Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Célébration de la Journée mondiale du Falun Dafa : Les pratiquants remercient Maître Li d’avoir changé leur vie

Mardi 12 mai 2020 |   Écrit par Sun Bo et Su Rong de Taïwan

(Minghui.org) Les pratiquants de Falun Dafa dans le sud de Taïwan ont célébré la 21e Journée mondiale du Falun Dafa et le 69e anniversaire de Maître Li Hongzhi, qui aura eu le 13 mai 2020. Ils ont montré les cinq exercices d’amélioration de la santé dans le parc Kaohsiung et au centre national Kaohsiung pour les arts le 3 mars 2020. Après les démonstrations d’exercices, les pratiquants ont posé pour des photographies pour souhaiter au fondateur du Falun Dafa, Maître Li Hongzhi, un joyeux anniversaire.

Le Falun Dafa est un système de cultivation d’amélioration de l’esprit et du corps basé sur le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance. Il a été enseigné pour la première fois en Chine en 1992 et a ensuite gagné en popularité dans le monde entier. Le régime communiste a lancé la persécution de cette pratique spirituelle en juillet 1999, causant de nombreux décès et emprisonnements des pratiquants en Chine.

Les pratiquants de Falun Dafa de Kaohsiung souhaitent à Maître Li Hongzhi un joyeux anniversaire au parc Kaohsiung et au centre national Kaohsiung pour les arts le 3 mars 2020.

La musique relaxante et les pratiquants faisant les exercices ont attiré l’attention de nombreux passants. Beaucoup d’entre eux ont appris les bienfaits pour la santé de cette pratique et sa persécution incessante en Chine.

Les pratiquants de Falun Dafa à Kaohsiung montrent les exercices pour célébrer la prochaine Journée mondiale du Falun Dafa et l’anniversaire de Maître Li.

Devenir optimiste et paraître plus jeune

Mme Hsiao est une employée du gouvernement à la retraite. Elle est devenue optimiste et en bonne santé après avoir étudié et suivi les enseignements du Falun Dafa.

Mme Hsiao a pris sa retraite d'enseignante dans une école publique. Il y a des années, sa santé s’est détériorée en raison de sa lourde charge de travail. Elle devait se lever à 4 h du matin pour faire marcher un magasin de petit déjeuner avant de se rendre à l’école et d’enseigner. Après le travail, elle se précipitait à la maison pour cuisiner et faire les tâches ménagères.

Sa congestion nasale l’empêchait de bien dormir, le médicament prescrit par les médecins n’ayant pas aidé.

« Ma belle-sœur souffrait d’insomnie et de cernes sous les yeux. Cela a disparu soudainement. Ensuite, elle m’a présenté le Falun Dafa », a déclaré Mme Hsiao.

En lisant le livre principal des enseignements, le Zhuan Falun, ses problèmes de nez ont progressivement disparu et elle pouvait bien dormir. Elle est devenue en bonne santé, pleine d'énergie et avait un sourire sur le visage. Ses collègues ont plaisanté : « Tu as pris une pilule magique ! »

Mme Hsiao est également devenue optimiste et a pu lâcher beaucoup de choses qui lui avaient apporté de la misère. En suivant les enseignements du Zhuan Falun, elle a dit : « J’ai été en mesure de chercher mes propres problèmes et d'être prévenante envers les autres. »

Une fois, son voisin lui a parlé d'occuper temporairement une partie de son espace sur sa propriété pendant la construction et elle a rapidement accepté. Sa belle-mère s’est senti irrespectée et offensée, parce qu’elle ne l’avait pas consultée. « J’ai réalisé que j’avais fait quelque chose de mal à cause de mes attachements. J’en ai parlé à ma belle-mère et elle a souri comme si rien ne s'était passé », a déclaré Mme Hsiao. Leur relation s’est améliorée depuis.

Douleur chronique disparue

Fengchen

Après avoir eu des enfants, Fengchen a eu toutes sortes de maladies gynécologiques. Ses douleurs menstruelles étaient si fortes qu’elle devait prendre beaucoup d’analgésiques. Elle a décidé de pratiquer le Falun Dafa, après quoi elle a connu moins de douleur. Pendant un certain temps, elle a continué les analgésiques. La douleur revenait parfois. Plus tard, elle s'est souvenue des enseignements concernant les maladies et a cessé de prendre les analgésiques. Ses douleurs menstruelles ne sont plus jamais revenues.

L'énergie du Falun Dafa

Lingyu

Lingyu a pratiqué le Falun Dafa avec sa mère dès l’âge de quatre ans. « Je n’étais pas tout à fait sûre de ce qu’était la cultivation à l’époque. Je savais juste que je devais être une bonne personne en suivant le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance. Je m’entendais bien avec tout le monde », a-t-elle dit. Une fois au lycée, quand elle a rencontré d’autres pratiquants de son âge, elle s’est rendu compte qu’elle devait s'élever sur son chemin de cultivation.

Lingyu a rejoint le Club de Falun Dafa et a amélioré son caractère après avoir étudié les enseignements avec diligence au cours de ses quatre années à l’université. Après avoir obtenu son diplôme en génie électrique, elle a accepté un emploi d’ingénieur dans une compagnie maritime internationale. C’était trop de travail pour elle, la stressant constamment. Elle s’est rendu compte qu’elle s’était relâchée dans sa cultivation. Comme elle a commencé à étudier avec diligence les enseignements et à faire les exercices, elle s’est retrouvée avec plus d'énergie et d'efficacité et ne trouve plus son travail difficile.

Trouver de l’espoir dans la vie

Huiling travaillait dans une entreprise de cosmétiques. Elle a cherché une croyance spirituelle il y a des années après une tragédie familiale. Un collègue lui a présenté le Falun Dafa. Devant s'occuper de ses enfants toute seule, elle a pratiqué à la maison seule après avoir assisté aux cours d’introduction du Falun Dafa. Un jour, elle a oublié les mouvements des exercices et a décidé d’assister à nouveau aux cours d’introduction. Elle a ensuite constaté qu’elle n’avait pas fait de progrès comme elle l’avait espéré. Dès lors, elle faisait régulièrement les exercices et étudiait les enseignements de Dafa avec d’autres pratiquants.

Huiling est devenue une personne positive après qu’elle a pratiqué le Falun Dafa. Ses enfants lui ont dit : « Tu es souvent de bonne humeur maintenant. Nous soutenons ta pratique. » Elle aimait partager ses histoires d’amélioration dans la pratique avec ses amis et ses parents.

Traduit de l’anglais