Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Faire les choses n’est pas la cultivation

Dimanche 21 mars 2021 |   Écrit par un pratiquant de Falun Dafa en Chine

(Minghui.org) Les pratiquants de Dafa travaillent dans différents projets pour sauver les gens, en utilisant leurs talents et leurs compétences. Nous pouvons rencontrer des difficultés, mais si nous nous cultivons sur la base du Fa, nous pouvons tous les surmonter.

Un projet dans lequel je suis impliqué est une équipe de pratiquants produisant des calendriers qui clarifient la vérité sur Dafa et la persécution. Une année, nous avons fait sept grosses boîtes de calendriers, mais aucun pratiquant n’est venu les chercher pour les distribuer. Nous n’étions pas sûrs de ce qui n’allait pas.

Nous avons cessé de travailler pour nous concentrer sur l’étude du Fa et regarder vers l’intérieur. Lorsque nous avons étudié le paragraphe suivant, nous avons tout compris.

Le Maître a dit :

« Les choses que tu fais ne sont pas le xiulian en soi. Qu'il s'agisse de ta propre entreprise, de ton projet de Dafa ou de tout ce que tu fais, ce n'est pas le xiulian en soi ; mais l'attitude que tu adoptes dans ton travail, comment traiter ces problèmes et résoudre ces problèmes, les aborder avec le critère d'un disciple de Dafa, celui d'un pratiquant, et bien les traiter, voilà le xiulian ! » (« Enseignement du Fa au Fahui de New York 2019 »)

Nous nous sommes demandé : « Quelle était notre attitude en faisant les calendriers ? » Nous parlions de choses pratiques dans notre vie quotidienne, comme l’argent et le logement. Nous avons réalisé que nos pensées en faisant les calendriers devraient être pures, et axées sur sauver les gens. Nous avons sorti tous les calendriers et émis la pensée droite vers eux, éliminant tous les éléments et facteurs non droits qui interféraient avec l’éveil de la conscience des êtres.

Le lendemain, les pratiquants sont venus chercher les calendriers et ont commandé deux autres boîtes. Lorsque l’un des membres de notre équipe s’est joint à nous plus tard et a découvert que les calendriers avaient tous disparu, il a dit : « Apparemment, nous devrions davantage étudier le Fa ! Ce n’est que lorsque nous cultivons sur la base du Fa que nous pourrons vraiment résoudre les problèmes. »

Nous avons constaté que certains des pratiquants qui sont venus chercher les calendriers n’avaient pas une compréhension correcte de la rectification de Fa et persistaient dans un état d’auto cultivation. D’autres n’avaient pas de motif pur et justifié de distribuer les calendriers. Afin de bien faire ce projet, nous avons émis la pensée droite plus souvent. Nous sommes allés dans les régions où les pratiquants distribuaient les calendriers pour les aider à émettre la pensée droite, surtout lorsqu’ils éprouvaient des interférences.

Nous avons eu le même problème lorsque nous avons fait les calendriers à nouveau l’année suivante. Selon nous, notre mentalité était bien meilleure après les leçons de l’année précédente et nous ne pouvions pas comprendre pourquoi nous rencontrions encore des problèmes. Nous avons arrêté le travail et étudié le Fa.

Le Maître a dit :

« La perversité n'ose pas interférer dans cette grande affaire où les gens sont en train de faire le choix qui va déterminer leur survie ou leur destruction, mais les facteurs pervers sont en train d’interférer avec la capacité de transmission et de réception des informations. » (Enseignement de la Loi à la Conférence de Loi à San Francisco en 2005)

Nous pensions que peut-être certains pratiquants n'étaient toujours pas au courant des calendriers, ou ne pouvaient pas trouver des gens qui les voulaient. Nous avons commencé à émettre la pensée droite en ciblant les éléments pervers qui interfèrent avec la « capacité de transmission et de réception des informations ». En quelques jours, tous les calendriers ont été collectés.

Le Maître a dit :

« En tant que véritables pratiquants de gong, nous devons considérer les problèmes depuis un niveau très élevé, et non pas selon le point de vue des gens ordinaires. » (Sixième Leçon, Zhuan Falun)

Après avoir cultivé jusqu'à aujourd’hui, nous devrions sauter hors de la mentalité des gens ordinaires et voir les questions du point de vue du Fa. Ce n’est qu’alors que nous pourrons nous séparer du vieux cosmos et cesser d’être des gens ordinaires.

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d'un lien vers l’article original.

Traduit de l’anglais