Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Comment les éleveurs de porcs d'une ville chinoise ont-ils protégé leurs troupeaux de la peste porcine africaine ?

Mardi 16 juin 2020 |   Écrit par un pratiquant de Falun Dafa en Chine

(Minghui.org) La bataille de la Chine contre la peste porcine africaine (PPA) a commencé en août 2018. Après la propagation rapide de la maladie dans tout le pays, des millions de porcs ont été tués et des milliers d'éleveurs ont subi d'énormes pertes. Cependant, dans une petite ville de l’agglomération de Suining, province du Sichuan, les éleveurs de porcs n'ont pas été affectés par la PPA. Nous avons appris qu'ils avaient tous une chose en commun.

Le premier fermier possède deux fermes distinctes, avec respectivement 900 et 400 porcs. Normalement, les porcs de la plus grande ferme consomment plus de 70 sacs de nourriture par jour. Mais, un jour, les porcs ont présenté les symptômes de la peste porcine africaine et consommaient de moins en moins. Plus tard, le grand troupeau ne consommait plus que 30 sacs de nourriture. L'éleveur était très inquiet, car tous ses porcs risquaient d'être tués si la situation ne s'améliorait pas.

Il a pensé à demander de l'aide aux pratiquants de Falun Dafa parce qu'il savait qu'ils aidaient toujours les gens. Un pratiquant, également fermier, est venu à la ferme. Le pratiquant a suggéré que le fermier récite sincèrement « Falun Dafa est bon, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon ». Comme le fermier savait déjà à quel point le Falun Dafa était merveilleux et que le Parti communiste chinois persécutait brutalement les pratiquants de Falun Dafa depuis 1999, il a commencé à réciter les phrases sans aucune hésitation. Sa famille a également suivi le mouvement.

Quelques jours plus tard, il a vu la situation s'améliorer. Les porcs ont commencé à manger de plus en plus. Enfin, tous les porcs se sont rétablis, apparemment miraculeusement. Le fermier ne pouvait pas être plus reconnaissant envers le Falun Dafa et son fondateur, Maître Li. Il a fait don de plusieurs centaines de yuans aux pratiquants pour qu'ils produisent plus de documents clarifiant la vérité. Il a dit qu'il voulait que plus de gens prennent conscience de la beauté de Dafa et soient ainsi bénis comme lui.

Une femme de la même ville élevait également des porcs. Lorsque le PPA a commencé, elle a sincèrement récité fréquemment les phrases susmentionnées et aucun de ses porcs n'a été infecté. Elle avait appris les phrases un an auparavant d'un pratiquant de Falun Dafa et elle croyait les paroles du pratiquant.

Deux autres fermes de la même ville n'avaient également aucun porc infecté par la PPA. Les gens étaient très curieux de savoir pourquoi c'était le cas. Plus tard, ils ont découvert que les fermiers avaient démissionné du Parti communiste chinois et de ses organisations affiliées en apprenant d'un pratiquant de Falun Dafa la persécution du Falun Gong par le PCC.

Un boucher gardait aussi tous ses porcs en sécurité. Il a dit aux autres que son secret était qu'il récitait souvent « Falun Dafa est bon, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon » et qu'il croyait sincèrement que le Falun Dafa offre le salut à tous.

Traduit de l'anglais