fin des années 1990, elle a découvert le Falun Dafa et a commencé à le pratiquer, vivant selon le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance. Sa maladie cardiaque et son cancer du foie ont été miraculeusement guéris. En mai 2018, alors qu'elle racontait son histoire, Mme Wang a été arrêtée et, par la suite, envoyée à la prison pour femmes du Liaoning pour y purger une peine de cinq ans.

M. Wu Junde est originaire de la ville de Shenyang, dans la province du Liaoning. On lui a diagnostiqué une leucémie à un stade avancé quand il était trentenaire. Son corps avait des difficultés à produire des globules rouges en raison d'un taux de plaquettes extrêmement faible ; c'était considéré comme une maladie incurable. Il s'est tourné vers diverses pratiques de qigong sans succès. Après avoir commencé à pratiquer le Falun Dafa en juillet 1997, tous ses symptômes de leucémie ont disparu en une semaine. Depuis lors, il est devenu un pratiquant de Falun Dafa diligent.

Mme Xia Yilin, de la ville de Taiyuan, dans la province du Shanxi, avait des problèmes d'estomac depuis l'âge de sept ans. Ses parents sont tous deux médecins, sa mère pratiquant la médecine occidentale et son père la médecine chinoise. Sa tante est également experte en maladies gastro-intestinales. Mais aucun d'entre eux n'a pu l'aider, pas plus que les traitements qu'elle recherchait ailleurs. Finalement, sa maladie s'est transformée en cancer de l'estomac et son état s'est aggravé au point qu'elle ne pouvait plus prendre soin d'elle-même. Après avoir découvert le Falun Dafa en mars 1998, elle a commencé à le pratiquer. En peu de temps, les problèmes d'estomac qui la tourmentaient depuis plus de 38 ans ont disparu.

Mme Li Guibin est originaire de Qinhuangdao, dans la province du Hebei. On lui a diagnostiqué un cancer du côlon et elle a subi six chimiothérapies. Mais cela ne l'a pas aidée — elle a fini par organiser ses propres funérailles. Un ami lui a présenté le Falun Dafa en 2003. Elle a commencé à faire les exercices et à lire le Zhuan Falun, le livre principal des enseignements du Falun Dafa. Plus elle lisait, plus elle se sentait bien. Après avoir fait les exercices et lu le livre pendant plus d'une semaine, elle a remarqué que son énergie lui revenait. Très vite, elle a retrouvé la santé et ses cheveux ont même repoussé.

Maladies rhumatoïdes

Mme Su Jiaying est médecin à Harbin, dans la province du Heilongjiang. À l'âge de 22 ans, on lui a diagnostiqué de l'arthrite rhumatoïde. Il s'agit d'une maladie auto-immune invalidante, qui provoque des gonflements et des déformations des articulations, d'importantes douleurs et une réduction de la mobilité. Elle a perdu espoir à plusieurs reprises et a même envisagé le suicide, mais elle n'a finalement pas pu le faire parce que ses enfants avaient besoin d'elle. En tant que médecin, elle savait qu'il s'agissait d'une maladie incurable. La médecine ne peut que soulager certains des symptômes, et les effets secondaires de ces médicaments sont graves.

Un voisin lui a présenté le Falun Dafa en 1996 et Mme Su a commencé à lire le livre Zhuan Falun. Consciente que les enseignements apprenaient aux gens à être bons, elle les a mis en pratique depuis lors et a suivi le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance dans sa vie quotidienne. Peu à peu, toutes ses maladies ont disparu ; elle n'a plus eu besoin de prendre de médicaments depuis.

« Falun Dafa est le meilleur ! »

Mme Wang Shumei est une agricultrice cinquantenaire du district de Boli, dans la province du Heilongjiang. Depuis son plus jeune âge, elle souffre de nombreuses maladies, telles que de l'arthrite rhumatoïde, des douleurs thoraciques, des migraines, une hépatite B, des ulcères gastro-intestinaux, etc. Ses doigts étaient déformés, ses articulations étaient enflées et la douleur était atroce. Après la naissance de son enfant, sa santé s'est encore détériorée. Aucun des traitements qu'elle a essayés ne la soulageait.

Après avoir découvert le livre Zhuan Falun en 1998, elle a été impressionnée par ses enseignements profonds.

« C'est ce que je veux », se souvient-elle. « Falun Dafa est le meilleur et il résoudra tous mes problèmes. »

Ses maladies ont disparu peu après. Respectant les principes de Falun Dafa, Mme Wang a travaillé dur, elle a pris soin de sa belle-famille, et son entreprise a même repris. Mais, alors qu'elle et ses enfants menaient une vie heureuse, Mme Wang a été persécutée par le Parti communiste chinois (PCC) et condamnée à sept ans de prison. En conséquence, toute sa famille a été dévastée, tant mentalement que financièrement.

« C'est comme un miracle ! »

Mme Yu Zhaoxia est originaire du district de Xianghe, dans la province du Hebei. Elle avait de nombreux problèmes physiques : douleurs du nerf sciatique, maladies cardiaques rhumatismales, arthrite rhumatoïde et problèmes d'estomac. Elle a essayé de nombreux traitements, dont des médicaments, l'acupuncture et la pratique du qigong. Après que cela a duré près de quatre ans et que les tourments ont continué, elle a perdu espoir et a même envisagé le suicide.

Heureusement, elle a entendu parler du Falun Dafa en 1998. Après avoir pratiqué pendant une semaine, ses articulations n'étaient plus douloureuses et ses autres maladies ont également disparu. Elle était stupéfaite et disait : « C'est comme un miracle ! »

Elle a suivi les enseignements et s'est efforcée d'être une bonne personne. Agréablement surprise de voir ces changements, sa belle-mère a également commencé à pratiquer le Falun Dafa.

Maladies incurables de causes inconnues

Mme Zhao Guiyan est originaire du district de Qianxi, dans la province du Hebei. Elle a contracté une maladie inconnue pendant l'hiver 2011. Ses quatre membres tremblaient en permanence et ses organes internes ont également commencé à avoir des crampes. Elle s'est rendue dans plusieurs hôpitaux de renom à Pékin, mais sans succès. En voyant tout son argent dépensé en vain pour des médicaments qui n'arrivaient pas l'aider, Mme Zhao a perdu tout espoir en la vie.

N'ayant pas d'autre choix, elle a récupéré un exemplaire du Zhuan Falun qu'elle avait mis de côté lorsque la persécution a commencé en 1999. Elle ne l'avait pratiqué que pendant un court moment à l'époque et avait déjà oublié la plupart des mouvements.

Plusieurs jours après que Mme Zhao a commencé à lire le livre et à refaire les exercices, ses symptômes se sont atténués et ont ensuite complètement disparu. En 2014, alors qu'elle commençait à raconter à d'autres comment le Falun Dafa avait amélioré sa vie, la police l'a arrêtée et l'a condamnée à une peine de trois ans de prison. Son mari n'a pas pu supporter le stress et est décédé. On lui a interdit de le voir dans ses derniers moments.

Cent vingt médicaments chinois, en vain

M. Gong Guoqing, 78 ans, est originaire de la ville de Gujiao, dans la province du Shanxi. Il était atteint d'une étrange maladie et ne pouvait pas garder la nourriture. Tout ce qu'il mangeait, il le vomissait peu après. Il devait également porter des vêtements d'hiver même en plein été, car il avait toujours froid. Il s'est rendu dans divers hôpitaux et a essayé toutes sortes de traitements, y compris la médecine occidentale et chinoise, mais rien n'a marché — il n'a même pas pu obtenir de diagnostic. Selon les médecins, c'était une maladie inconnue. Un médecin lui avait même prescrit 120 médicaments chinois, mais sa santé continuait de se détériorer.

Il a découvert le Falun Dafa à la fin des années 1990. Alors qu'il lisait le livre principal du Falun Dafa, il a commencé à vomir du sang et du pus, une cuvette après l'autre. Après cela, il s'est senti très à l'aise. Il savait que son corps avait été nettoyé.

Son alimentation s'est normalisée peu après avoir commencé à pratiquer le Falun Dafa. Son énergie était de retour et il était à nouveau capable de travailler. Sa famille a été stupéfaite de son rétablissement — maintenant septuagénaire, il est toujours capable de travailler et de s'occuper de sa femme aveugle.

Il a été arrêté pour sa croyance en mai 2020 à l'âge de 78 ans, et sa femme attend avec impatience son retour.

Rétablissement d'une faiblesse généralisée de cause inconnue

M. Liu Erli a 78 ans et est retraité de l'aciérie de Lengshuijiang, dans la province du Hunan. Il a perdu trois doigts de la main gauche à la suite d'un accident de travail. En 1997, il a développé d'étranges symptômes qui ont duré deux ans. Il avait du mal à respirer et n'était pas capable de garder sa nourriture. Il était également très faible et avait à peine l'énergie nécessaire pour marcher.

En août 1998, sa femme a entendu parler du pouvoir de guérison du Falun Dafa et a voulu qu'il essaie. Il l'a fait et s'est rétabli en une semaine. Lui et sa famille sont profondément reconnaissants envers le Falun Dafa et son fondateur. Mais sous la persécution du PCC, il a été arrêté dix-huit fois et soumis aux travaux forcés à quatre reprises. À l'âge de 73 ans, il a été condamné à trois ans et demi de prison. Il est toujours un fervent pratiquant de Falun Dafa.

Le Falun Dafa guérit une blessure de douze ans

Mme Liu Daju, une agricultrice de la ville de Linqing, dans la province du Shandong, souffrait de toutes sortes de maladies, telles que de la cholécystite, des rhumatismes, des maladies gynécologiques, de l'hydronéphrose et de l'ostéomyélite (infection osseuse). Elle avait développé une ostéomyélite à l'âge de 12 ans. La plaie n'arrivait pas à guérir et du pus suintait tout au long de l'année. L'odeur était horrible. Ses parents ont dépensé une fortune, mais rien ne semblait pouvoir guérir la plaie.

Elle a commencé à pratiquer le Falun Dafa en 1997, à l'âge de 24 ans, après qu'un ami le lui a présenté. Elle a commencé par étudier les enseignements pendant une heure. Le troisième jour, après avoir étudié les enseignements, la plaie due à l'ostéomyélite a finalement été guérie. Sa maladie rénale a également disparu. Elle était en meilleure santé que jamais auparavant.

Rétablissement d'un syndrome de Guillain-Barré

M. Teng Shijun, de la ville de Tumen Yanbian, dans la province du Jilin, était faible et malade depuis son enfance. À l'âge de 16 ans, on lui a diagnostiqué un syndrome de Guillain-Barre : une polynévrite aiguë sans traitement spécifique, dont l'un des symptômes est une faiblesse musculaire.

M. Teng Shijun

Après avoir commencé à pratiquer le Falun Dafa en mai 1996, M. Teng s'est tenu au principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance. Sa santé s'est améliorée de jour en jour ; un mois plus tard, il s'est complètement remis de cette maladie incurable.

Se rappelant ces grands changements, il a déclaré : « Le Falun Dafa m'a guéri et m'a aidé à recouvrer la santé. Je suis à nouveau en mesure de contribuer à la société et de prendre soin de ma famille. Je suis profondément reconnaissant envers le Falun Dafa pour cette nouvelle vie. »

Cependant, il a été persécuté parce qu'il a refusé de renoncer à sa croyance pendant la persécution. Il a notamment été licencié et détenu trois fois dans un centre de lavage de cerveau et deux fois dans un camp de travail. Afin d'éviter la persécution, il a quitté son foyer pendant huit ans.

La cécité qui ne s'est jamais produite

Mme Huang Genhui, 74 ans, est une enseignante de Chongqing à la retraite. À 40 ans, elle a développé une tumeur mammaire, tandis que son syndrome de Ménière flambait de temps en temps. Un jour, elle a été frappée par un ballon de football, ce qui a provoqué une hémorragie maculaire et un décollement de la rétine dans les deux yeux. Les pronostics de dix hôpitaux ont conclu qu'elle serait aveugle dans les cinq ans. Afin de pouvoir élever ses deux jeunes enfants, elle a cherché à se faire soigner partout. Mais aucun des traitements n'a réussi à soulager ses symptômes.

Elle a commencé à pratiquer le Falun Dafa en 1993. En trois jours, sa tumeur du sein a disparu. Toutes ses autres maladies ont également disparu après avoir écouté les enseignements de Falun Dafa. Son corps est devenu plus jeune et plus sain. De plus, la cécité prédite par tous les médecins ne s'est jamais produite. Ses performances au travail étaient exceptionnelles et les cours qu'elle donnait sont devenus les plus performants pendant les nombreuses années qui ont suivi. Elle est aujourd'hui en bonne santé et pleine d'énergie.

Rétablissement d'une myasthénie grave incurable

Mme Cao Yingchun, de la province du Heilongjiang, est tombée malade en 1992. Ce n'est qu'en 1995 qu'on lui a finalement diagnostiqué une myasthénie grave, une maladie auto-immune incurable qui provoque une faiblesse de divers muscles dans tout le corps. Elle s'est retrouvée clouée au lit, sans autre choix que de faire face à ses murs vides jour et nuit. En conséquence, elle a perdu la volonté de vivre.

Lorsqu'elle a été dans un état critique, son amie lui a apporté un exemplaire du Zhuan Falun, le livre principal sur le Falun Dafa. Au début, elle était couchée dans son lit en train de lire le livre. Au bout d'une semaine, elle a pu manger et est redevenue capable d'avaler de la nourriture. Sa fille était folle de joie.

Mme Cao s'est complètement rétablie en moins d'un an. Voyant le miracle qui s'est produit pour une maladie incurable, tous ses amis et parents ont été stupéfaits du merveilleux du Falun Dafa. Parce qu'elle a raconté à d'autres son histoire personnelle, elle a été arrêtée, battue et condamnée à huit ans de prison. Après sa libération en 2012, elle a été de nouveau arrêtée en 2014.

(À suivre)

Traduit de l'anglais