Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Le secret de la réussite d'un président d'entreprise taïwanais

Jeudi 28 mai 2020 |   Écrit par Shen Rong, correspondant pour Minghui

(Minghui.org) Li Yukuan, le président d'une société taïwanaise appelée Qiaomao, s'est rendu à un atelier gratuit de Falun Dafa à Taipei le 1er avril 2020, avec quelques partenaires commerciaux. Un de ses amis lui a demandé : « Président Li, pourquoi nous avez-vous emmenés ici pour apprendre le Falun Dafa ? En quoi cela va-t-il nous aider dans nos affaires ? »

Li Yukuan a souri : « C'est très utile. En un mot, cultiver le Falun Dafa vous donne une bonne santé, qui à son tour nettoie votre esprit. Avec un esprit stable et clair, vous ne serez pas ému et ne vous énerverez pas ; vous pourrez faire les choses plus facilement. Face à vos collaborateurs, clients et concurrents, vous serez en mesure de les traiter avec sincérité et compassion. Il n'y aura pas de barrières entre vous. N'est-ce pas utile ? »

Li Yukuan a commencé à cultiver le Falun Dafa à cet endroit précis il y a sept ans. Les enseignements de Maître Li Hongzhi, le fondateur du Falun Dafa, ont répondu à de nombreuses questions qu'il se posait dans la vie : D'où vient-on ? Où allons-nous ? Quel est le véritable but de la vie ?

La vie de Li a radicalement changé après avoir commencé la pratique.

Arrêter les mauvaises habitudes et retrouver la santé

Li Yukuan a fondé sa société à l'âge de 36 ans. L'entreprise a été un succès et a permis à Li de gagner une fortune. Mais en la dirigeant, il a pris de nombreuses mauvaises habitudes.

« J'avais l'habitude de fumer, de boire et de jouer. J'étais un gros fumeur : un paquet par jour. Mes amis savaient que je devais boire à chaque repas. Quand je joue, je dois boire et fumer aussi. » Li a poursuivi en disant : « C'est incroyable que j'aie arrêté tout cela après avoir commencé à cultiver le Falun Dafa. Je ne me suis pas forcé à arrêter ; au contraire, c'est arrivé naturellement. Je n'aimais plus ces choses et je n'en voulais plus. »

Bien que les amis de Li aient été stupéfaits de sa transformation, certains d'entre eux étaient encore perplexes, disant : « Avez-vous arrêté de fumer parce que vous étiez malade ? » Quel est l'intérêt de la vie si l'on ne peut pas se divertir avec ces choses ? » ont-ils demandé. Mais peu à peu, ils ont vu les changements positifs chez Li.

« J'étais en état de maigreur. J'étais si mince que je ne pouvais même pas me regarder en face. J'ai essayé toutes sortes d'astuces pour prendre du poids, mais elles n'ont servi à rien », a-t-il dit. « J'ai essayé plusieurs sortes de qigong et j'ai arrêté de fumer pendant quatre ans. Mais je pesais toujours moins de 54 Kilos. Après avoir commencé à cultiver le Falun Dafa, j'ai naturellement pris 5 Kilos. »

Il a ajouté : « Mes problèmes de foie, d'épaules et de pieds ont également été guéris. J'étais chauve, mais mes cheveux ont repoussé. »

Li Yukuan fait la cinquième série des exercices de Falun Dafa.

Aujourd'hui, Li Yukuan a l'air en bonne santé, avec un visage radieux et une peau saine. Beaucoup de ses amis ont été surpris : « Quel est ton secret ? Tu as l'air si bien maintenant. »

Li Yukuan a dit : « Quand je fais les exercices, je sens que mon corps est rempli de matière de haute énergie. Je pense souvent que mon corps est sur le point de devenir transparent. »

Il a partagé quelques expériences étonnantes : « Peu après avoir commencé à apprendre le Falun Dafa, un jour, j'ai soudain senti quelque chose de bon. Je n'avais jamais ressenti cette odeur dans le monde humain. L'odeur a duré trois mois. Elle a rafraîchi mon corps et ma tête, et a allégé mon humeur. »

« Une autre fois, j'ai senti un courant chaud traverser mon corps pendant mon sommeil. L'immense énergie est allée de ma tête à mes pieds, remplissant chaque cellule, et s'est précipitée hors de mes pieds. La sensation était massive et réelle, tout comme ce que Maître Li a décrit dans le Zhuan Falun, le texte principal de Falun Dafa ».

Li Yukuan n'a jamais été aussi heureux que maintenant. Son esprit et son corps se sont élevés et il a bénéficié du Falun Dafa plus qu'il ne l'avait jamais espéré.

Les autres d'abord

Li Yukuan a déclaré : « En lisant les enseignements du Falun Dafa, mon esprit est devenu plus calme et plus clair. Mes jugements et mes décisions sont devenus plus précis. J'ai toujours eu une philosophie d'entreprise. Je l'appelle la “philosophie des six-quatre”. Si nous perdons de l'argent dans un projet, alors je prends 60 % de la charge et mes partenaires n'en prennent que 40 % ; si nous gagnons de l'argent, alors je laisse mes partenaires prendre 60 %, et je ne prends que 40 %. Après avoir commencé à cultiver le Falun Dafa, je comprends mieux cette philosophie et je peux mieux la mettre en œuvre et de manière plus méthodique. »

Li Yukuan a expliqué : « Les enseignements du Falun Dafa sont vastes et profonds. J'ai beaucoup réfléchi à l'enseignement qui consiste à faire passer les autres en premier. Est-ce que je pense toujours aux autres d'abord ? Est-ce que je me mets toujours à la place des autres ? Lorsqu'un conflit survient, est-ce ma faute ou ai-je mal fait quelque chose ? Je garde toujours ces questions à l'esprit lorsque je fais des affaires. »

« Je dis souvent à mes employés de ne pas calculer constamment les pertes et les gains. Tout a été arrangé par le ciel. Trop de calculs causent un tort à soi-même. Une entreprise a besoin d'argent, de ressources, de main-d'œuvre et de compétences. Mais aucun d'entre eux n'est aussi important que votre cœur et le fait de faire passer les autres en premier. »

Pour Li Yukuan, il s'agit d'avancer et pas seulement de parler.

« Les mots ne sont pas aussi efficaces que les actes. J'essaie de démontrer à mes employés les enseignements du Falun Dafa à travers mon comportement sur chaque petite question et de leur faire voir quel genre de personne je suis devenu après avoir commencé à cultiver le Falun Dafa. Je veux créer une telle culture dans mon entreprise ».

« Tous les employés ne sont pas responsables ou ne travaillent pas dur. Les travailleurs paresseux et irresponsables finissent généralement par être licenciés dans une entreprise type. Mais je fais de mon mieux pour les aider, les former, les aider à améliorer leurs compétences, par exemple dans les relations avec les clients, etc. S'ils sont déprimés à cause d'un échec commercial, j'engage des psychologues pour les aider. Quoi qu'il en soit, je ne veux pas renoncer à un employé. Je sais qu'il doit y avoir une raison pour laquelle ils sont venus dans cette entreprise. Nous devons avoir une affinité prédestinée. Je ne dois pas les regarder de haut à cause d'un ou deux échecs. »

Surmonter les difficultés avec une énergie positive

Avec une telle culture d'entreprise, la société de Li Yukuan a surmonté toutes sortes de difficultés et n'a cessé de croître pendant la pandémie de COVID-19.

Li Yukuan a déclaré : « Nous avons pris certaines mesures contre le virus. Le plus important, c'est que j'ai pu garder mon cœur calme. Je n'ai pas beaucoup d'inquiétude, car je sais comment gérer cela en tant que pratiquant. Je ne m'attendais pas à une forte croissance cette année, mais alors que d'autres entreprises dans le même domaine ont décliné, notre activité a augmenté de 105 % au cours de la première saison ! »

Li Yukuan lit le Zhuan Falun, le texte principal du Falun Dafa.

Li en est venu à comprendre que le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance existe dans tout l'univers. Si les gens vivent selon ces principes, ils bénéficieront de l'énergie positive de l'univers qui les entoure et les éléments négatifs seront désintégrés.

« Au cours des dernières années, j'ai dit à tous les chefs de service et à tous les employés de faire attention à leurs motivations pour faire les choses ; leurs actions sont-elles pour le bien-être des autres ? Si les autres personnes, clients et collègues, peuvent ressentir leur compassion ; s'ils peuvent regarder à l'intérieur pour trouver leurs propres problèmes lors de conflits. Nous avons eu une telle culture de la cultivation dans l'entreprise depuis de nombreuses années. Nous sommes habitués à penser et à traiter les problèmes avec une attitude positive. Ainsi, pendant la pandémie, nous avons une énergie positive dans l'entreprise. Avec compassion, nous continuons à nous développer et avons transformé les situations de crise en opportunités. »

Conclusion

Quand il était jeune, Li Yukuan regardait souvent le ciel et demandait ce qui se cachait derrière les étoiles et pourquoi il était ici dans ce monde ; il a trouvé les réponses dans le Falun Dafa.

« Quand j'ai compris le sens de la cultivation, j'ai pu me débarrasser de toutes sortes d'attachements et prendre avec légèreté toutes sortes de compétitions et de conflits. Maître Li Hongzhi m'a tant donné. La seule chose que je puisse faire pour lui rendre la pareille est de me cultiver solidement et de faire connaître à plus de gens la beauté du Falun Dafa. »

Traduit de l'anglais