Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Témoignage d'un maître de qigong de Hong Kong sur le pouvoir de guérison du Falun Dafa

Vendredi 5 juin 2020 |   Écrit par Huang Yusheng, correspondant pour Minghui

(Minghui.org) Mme Li a été témoin de la guérison de nombreuses personnes après qu'elles ont récité « Falun Dafa est bon, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon », elle a décidé d'essayer elle-même. Maintenant, elle ne peut plus attendre pour partager son histoire avec chacun.

Mme Li, un maître de qigong depuis vingt ans, témoigne que 12 personnes ont récupéré des maladies après avoir récité les deux phrases.

Mme Li, 78 ans, est un maître de qigong à Hong Kong. Elle a appris le qigong à Pékin et a commencé à faire la promotion de sa pratique à Hong Kong au commencement de 1993. Avant 2016, plus de mille patients atteints de cancer ont appris le qigong avec elle quand la médecine moderne ne pouvait plus les aider. Elle les appelle ses « amis patients ».

Mme Li a régulièrement entendu parler d'histoires de certains de ses amis patients qui ont récupéré de cancer en récitant simplement : « Falun Dafa est bon, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon. » Après avoir été témoin de 12 guérisons, y compris les changements chez elle, elle est devenue une pratiquante de Falun Dafa.

Guérir d'un cancer du sang de trois ans

Mme Zhong vit dans le même village que Mme Li. Elle est propriétaire d'un magasin et elle est pratiquante de Falun Dafa. Mme Zhong va travailler à son magasin chaque jour et lit le Zhuan Falun, l'enseignement principal du Falun Dafa, quand elle a du temps libre.

Un jour, en 2016, quand Mme Li et Mme Zhong bavardaient, Mme Li a mentionné quelque chose qui l'angoissait.

Un petit-fils de trois ans d'un de ses amis patients avait un cancer du sang et était traité avec de la chimiothérapie. Mme Li s'est sentie triste pour lui : « C'est vraiment impossible de sauver ce garçon. » Mais Mme Zhong a dit : « Peut-être que nous pouvons essayer quelque chose qui ne coûte rien ni n'a aucun effet secondaire. Tout ce qu'ils ont besoin de faire est de réciter “Falun Dafa est bon, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon”. »

Mme Li ne croyait pas cela, mais elle a malgré tout transmis le message à la mère du garçon, puisqu'il n'y avait rien d'autre qu'elle puisse faire pour l'aider. Saisissant cette dernière chance, la mère l'a pris au sérieux et elle a continué de répéter les phrases à son fils tous les jours.

Quand le médecin a fait une analyse de sang de routine, il a noté que « les résultats du garçon sont devenus très bons récemment ». Après un certain temps, le médecin a dit que le garçon pouvait sortir de l'hôpital temporairement, durant trois mois.

Quelques mois plus tard, la mère de l'enfant a appelé Mme Li et a dit : « Il va bien maintenant ! Pendant les trois mois que mon fils était à la maison, je lui ai récité les phrases chaque jour. Quand nous sommes retournés à l'hôpital pour un examen, il avait totalement récupéré ! Maintenant, il est pareil aux autres enfants et il n'a pas de problèmes pour manger, dormir ou jouer ! »

Le cancer de l'intestin du médecin a disparu avant l'opération

Mme Zhong a raconté à Mme Li une autre histoire au sujet d'un médecin, le Dr Wong.

La clinique du docteur Wong est juste à côté de la boutique de Mme Zhong. Chaque fois qu'il passait devant Mme Zhong, il la saluait toujours en lui disant : « Bon matin ! »

Un jour, Mme Zhong a entendu dire que Dr Wong avait été diagnostiqué avec un cancer de l'intestin et qu'il allait être opéré après le Nouvel An. Elle lui a alors dit de réciter les phrases.

Après les vacances du Nouvel An, le Dr Wong a dit à Mme Zhong que son opération avait été annulée. Le dernier CT-scan avant l'opération montrait qu'il n'avait plus de cellules cancéreuses.

Depuis lors, le Dr Wong salue toujours Mme Zhong avec un « Falun Dafa est bon ! »

La propre expérience de Mme Li de réciter les phrases

Bien que Mme Li fût maître de qigong depuis plus de 23 ans, on lui a diagnostiqué un excès d'acide urique et ses doigts étaient déformés. Elle a été suivie par un médecin herboriste en plantes chinoises pendant longtemps, mais le médecin lui avait dit qu'elle était incurable.

Étant donné ce dont elle avait été témoin récemment et ce qu'elle avait entendu dire, elle a décidé d'essayer de réciter les phrases elle-même : « Je peux le vérifier simplement en essayant. » Toutes les nuits, avant d'aller dormir, elle s’asseyait droite, sur son lit et récitait sincèrement « Falun Dafa est bon, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon » encore et encore. En même temps elle massait ses doigts un par un.

Peu à peu, ses doigts se sont améliorés et elle n'a plus eu d'excès d'acide urique.

Après cela, elle a commencé à dire à plus d'amis patients de réciter les phrases.

Récupérer d'un cancer des ovaires

Fen, qui vivait dans le même village que Mme Li, a dit à Mme Li que sa belle-sœur avait un cancer des ovaires. Avant de déménager dans la ville de Jiulong, Mme Li lui a dit de réciter « Falun Dafa est bon, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon. »

Un jour, Fen a rencontré Mme Li dans un centre commercial et elle lui a raconté une histoire étonnante sur sa belle-sœur.

Fen a dit qu'elle avait reçu un appel d'urgence, car sa belle-sœur avait perdu connaissance et avait été envoyée à l'hôpital. Le médecin lui a touché le nez et gratté les pieds et les mains, mais il n'y avait pas de réaction – elle était en train de mourir.

Fen a tenu la main de sa belle-sœur et a commencé à réciter les phrases. Soudain, elle a senti un doigt bouger. Sa belle-sœur avait les larmes aux yeux, mais elle ne pouvait pas parler. Fen a continué de réciter les phrases jusqu'à ce que sa belle-sœur respire profondément et se réveille. Son esprit était clair et elle pouvait parler.

Fen a demandé au médecin si sa belle-sœur pouvait partir de l'hôpital. Le médecin, malgré qu'il ne pouvait pas croire ce qui était arrivé, a été d'accord pour la laisser partir.

Une autre patiente souffrait d'une myasthénie grave [maladie chronique qui entraîne une fatigue et un affaiblissement des muscles – ndt], et elle ne pouvait pas se doucher toute seule. Après avoir entendu Mme Li lui parler des phrases, elle a commencé à les réciter. Maintenant, elle peut se doucher sans aucune aide.

Adopter le Falun Dafa

Mme Li a dit : « Plusieurs de mes amis patients ont récupéré après avoir récité les phrases. J'ai entendu dire qu'il y en avait environ 12. Ceci a fait que j'ai voulu en apprendre davantage au sujet du Falun Dafa. »

Quand elle a demandé à Mme Zhong pour apprendre le Falun Dafa, Mme Zhong l'a invitée à assister à une session de neuf jours de conférences. La session terminée, Mme Li a commencé à lire le Zhuan Falun. Le livre fait maintenant partie de sa vie quotidienne et elle le lit tous les soirs.

Davantage d'histoires étonnantes

« Après avoir commencé à pratiquer le Falun Dafa, encore plus de choses étonnantes se sont produites », a dit Mme Li.

Mme Luo avait un cancer du sein. Elle a dépensé beaucoup d'argent en médicaments, mais elle n'a guère vu beaucoup d'amélioration. Après avoir récité les phrases pendant deux semaines, elle a appelé Mme Li pour lui dire : « Je vais très bien maintenant. Où puis-je acheter un exemplaire du Zhuan Falun ? » Elle a aussi adopté le Falun Dafa.

Mme Li a dit : « L'expérience de ma sœur est encore plus étonnante. Si elle n'avait pas pratiqué le Falun Dafa, elle serait morte depuis longtemps. »

Sa sœur a souffert de différentes maladies presque toute sa vie. Elle était née avec un problème cardiaque et elle a été opérée quand elle avait 15 ans. Plus tard, elle a eu une tumeur bénigne au sein droit qui a été enlevée. Après cela, son poumon droit a arrêté de fonctionner normalement.

À ce moment-là, elle était trop faible pour faire les exercices debout du Falun Dafa, alors elle ne faisait que la méditation chaque jour. Mme Li a écrit les phrases « Falun Dafa est bon, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon » sur une note et l'a affichée près du lit de sa sœur, ainsi sa sœur pouvait réciter les phrases souvent.

La tumeur de sa sœur n'avait pas pu être complètement enlevée, alors elle devait avoir un examen médical tous les ans. Mme Li l'accompagnait toujours. Une fois, après une radiographie, le médecin a demandé : « Madame, où avez-vous mal ? Il semble bien que vous soyez complètement rétablie. » Quand Mme Li a rappelé au médecin de vérifier le dossier médical de sa sœur, il y avait une tumeur de deux centimètres dans la radiographie prise l'année précédente. Cette année, il n'y avait plus de tumeur du tout.

Mme Li a dit : « J'espère sincèrement que tout le monde puisse réciter les phrases, qui sont pleines d'énergie positive. Je crois que plus les gens vont le faire, plus l'énergie positive sera générée et notre monde deviendra meilleur. »

Traduit de l'anglais