Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Nier les forces anciennes ‒ une histoire de cultivation incroyable

Jeudi 1 avril 2021 |   Écrit par un pratiquant de Falun Dafa en Chine

(Minghui.org) Dans la Chine rurale, il y avait une femme nommée Yun. Elle était invalide et avait besoin d'une canne pour marcher. Elle n'est jamais allée à l'école et était illettrée. Dans la société d'aujourd'hui avec sa moralité en déclin, on s'en prenait souvent à elle et on la tyrannisait. Elle a trouvé par hasard le Falun Dafa et a expérimenté les merveilles de Dafa après avoir commencé la pratique. Les compagnons de cultivation la traitaient avec gentillesse et lui ont enseigné à lire. Yun a progressivement pu lire le Zhuan Falun (le livre principal du Falun Dafa) toute seule. Elle a aussi commencé à mémoriser Hong Yin.

Quand le Parti communiste chinois a lancé une campagne contre le Falun Dafa dans tout le pays en juillet 1999, Yun et des compagnons de cultivation sont allés à Pékin pour faire appel pour Dafa mais ont été arrêtés. Yun a été brutalement battue par la police. Elle était couverte de sang, mais elle a enduré la torture et a refusé de renoncer à sa croyance.

Après son retour chez elle, elle a continué à sensibiliser les gens au sujet de la persécution en affichant et distribuant des documents d'information. Elle a été arrêtée et torturée à plusieurs reprises depuis, mais elle n'est jamais revenue sur sa position. Certains cadres du village, qui ont été trompés par la propagande du PCC lui en voulaient, mais ils pensaient qu'elle était difficile à briser.

Yun a été arrêtée encore au cours d'une autre sortie pour clarifier la vérité. Les cadres du village ont donné des instructions à la police de la battre à mort. Les agents l'ont encerclée, tenant de grosses massues plus épaisses que ses poignets et l'ont battue. En un rien de temps, la femme menue a été battue au sol et ne pouvait plus bouger. Elle était en train de mourir et se disait : « Je ne pourrai peut-être pas m'en sortir cette fois-ci... », puis elle a eu une autre pensée : « Cela en vaut la peine pour Dafa. J'ai tellement de chance d'avoir obtenu Dafa en tant que personne handicapée. »

Les policiers étaient fatigués après l'avoir battue férocement. Voyant qu'elle était sur le point de mourir, ils ont cessé pendant un certain temps. À ce moment-là, un policier lui a dit avec malveillance : « Je te laisse savoir qu'il y a un ordre d'en haut de te battre à mort. Nous t'emmènerons immédiatement au crématorium après ton dernier souffle. »

Quand elle a entendu cela, elle a su qu'elle allait bientôt mourir. Elle a pensé à sa fille (aussi une pratiquante de Falun Dafa) et à de nombreux autres pratiquants du même village qui étaient si bons et gentils. Soudain elle a changé d'avis : « Je ne peux pas mourir. Dafa est si bon. Je dois distribuer des documents clarifiant la vérité, et je dois laisser plus de gens savoir que Dafa est bon. » Juste après qu'elle a fini de penser à cela, elle a constaté qu'elle pouvait bouger et a eu la force de se lever. Elle s'est levée !

Quand les policiers l'ont vue se lever, ils sont devenus plus fous en la frappant de toutes leurs forces. Même la grosse massue épaisse était brisée. Yun n'a pas senti la douleur. Plus ils la frappaient, plus elle se sentait confortable. La police était morte de peur. Ils l'ont appelée : « Elle est Tieguai Li ! » (un des huit immortels du folklore chinois). À la fin, ils l'ont libérée et les gens ont commencé à l'appeler « Tieguai Li, éternel vivant ».

Quand je pense à cette histoire, je suis profondément impressionné par la grâce grandiose du Maître et les merveilles de Dafa. Je suis aussi profondément touché par la pensée droite de Yun.

Inspiré par l'histoire, j'ai eu une compréhension. Pendant la période de rectification de Fa, quand nous cultivons tout en résistant à la persécution, ce n'est pas suffisant de juste penser que nous sommes un pratiquant quand nous sommes persécutés par les forces anciennes.

Yun s'est toujours considérée comme une vraie pratiquante et elle a passé plusieurs tests difficiles. Quand les forces anciennes ont tenté de lui enlever son corps de chair, elles n'ont pas pensé qu'elle pourrait passer le test jusqu'à ce qu'elle ait les pensées de « Je ne peux pas mourir. Dafa est si bon, je dois distribuer cette information du Falun Dafa et je dois laisser plus de gens savoir que Dafa est bon. » Elle a tout de suite obtenu la puissance. Un miracle s'est produit. Pourquoi ?

Si la mission des disciples de Dafa consiste à aider le Maître a rectifier le Fa et à sauver tous les êtres, alors la signification de notre mission est bien plus grande que la plénitude parfaite de notre cultivation personnelle.

Yun a enduré beaucoup. Mais sa souffrance était toujours basée sur sa cultivation personnelle, qui visait à établir et atteindre sa plénitude parfaite. Faire des arrangements pour la cultivation personnelle est ce que les forces anciennes ont fait, et elles ont utilisé le processus de « forger les éveillés » (par des tribulations) pour établir de nombreux éveillés dans l'histoire (y compris Bouddha Shakyamuni et Jésus).

Les forces anciennes ont placé la plus grande importance sur la cultivation personnelle des disciples de Dafa, et elles voulaient que les disciples de Dafa suivent un « chemin de réalisation en endurant des tribulations ». Par conséquent, si nous continuons à cultiver selon ce principe durant la période de rectification de Fa, nous avons inconsciemment suivi un chemin arrangé par les forces anciennes – ne réussissant pas à rejeter les forces anciennes dans leur totalité.

Plus tard, quand Yun s'est rendu compte qu'elle ne devrait pas mourir et qu'elle devait encore sauver plus d'êtres, cette pensée était basée sur « aider notre Maître dans la rectification de Fa et sauver les êtres » et était conforme à la demande du Maître dans notre période de cultivation dans la rectification de Fa.

Au cours des plus de vingt ans de résistance à la persécution, nous avons rencontré de nombreuses formes de persécution par les forces anciennes perverses, qui sont largement répandues et s'infiltrent partout. Beaucoup de compagnons de cultivation, y compris moi, avons trébuché. Nous devons vraiment réfléchir à notre état d'esprit maintenant. Il y a encore de nombreux compagnons de cultivation qui se sentent « impuissants » ou « désespérés » à propos de la persécution, qui ne savent pas comment nier les forces anciennes complètement. Peut-être que la conception de la cultivation personnelle les bloque.

Ce n'est que ma compréhension au moment actuel, veuillez me signaler toute insuffisance avec bienveillance.

[Note de la rédaction : le point de vue exprimé dans cet article représente les opinions de son auteur, dont seul l'auteur est responsable. Les lecteurs sont invités à évaluer par eux-mêmes le bien-fondé de l’article.]

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d'un lien vers l’article original.

Traduit de l'anglais