Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Pourquoi vivons-nous ?

Vendredi 12 février 2021 |   Écrit par un pratiquant de Falun Dafa en Chine

(Minghui.org) Récemment, plusieurs de mes proches sont décédés les uns après les autres. Devant assister à tant de funérailles successives, j'ai vu beaucoup de mes amis et de membres de la famille tourmentés par le chagrin. Mais dans ce chagrin, il y avait aussi un sentiment plus subtil, qui ne se manifestait pas autant par des larmes que par des soupirs : la constatation de la fragilité de la vie.

« Pourquoi vivons-nous ? Nous travaillons tous dur pendant des décennies et finalement, nous mourrons. Que pouvons-nous emporter avec nous ? Célébrité ? Fortune ? Amour ? Haine ? »

Je crois que tous ceux qui ont assisté à des funérailles connaissent ce sentiment. Lors des funérailles, on se rappelle souvent la question ultime de la vie : quand nous mourons, n'avons-nous vraiment plus rien ? Et y a-t-il une autre vie après la mort ?

Le mystère de la vie est constamment révélé

Quand on y pense, si les gens n'avaient pas d'âme et que la vie n’avait pas de réincarnation, alors l'existence serait vraiment une chose cruelle et terrible.

Cependant, à mesure que la science s'est étendue à la mécanique quantique et à d'autres moyens de haute technologie, nous avons pu étudier des phénomènes jusque-là inexplorés, tels que des situations de mort imminente, l'hypnose, la présence d'une âme et la réincarnation. De nombreux exemples de ces recherches corroborent l'affirmation selon laquelle les gens ont une âme en plus de leur corps physique et qu'après la mort, il y a effectivement un phénomène de réincarnation. Outre le monde humain dans lequel nous vivons, il existe d'autres espaces-temps. De nouvelles découvertes sont constamment faites sur les mystères de la vie.

L'existence d'une foi intemporelle

À travers les âges, la plupart des humains ont cru pendant des milliers d’années en l'existence de Dieu, de Bouddha et de la réincarnation. Ce n'est qu'après l'introduction du communisme que ces croyances traditionnelles se sont progressivement perdues.

En Orient, pendant des milliers d'années, le peuple chinois a cru au principe divin selon lequel le bien est récompensé et le mal puni.

En Occident, les gens suivaient les enseignements des saints — comme Moïse, Jésus-Christ et la Vierge Marie — pour être de bonnes personnes. S'ils le faisaient, ils croyaient également qu'ils seraient bénis de leur vivant et monteraient au ciel après leur mort.

De plus, la cultivation de soi est une facette très ancienne et mystérieuse de la civilisation humaine, dont la signification s’étend au-delà de la philosophie et de la forme physique.

La vraie cultivation dans le monde séculier

Avec le déclin croissant de la moralité humaine, les gens ne vénèrent plus les divinités et les bouddhas comme ils le faisaient autrefois, et promeuvent même une idéologie athée. Ils se moquent des pratiquants du bouddhisme et du monachisme. Même les monastères et les temples taoïstes, qui sont censés être des lieux saints pour l'âme, sont rarement remplis de personnes qui pratiquent réellement.

En 1992, une voie de cultivation bouddhiste du nom de Falun Dafa a été diffusée à Changchun, en Chine. Elle a permis à ses pratiquants de se cultiver véritablement sans quitter le monde séculier. Tant qu’on lit le Zhuan Falun, qui contient l’essentiel de ses enseignements, qu’on améliore son caractère selon le critère Authenticité-Bienveillance-Tolérance et que l’on fait les cinq séries d'exercices méditatifs, on peut cultiver à un niveau étonnamment élevé en peu de temps.

Le Falun Dafa explique les mystères de l'univers, de la vie et du corps humain à un niveau fondamental. Il répond aux trois questions ultimes de « Qui suis-je ? D'où est-ce que je viens ? Où vais-je ? » C'est une échelle pour monter au ciel que le Créateur nous a laissée à ce point le plus bas de la moralité humaine.

Pourquoi les pratiquants de Falun Dafa sont-ils persécutés ?

Cependant, depuis 1999, le Parti communiste chinois (PCC) persécute et réprime le Falun Dafa et ses pratiquants. Le Parti a diffusé une propagande diabolique pour tromper et laver le cerveau du grand public, détournant de la cultivation les gens qui ignorent tout du Falun Dafa.

Le Falun Dafa exige de ses pratiquants qu’ils améliorent leurs critères moraux et leur état d'esprit conformément à Authenticité-Bienveillance-Tolérance. Les véritables pratiquants de Falun Dafa poursuivent l'achèvement de leur cultivation et l’éveil qui est au-delà du monde matériel. Comment de telles personnes pourraient-elles s'intéresser à la renommée, au profit et au pouvoir de ce monde ?

Alors pourquoi le Parti communiste n'épargne-t-il aucun effort pour persécuter le Falun Dafa ? Cela a tout à voir avec l'inhumanité du communisme, qui est révélée dans trois livres : Neuf commentaires sur le Parti communiste, Le but fondamental du communisme et Comment le spectre du communisme dirige lemonde. Ces livres sont maintenant largement diffusés dans le monde entier.

Pourquoi les pratiquants de Falun Dafa ont-ils résisté à la persécution pendant vingt et un ans et pourquoi persévèrent-ils encore à dire aux gens la vérité concernant la persécution ? C'est par compassion. Les gens s'engagent sur une voie dangereuse lorsqu'ils violent sans le savoir les valeurs mêmes qui régissent la nature et la moralité. Ils sont trompés par une force dont le seul but est de détruire l'humanité. Mais beaucoup de gens considèrent cela comme une « implication dans la politique » et pensent que c'est pour cette raison que le Parti communiste s'en prend au Falun Dafa.

À l'heure actuelle, la moralité humaine s'est écartée des critères fixés par le divin, surtout ces derniers temps où le spectre du communisme a pris le contrôle du monde pas à pas. À l'Est, c'est par une révolution violente. Mais à l'Ouest, c'est par des moyens pacifiques, en influençant, en infiltrant et en désintégrant progressivement les systèmes sociaux qui maintenaient la stabilité. Au fil du temps, les bonnes personnes ont donc de moins en moins de prise sur la société.

Aujourd'hui, à travers le drame de l'élection américaine, beaucoup ont reconnu — et réalisé — que l’humanité est confrontée à une grande catastrophe.

Choisir un brillant futur

Quoi qu'il en soit, la justice prévaudra. « Le ciel éliminera le PCC » n’est pas une simple phrase.

Au fil des ans, les pratiquants de Falun Dafa ont risqué leur vie pour dire au monde que « Falun Dafa est bon » et pour persuader les gens de démissionner du PCC et de ses organisations affiliées. Tout cela pour que plus de gens puissent échapper au sort d'être impliqués avec le PCC et avoir un avenir meilleur.

En ce moment, le Falun Dafa est vraiment une merveilleuse nouvelle pour l'humanité, parce que les gens qui croient en Authenticité-Bienveillance-Tolérance auront un brillant avenir.

La renommée et la fortune sont d’évanescents nuages ; nous allons et partons les mains vides. Pourquoi vivons-nous ? Si nous vivons avec un but, comprenons d'où nous venons et où nous irons, nos vies n’auront pas été vaines et un brillant avenir nous attendra.

Traduit de l'anglais