Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Réciter les phrases salvatrices sauve bel et bien des vies

Vendredi 21 février 2020 |   Écrit par un pratiquant de Falun Dafa en Chine

(Minghui.org) Ma jeune sœur est mariée et habite maintenant dans la ville de Wuhan, l'épicentre du coronavirus. Je l'avais mise en garde contre l'épidémie au début de l'année, lorsque les médias étrangers ont commencé à en parler.

Or, elle a ignoré ma mise en garde et s'est fiée aux médias contrôlés par le Parti communiste, qui rapportaient que le gouvernement maîtrisait la situation et que le virus n'était pas contagieux.

Le 23 janvier, elle a commencé à avoir un peu de fièvre, elle se sentait aussi faible, avait des vertiges et des douleurs aux articulations. Au départ, elle a pensé que c'était une simple grippe et elle a pris des médicaments. Ceux-ci n'ont pas été d'une grande utilité et en l'espace de quelques jours, elle était devenue très faible. Elle a réalisé qu'il était fort probable qu'elle ait le coronavirus.

Le 27 janvier, j'ai été en contact avec elle et je lui ai dit de réciter « Falun Dafa est bon » et « Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon » - des phrases qui peuvent réellement sauver des vies. Je lui ai également envoyé quelques musiques du Falun Dafa. Elle a été d'accord d'écouter ces musiques et de suivre mon conseil.

Ma sœur avait déjà lu le Zhuan Falun et avait également démissionné du Parti communiste chinois (PCC) ainsi que de ses organisations pour la jeunesse.

Le jour suivant, elle a dit que sa fièvre était partie et que les autres symptômes avaient diminué. Elle éprouvait toujours des difficultés à respirer et sa poitrine était lourde. Je lui ai dit de continuer d'écouter la musique et de réciter les phrases.

Le troisième jour, elle m'a dit que tous ses symptômes s'en étaient allés et qu'elle pouvait à nouveau faire les tâches ménagères.

L'expérience de ma sœur est un nouvel exemple où réciter ces phrases salvatrices a bel et bien sauvé une vie.

Traduit de l'anglais