Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Un couple du Guangxi condamné à la prison, le mari souffre de problèmes médicaux

Jeudi 10 juin 2021 |   Écrit par un correspondant de Minghui dans la province du Guangxi, Chine

(Minghui.org) Un habitant de la ville de Guilin, dans la province du Guangxi, souffre de saignements gastro-intestinaux et d'un gonflement du cou, alors qu'il est emprisonné pour avoir distribué des documents d'information sur le Falun Gong. La situation de son épouse, qui a été arrêtée et condamnée avec lui, reste floue, car la prison bloque toute forme de contact entre sa famille et elle.

Le Falun Gong, également connu sous le nom de Falun Dafa, est une discipline méditative et spirituelle ancestrale que le régime communiste chinois persécute depuis 1999.

M. Xie Jianxin et Mme Zhao Renyuan ont été arrêtés chez eux au milieu de la nuit, le 5 février 2020. La police a prétendu qu'elle était là pour prendre la température du couple. Après que M. Xie a refusé d'ouvrir la porte, la police est entrée par effraction et les a arrêtés.

Lorsque la famille du couple a appelé la police le 8 février pour s'enquérir de leur cas, un agent de police a déclaré qu'ils avaient tous deux été arrêtées pour avoir distribué des documents sur le Falun Gong, mais il a refusé de fournir toute autre information.

Le couple a été jugé au tribunal du district de Xiufeng le 6 novembre 2020. Le juge les a condamnés à quatre ans de prison et à une amende de 5000 yuans chacun le 1er décembre 2020.

La cour intermédiaire de la ville de Guilin a accepté leurs dossiers le 16 décembre, neuf jours après qu'ils ont fait appel. Début janvier 2021, l'avocat de Mme Zhao a tenté de contacter le juge chargé des dossiers d'appel, mais en vain. Un greffier de la cour lui a dit plus tard que le juge avait rendu la décision de maintenir les peines du couple à la fin du mois de décembre 2020, mais sans en informer l'avocat. Maintenant, six mois se sont écoulés et la famille du couple n'a toujours pas reçu le verdict de la cour intermédiaire.

Mme Zhao a été transférée à la prison pour femmes de la province du Guangxi, à Nanning, le 9 février 2021. Lorsque sa famille a appelé la prison à la mi-février, les gardiens ont déclaré qu'ils ne les autoriseraient pas à lui rendre visite en raison de la pandémie. Ils lui ont écrit une lettre, mais n'ont pas eu de réponse. Ils ont rappelé la prison en mai, mais les gardiens ont toujours refusé de leur donner des informations sur Mme Zhao.

M. Xie a été emmené à la prison de Liuzhou le 8 avril 2021. Selon son avocat, il a eu plusieurs épisodes d'hémorragie gastro-intestinale au centre de détention. Dans la lettre qu'il a écrite à sa famille, il a noté que le gonflement de son cou s'aggravait.

Voir aussi :

Arrêtée au milieu de la nuit, une femme du Guangxi est détenue au secret depuis plus de trois mois

La police arrête des pratiquants de Falun Gong en pleine nuit pour « prendre leurs températures »

Arrêté au milieu de la nuit, un couple du Guangxi reçoit une peine de prison ; le mari a un problème de santé au centre de détention

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d'un lien vers l’article original.

Traduit de l'anglais