Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Le Falun Dafa a changé ma vie en mieux

Vendredi 10 avril 2020 |   Écrit par un pratiquant de Falun Dafa en Chine

(Minghui.org) J'ai commencé à pratiquer le Falun Dafa en 2004. Avant cela, j'étais un gros fumeur, je jouais au mah-jong avec excès et je ne me souciais pas de ma famille. Après cela, je suis devenu une meilleure personne.

J'ai arrêté de fumer et de jouer

Avant que je commence la cultivation et pratique, on aurait dit que je fumais à chaque instant de la journée. Je fumais souvent cinq paquets par jours. Mes dents en étaient décolorées. Mon épouse a une fois tenté de m'aider à diminuer en me les prenant et en ne m'en donnant qu'une toutes les quinze minutes. Je n'ai pas pu le supporter et je les ai rapidement reprises. Je disais à mes amis que je voulais arrêter la cigarette, mais ils ne me croyaient pas.

J'avais aussi une dépendance au jeu. Lorsque je ne travaillais pas, je jouais mon argent au mah-jong. J'étais toujours en retard au travail, parfois je n'y allais pas du tout ou je payais un collègue pour faire mon travail. J'ai même demandé aux ressources humaines de me mettre aux travaux manuels pour avoir plus de temps pour jouer au mah-jong.

À chaque Nouvel An chinois, j'étais toujours le premier à arriver à la salle de mah-jong après le souper. Parfois, je jouais pendant trois jours en ligne et ensuite je dormais toute une journée. Je faisais cela encore et encore.

Un de mes collègues est venu me voir régulièrement pour clarifier la vérité sur le Falun Dafa. Parfois, il venait lorsque je jouais au mah-jong. J'étais irrité même si je croyais tout ce qu'il disait. J'avais remarqué comment Dafa l'avait changé. J'ai protégé ses livres de Dafa et un portrait de Maître Li pour lui lorsque la police l'a arrêté du fait qu'il était un pratiquant.

J'ai commencé à avoir une diarrhée constamment et je craignais que cela puisse mener à une maladie plus grave. J'ai lu le livre de Falun Dafa que mon collègue m'avait laissé et j'ai commencé à apprendre les exercices. J'ai remarqué lorsque j'ai pris le Zhuan Falun, le livre principal de Dafa, que mon envie de fumer s'est arrêtée. Même l'odeur de la fumée de cigarette de la porte d'à côté me rendait malade. J'ai donc complètement arrêté de fumer. Le Falun Dafa est merveilleux.

Ensuite, j'ai arrêté de jouer. J'ai commencé à étudier les enseignements du Fa et à faire les exercices chaque jour après le travail. J'ai commencé à travailler dur à mon poste et j'ai eu le prix du meilleur employé de l'année. J'ai aussi été promu à un petit rôle d'encadrement au travail.

Améliorer ma relation avec mes parents

Avant de commencer à cultiver et pratiquer, je n'aimais pas mes parents et je ne faisais rien pour prendre soin d'eux.

Ma grand-mère a pris soin de moi à la campagne lorsque j'étais jeune. Mes parents m'ont ramené à la maison lorsque j'ai dû commencer l'école primaire. Les enfants de la ville riaient de mon accent et de mes vêtements. J'avais deux frères et sœurs, et il semblait que j'étais toujours le plus puni et celui qui avait le moins à manger. Lorsque je me suis marié, mes parents n'ont pas offert de m'aider et ma haine a grandi. Une année, ma mère a été hospitalisée pendant quarante jours et je ne lui ai même pas rendu visite une seule fois.

Le Maître m'a enseigné à être compatissant envers chacun, incluant mes propres parents. J'ai tenté de me mettre à leur place et de prendre soin d'eux autant que possible. Comme ils vieillissaient, ils ont eu de plus en plus de difficultés à faire les choses par eux-mêmes. J'ai acheté des choses pour eux et je leur ai parlé de la vérité sur Dafa tandis que je les aidais. Naturellement, je suis devenu leur personne-ressource.

Ma mère a dit : « Si un jour nous ne pouvons plus prendre soin de nous-mêmes, tu es celui avec lequel nous voulons rester. »

Mon mariage s'est amélioré

Lors de mon premier mariage, je jouais toujours et je me querellais avec mon épouse. Je ne passais pas de temps avec elle. Nous avons divorcé et je me suis remarié. Nous jouions ensemble et nous avons fini par devoir vendre notre maison à cause des dettes de jeux. Nous nous querellions tout le temps et étions au bord du divorce.

Après avoir commencé la pratique, mon épouse a aussi commencé. Nous avons déménagé dans un nouvel appartement loin de ceux qui jouaient, et nous avons cultivé et pratiqué ensemble. Je la déposais et la reprenais à son travail. Nous regardions à l'intérieur lorsque nous avions des conflits. Un jour, lorsque je suis rentré du travail, j'ai entendu notre voisin dire : « Le couple d'à côté est le meilleur. Ils ne se disputent jamais. »

Dafa a fait de moi une meilleure personne. Je sais que je dois remercier le Maître pour tout ce que j'ai. Le Maître m'a sauvé. Sans le Maître, je ne serais pas ce que je suis aujourd'hui.

Traduit de l'anglais