Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Une femme de Pékin fait face à un procès, son mari décède dans l’angoisse

Jeudi 10 juin 2021 |   Écrit par un correspondant de Minghui à Pékin, Chine

(Minghui.org) Seulement quelques mois après le décès de son père, la fille de Mme Yang Wanxin a reçu un autre choc en apprenant que sa mère avait été inculpée et qu'elle fait face à un procès pour sa croyance dans le Falun Gong, une discipline méditative et spirituelle que le régime communiste chinois persécute depuis 1999.

Mme Yang, une Pékinoise âgée de 65 ans, a été arrêtée à son domicile par un groupe d'agents en civil du poste de police de Lugu ainsi que de la Division de la sécurité intérieure de Shijingshan. Sans montrer leur carte d’identité ou de mandat, la police a saccagé son domicile et a confisqué son ordinateur, une imprimante et d’autres effets personnels d’une valeur de 1000 yuans.

Mme Yang et sa fille ont toutes deux été amenées au poste de police pour un interrogatoire. Sa fille a été libérée quelques heures plus tard.

La rafle au domicile a laissé le mari alité de Mme Yang dans la terreur. Il est devenu encore plus déprimé par la détention de Mme Yang et il a perdu espoir en la vie. Son état s’est rapidement détérioré et il est décédé en décembre 2020.

Au cours du même mois, la police a soumis le cas de Mme Yang au parquet de Shijingshan. Le parquet l’a inculpée quatre mois plus tard et a porté son dossier au tribunal du district de Shijingshan. Mme Yang attend maintenant son procès au centre de détention de Shijingshan.

Voir aussi :

La police de Pékin harcèle les pratiquants de Falun Gong avant les rassemblements du Congrès annuel

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d'un lien vers l’article original.

Traduit de l’anglais