Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Guérir d'une inflammation au crâne

Vendredi 15 janvier 2021 |   Écrit par une pratiquante de Falun Dafa dans la province du Shandong, Chine

(Minghui.org) Je suis dans la soixantaine et j'ai souffert d'un accident lorsque j'avais 18 ans, alors que je rendais visite à ma grand-mère. Elle vivait dans une petite maison et le cadre de porte était bas. J'ai accidentellement frappé ma tête sur le cadre de porte et c'est devenu enflé.

La bosse a grossi quelques jours plus tard, et du pus et du sang en suppuraient. Je ne pouvais tolérer la douleur, alors je suis allée à l'hôpital du canton. Le médecin a dit que mon crâne était blessé et que je devais être traitée au plus tôt. L'opération coûtait plus de 100 000 yuans. Le médecin a dit que je pouvais finir dans un état végétatif si l'opération ne réussissait pas.

Je travaillais dans une équipe de production et je gagnais très peu d'argent. Je ne pouvais me permettre une opération, alors j'ai cherché un traitement dans une petite clinique. Ils m'ont donné des injections et des pilules. Pour sauver de l'argent, j'ai trouvé un médecin autodidacte pour qu'il me rende visite et me donne des médications intraveineuses. Lorsque la ligne intraveineuse se bloquait parfois, j'avalais oralement le reste de la médication.

Mon état a empiré malgré le traitement quotidien. J'avais des maux de tête et j'avais beaucoup de dettes. J'ai souffert d'un effondrement mental et mon esprit n'était pas stable. Je perdais la tête et je parlais souvent sans avoir de sens. Mes cheveux sont devenus gris alors que j'étais dans la trentaine.

Des feux d'artifice ont été lancés lors du Festival des lanternes en 1998 et ma tête faisait encore plus mal. J'ai marché sans but dans mon quartier et je suis passée devant une maison. Il y avait plus d'une dizaine de personnes qui pratiquaient le Falun Gong. Je les ai suivies et j'ai pratiqué pendant quelques minutes et mon mal de tête est parti. Les pratiquants pensaient que c'était vraiment merveilleux et ils m'ont encouragée à apprendre la pratique.

Je suis allée chez moi et je me suis étendue sur le lit. J'ai entendu une roue gazouiller de la tête aux orteils, ensuite des orteils à la tête. Le furoncle sur ma tête s'est soudain brisé, éjectant du sang et du pus. Une fois vidé, le furoncle s'est aplati et a ensuite disparu.

J'avais beaucoup de nuits d'insomnie à cause du mal de tête. Cette fois, j'ai dormi jusqu'au lever du soleil. Mon mari a remarqué que j'étais de bonne humeur une fois le furoncle parti.

L'inflammation du crâne qui m'avait torturée pendant vingt-huit ans a disparu lorsque j'ai décidé de pratiquer le Falun Gong et je n'avais pas encore appris les cinq exercices à ce moment. Ma famille était très contente pour moi et versait des larmes de gratitude. Ils pensaient que c'était merveilleux et remerciaient Maître Li, le fondateur du Falun Gong.

Les gens dans le village ont été bouleversés lorsqu'ils en ont entendu parler, et beaucoup sont venus apprendre la pratique. Quelques mois plus tard, j'avais guéri de mes autres maladies et mes cheveux sont redevenus noirs.

Le Parti communiste chinois a lancé la persécution le 20 juillet 1999. Je suis allée à Pékin trois fois afin de faire appel à la justice pour le Falun Gong et j'ai été persécutée en conséquence.

Traduit de l'anglais