Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

San Francisco : Les pratiquants de Falun Dafa marquent le 22e anniversaire de l'Appel du 25 avril

Samedi 1 mai 2021 |   Écrit par Jia Wei et Wang Ying, correspondants pour Minghui

(Minghui.org) Les pratiquants de Falun Dafa à San Francisco ont organisé des activités le 24 avril 2021 pour marquer le 22e anniversaire d'un Appel historique lancé par les pratiquants en Chine le 25 avril 1999. Les pratiquants de San Francisco ont fait les exercices sur la Ferry Plaza tôt le matin et ont tenu un rassemblement dans l'après-midi. De nombreuses personnes ont signé une pétition demandant la fin du Parti communiste chinois (PCC), qui persécute brutalement les pratiquants de Falun Dafa depuis 1999.

Des pratiquants effectuent les exercices de Falun Dafa sur la Ferry Plaza le 24 avril 2021.

Le Tian Guo Marching Band se produit lors du rassemblement.

Les passants s'arrêtent pour regarder le Tian Guo Marching Band.

Des pratiquants organisent un rassemblement pour marquer le 22e anniversaire de l'Appel du 25 avril à Pékin, en Chine.

Des personnes signent une pétition appelant à la fin du PCC.

Des pratiquants présentent la discipline spirituelle du Falun Dafa aux passants.

Dean, un pratiquant de Falun Dafa, prend la parole lors du rassemblement.

Abraham, un pratiquant de Falun Dafa, prend la parole lors du rassemblement.

Les pratiquants ont effectué les exercices de Falun Dafa à 9 h 10. Les passants ont été attirés par la scène paisible et se sont arrêtés pour regarder. Certains d'entre eux ont dit que les exercices étaient tranquilles et qu'ils admiraient le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance enseigné par la pratique.

Après les exercices, le Tian Guo Marching Band a interprété plusieurs morceaux. Les passants se sont rassemblés pour écouter, et certains ont confié que la musique de la fanfare avait calmé la peur de la pandémie dans leur cœur.

Le géologue Andy Ellsmore a pris la parole lors du rassemblement.

Plusieurs pratiquants ont pris la parole lors du rassemblement. Ils ont présenté la discipline spirituelle du Falun Dafa et ont parlé de leurs propres expériences. Andy Ellsmore, un géologue qui pratique depuis plus de vingt ans, a déclaré qu'il avait de nombreuses mauvaises habitudes avant de pratiquer le Falun Dafa, notamment des dépendances aux drogues et à l'alcool. Après avoir commencé à pratiquer Dafa, il a observé que son corps était devenu plus léger et plus détendu. Il attribue au Falun Dafa les changements positifs dans sa vie et la disparition de ses vices.

Andy dit avoir découvert la persécution brutale du Falun Dafa par le Parti communiste chinois peu après avoir commencé à pratiquer. Il a décidé de faire quelque chose pour aider à mettre fin à ces atrocités. Avec d'autres pratiquants occidentaux, il s'est rendu sur la place Tiananmen à Pékin pour lancer un appel au gouvernement chinois et dire au peuple chinois : « Falun Dafa est bon. »

En conséquence, Andy a été arrêté en Chine. « Les pratiquants de Falun Gong en Chine sont confrontés au même danger tous les jours », a-t-il déclaré. « Ils peuvent être arrêtés à tout moment et torturés. Pire encore, ils peuvent même être tués pour leurs organes. La persécution du Falun Gong par le PCC a montré aux gens à quel point il est mauvais. Tout le monde devrait se lever et empêcher le régime de perpétrer ces violations des droits de l'homme. »

Chris Kitze, pratiquant de Falun Dafa, prend la parole lors du rassemblement.

Selon le pratiquant Chris Kitze, les pratiquants en Chine se sont rendus à Pékin pour lancer un appel il y a 22 ans parce qu'ils voulaient un environnement pacifique pour pratiquer leur croyance.

Il a déclaré que l'Appel du 25 avril est devenu un exemple moral pour l'humanité. De nombreuses personnes, dont lui-même, ont été inspirées par l'appel à pratiquer le Falun Dafa.

Il a qualifié les pratiquants de héros « parce qu'ils vont à contre-courant ». Il a ajouté : « Alors que le monde devient de plus en plus corrompu et maléfique, ils continuent à défendre la justice et à dire la vérité aux gens malgré le risque énorme. »

Les événements de la journée ont attiré de nombreux spectateurs. Elizabeth, une habitante locale, en faisait partie. Elle a dit qu'elle avait particulièrement aimé la prestation du Tian Guo Marching Band.

Elizabeth a vu un spectacle de Shen Yun Performing Arts à San Francisco en janvier 2020. Elle a dit qu'elle s'était sentie guérie en quittant le théâtre. « Je voulais en savoir plus sur le Falun Dafa, alors j'ai fait des recherches. J'ai commencé à apprendre les exercices moi-même. Je sens que la méditation peut guérir mon esprit et mon corps. C'est incroyable », a-t-elle déclaré.

Même si elle n'a pas encore terminé la lecture du livre principal, Zhuan Falun, il l'a inspirée à envisager différemment de nombreuses choses et lui a appris à réfléchir sur ses défauts.

Walter Kaweski, professeur à l'université, a déclaré qu'il n'y a rien de plus diabolique que les prélèvements forcés d'organes, approuvés par le régime communiste chinois.

Walter Kaweski, maître de conférences à l'Université d'État de Californie à Sacramento, a déclaré qu'il se tenait entièrement aux côtés du Falun Dafa et qu'il soutenait leur appel à en finir avec le PCC. « La persécution du Falun Dafa par le régime est inhumaine et il doit être traduit en justice dans toutes les parties du monde », a-t-il affirmé.

Il a ajouté qu'il était important que les gens soient informés de ces brutalités. « Beaucoup de gens ne savent pas ce que le régime a fait en Chine. Assassiner les pratiquants de Falun Dafa pour leurs organes et les vendre pour d'énormes profits. Cela me fait penser aux crimes commis par l'Allemagne nazie. C'est horrible et barbare. Il n'y a rien de plus diabolique que cela », a-t-il insisté.

Elon Cohen, de Denver, a déclaré qu'il soutenait les efforts des pratiquants pour sensibiliser à la persécution.

« J'espère que je pourrai voir l'effondrement du PCC de mon vivant », a déclaré Elon Cohen de Denver, dans le Colorado. Il a une connaissance approfondie de la persécution en Chine et a dit soutenir les pratiquants qui résistent à la persécution : « Je suis israélite. Je connais la nature maléfique du PCC. Chacun devrait avoir la liberté de croyance. Personne ne devrait être persécuté ou menacé en raison de sa croyance. Je vous soutiendrai jusqu'au jour où la persécution prendra fin. »

« Le PCC doit être tenu responsable du mal qu'il a fait à son peuple et au monde entier. Mettre fin à sa tyrannie est ce que nous devons faire », a-t-il déclaré.

Ana Gere a été choquée par la persécution perpétrée par le PCC sur des personnes innocentes.

Ana Gere, du sud de la Californie, a déclaré que c'était la première fois qu'elle entendait parler de la persécution du Falun Dafa en Chine. Elle a été choquée que des ressortissants chinois soient torturés pour avoir exercé leur liberté de croyance.

Lorsque le Tian Guo Marching Band a commencé à jouer pendant le rassemblement, Ana a été émue aux larmes. « La musique est si belle », a-t-elle dit : « Ils sont si gentils. Je suis triste que les pratiquants de Falun Dafa soient persécutés. Je ne peux pas l'accepter. Pourquoi le PCC voudrait-il supprimer un groupe de pratiquants qui veulent devenir de meilleures personnes ? »

Elle a ajouté : « Quand je vois les photos de ceux qui ont été torturés à mort pour leur croyance, je suis stupéfaite par ce qui se passe. Je pleure pour ces victimes. Comment le monde peut-il permettre que quelque chose comme cela se produise ? Ils [le PCC] ont commis un grand tort. »

M. Huang, qui vit à San Francisco depuis plus de quatre décennies, a été surpris d'apprendre que tant de personnes pratiquent le Falun Dafa. Lorsqu'on lui a parlé de la persécution, il a déclaré : « Tout le monde devrait avoir le droit à la liberté de croyance. Le gouvernement [chinois] n'a pas le droit d'interférer dans ce domaine. Il n'a pas le droit de persécuter les pratiquants. »

Lorsqu'il a appris que des pratiquants de Falun Dafa étaient tués pour leurs organes, il a déclaré avec angoisse : « C'est inhumain et cela ne devrait pas arriver. Vous ne pouvez pas prendre les organes des gens par la force simplement à cause d'idéologies différentes. C'est trop diabolique. Un pays civilisé ne ferait jamais de telles choses. »

Il a ajouté : « Si tous les gens dans le monde suivent le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance alors le monde deviendra un endroit merveilleux. »

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d'un lien vers l’article original.

Traduit de l'anglais