Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Notre famille reste en sécurité dans l'épicentre du virus du PCC

Dimanche 31 mai 2020 |   Écrit par un pratiquant de Falun Dafa de Wuhan, province du Hubei, Chine

(Minghui.org) Pendant la phase initiale de l'épidémie du virus du PCC (également connu sous le nom de coronavirus de Wuhan), peu de gens savaient ce qui se passait en raison de la dissimulation du PCC (Parti communiste chinois). Les gens étaient occupés à préparer le Nouvel An chinois. Mon père a de nombreux amis et chaque jour, il allait à des fêtes ou à des banquets. Ils étaient des dizaines voire des centaines de personnes lors de ces rassemblements.

L'emploi du temps chargé de mon père a duré jusqu'au soir du 22 janvier, date à laquelle l'épidémie ne pouvait plus être cachée. Notre ville a été mise en quarantaine le lendemain matin.

Le district de Hankou est situé dans l'épicentre, là où l'épidémie a été la plus grave. Il était dangereux de manger tous les jours dans les restaurants de Hankou ! L'ami de mon père a assisté à deux réunions d'anciens élèves avant le 11 janvier. Il a été infecté par le virus du PCC et l'a transmis à sa femme. Tous deux sont morts.

Les jours suivants, les cercles sociaux de mon père sur Wechat ont continué à publier des nouvelles concernant des infections. Tous les quelques jours, un de ses amis était contrôlé positif ou mourait ; il y a eu plusieurs décès et plus d'infections dans un quartier résidentiel voisin. La ville animée est soudain devenue une ville fantôme. Toutes les quelques minutes, des ambulances se précipitaient, leurs sirènes hurlaient, accentuant le sentiment de terreur.

Se rappelant la présence fréquente de mon père aux fêtes avant l'annonce de l'épidémie, tout le monde a commenté la chance qu'il avait de rester en bonne santé ! Bien qu'il soit inquiet, mon père savait que notre famille était protégée parce que nous sommes des pratiquants de Falun Dafa. Ce fait apaisait son esprit.

Même si mon père n'est pas un pratiquant de Falun Dafa, il a connu de nombreux changements positifs après que ma mère et moi avons commencé à pratiquer. Il sait que le Falun Dafa enseigne Authenticité-Bienveillance-Tolérance et il a personnellement été témoin des améliorations que ma mère et moi avons connues. Il ne s'est jamais opposé à notre xiulian et il a démissionné depuis longtemps des organisations du PCC auxquelles il appartenait.

L'immunité de mon père, malgré son exposition répétée lors des fêtes est la preuve qu'il a été protégé par le Falun Dafa ! Ma grand-mère vit dans une autre ville et elle est très inquiète pour nous. Quand elle a soupiré en disant « quelle catastrophe ! », ma cousine, une non-pratiquante, lui a dit : « Ils sont protégés par le Maître du Dafa ! »

Traduit du chinois