Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

De nouvelles dents poussent chez une dame de 83 ans

Mardi 23 février 2021 |   Écrit par une pratiquante de Falun Dafa dans la province du Jilin, Chine

(Minghui.org) Ma mère a 83 ans. Elle m'a dit l'autre jour qu'elle avait de nouvelles dents qui avaient poussé, pas seulement une, mais deux dents. Elle m'a demandé de les toucher pour être sûre. Je l'ai fait et j'ai constaté qu'il y avait effectivement deux nouvelles dents.

Elle m'a ensuite montré son front, en me disant qu'elle avait aussi de nouveaux cheveux qui poussaient. J'ai regardé attentivement et j'ai vu des mèches de cheveux noirs mélangées à ses cheveux blancs. J'ai dit : « C'est vraiment remarquable. Merci à notre bienveillant Maître Li. »

Maman a joint les paumes de ses mains en signe de respect et a dit la même chose.

J'ai reçu un exemplaire du Zhuan Falun en 1997 de la part du secrétaire du Parti là où je travaillais. Je l'ai lu au complet le même jour. J'ai senti le Falun tourner dans mon bas-ventre et aussi au centre de ma paume.

Peu de temps après, ma mère a reçu un exemplaire du Zhuan Falun Fajie d'une pratiquante qui faisait la promotion de Dafa dans notre communauté. Elle en a lu une partie.

Bien que j'aie lu le Zhuan Falun et que j'aie ressenti certaines choses, je n'ai pas commencé à cultiver à cette époque. Le Parti communiste chinois a commencé à persécuter le Falun Dafa en 1999, alors j'ai caché le livre, mais je le sortais pour le lire de temps en temps.

Bien que je ne cultivais pas vraiment, je me comportais toujours selon les principes de Dafa. J'ai officiellement commencé à cultiver le Dafa en 2012 et j'ai travaillé dur pour rattraper mon retard dans la rectification de Fa du Maître avec l'aide de quelques pratiquants locaux.

J'ai parlé avec maman des faits de Dafa, et elle a accepté de démissionner des Jeunes Pionniers. Mais elle avait peur de m'entendre parler de Dafa car elle savait à quel point le Parti est pervers et qu'il persécute les pratiquants de Dafa.

Maman souffrait de polyarthrite rhumatoïde depuis plus de quarante ans. Elle souffrait également de diabète et d'hypertension et avait eu une attaque cérébrale. Elle devait recevoir des injections pour assouplir les vaisseaux sanguins à chaque changement de saison. Il y a deux ans, mon jeune frère a appelé pour dire que maman était malade et qu'elle devait aller à l'hôpital.

Elle se tenait à la porte et regardait droit devant elle quand je suis arrivée. Elle avait peur de bouger car elle ne pouvait pas voir.

Je l'ai portée sur mon dos jusqu'à la voiture et j'ai conduit jusqu'à l'hôpital. En chemin, je lui ai dit : « Maintenant, seul le Maître peut prendre soin de vous. Récitez simplement “Falun Dafa est bon, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon” ».

Ma mère a fermé les yeux et a continué à réciter « Falun Dafa est bon ». À l'hôpital, ils ont trouvé que tout était normal, sauf que sa glycémie était un peu élevée.

Après cela, ma mère croyait complètement que Dafa était bon et récitait souvent « Falun Dafa est bon ». Elle me louangeait chaque fois qu'elle rencontrait quelqu'un, disant que c'était remarquable que je puisse la porter et courir aussi facilement, alors que j'avais presque 50 ans.

Après cela, maman a pratiqué les premier et troisième exercices pendant six mois. Beaucoup de ses maux, en particulier la polyarthrite rhumatoïde qu'elle avait depuis plus d'une quarantaine d'années, ont disparu. Elle pouvait porter des shorts en été, et sa glycémie et sa tension artérielle étaient normales. Maman a également commencé à écouter l'enregistrement de la conférence du Maître à Guangzhou.

Ma mère est aimable de nature. Auparavant, elle croyait au bouddhisme et aidait toute personne en difficulté qui venait vers elle. Elle faisait des offrandes à quelques statues de Bouddha et brûlait souvent de l'encens. Un jour, alors qu'elle s'apprêtait à rendre un culte, une étincelle d'encens s'est envolée du brûleur et lui a brûlé le cou.

Elle était très en colère : « Qu'est-ce que c'est ? Est-ce mal de brûler de l'encens ? » Elle a décidé de retirer toutes les statues de Bouddha.

Après avoir écouté le Fa pendant environ deux mois, maman a soudainement vomi et mon frère aîné lui a suggéré d'aller voir un médecin. Elle a répondu : « J'ai appris le Falun Dafa. Comment puis-je tomber malade ? »

Mon neveu a voulu l'emmener à l'hôpital, mais elle a refusé catégoriquement. À l'époque, en voyant ma mère de 80 ans allongée dans son lit et souffrant, j'ignorais la fermeté de sa croyance en Dafa. Je croyais toujours fermement que le Maître s'occuperait d'elle. Mon frère aîné a fait venir le médecin à la maison. Le médecin a mis ma mère sous perfusion.

Le médecin a dit qu'elle avait un certain nombre de problèmes qui devaient être traités rapidement. Mon frère était inquiet, nous disant que maman ne devait pas manger ceci et cela.

Maman n'a pas écouté et a simplement suivi ce que le Maître a enseigné. Elle écoutait les enseignements du Maître tous les jours et récitait « Falun Dafa est bon » tout le temps. Sans médicaments ni injections, elle est vite revenue à la normale. J'ai demandé à mon frère aîné comment il voyait la situation après coup.

Il n'a rien dit, mais il a hoché la tête. Je crois qu'il a reconnu que Dafa est merveilleux.

Une nuit, maman dormait quand elle a entendu une voix qui disait : « Lève-toi et prends des médicaments ! » Elle a ouvert les yeux et n'a vu personne, alors elle s'est rendormie.

Elle m'en a parlé le lendemain. J'ai dit : « Maman, c'est une mauvaise entité dans une autre dimension. Tu es octogénaire et ton corps est toujours aussi bien. On ne peut pas l'écouter. Beaucoup de gens ont jeté tous leurs médicaments après avoir écouté les conférences du Maître. »

Mon jeune frère craignait que maman soit déconcertée par la voix et prenne le mauvais médicament, alors il les a tous jetés. Après cela, la santé de maman s'est améliorée de plus en plus. Elle mangeait toutes sortes de légumes et de fruits, sans se soucier de la quantité ou de la teneur en sucre. Un jour, maman est tombée dans la cour et s'est assise sur son pied, incapable de se lever.

La seule autre personne à la maison était ma tante, mais elle était trop âgée pour relever ma mère. Maman a récité dans son coeur « Falun Dafa est bon, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon » et a demandé de l'aide au Maître.

Puis elle a vu deux piliers devant elle, juste à la bonne hauteur pour qu'elle puisse les atteindre. Elle a donc agrippé les piliers et s'est relevée. En réalité, il n'y avait pas de piliers du tout.

Il y a quelques jours, maman s'est sentie un peu mal. Elle s'est allongée dans son lit et ne voulait pas manger, alors elle a écouté les enseignements du Maître. Soudain, elle a vu une ombre noire entrer dans la maison. Elle savait que c'était une mauvaise chose, alors elle a crié : « Sors ! Sors ! Prends un fouet pour la chasser ! » L'ombre noire a disparu immédiatement.

Maman a continué à écouter les enseignements de Fa du Maître et a récité « Falun Dafa est bon ». Quelques jours plus tard, elle est revenue à la normale.

Le Maître a dit : « Quand une personne obtient le Fa, toute la famille en bénéficie. » (Réponses aux questions de l'enseignement du Fa à Changchun, Zhuan Falun Fajie - Le Fa du Zhuan Falun expliqué)

Depuis que j'ai commencé à cultiver dans Dafa, il y a eu tant de cas où mes proches en ont bénéficié. Plus d'une dizaine de personnes dans ma famille ont maintenant entendu des conférences de Maître.

Certains d'entre eux ont officiellement commencé à cultiver et d'autres l'envisagent. Je veux représenter les membres de ma famille qui ont obtenu le Fa en remerciant le Maître.

Je cultiverai avec diligence et je ferai bien les trois choses. Je saisirai toutes les occasions de clarifier la vérité afin que davantage d'êtres puissent obtenir le Fa et être sauvés !

Traduit de l'anglais