Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Regarder à l'intérieur résout la crise familiale de ma fille

Jeudi 10 juin 2021 |   Écrit par une pratiquante de Falun Dafa dans la province du Heilongjiang, Chine

(Minghui.org) Après avoir obtenu son diplôme, ma fille a trouvé un emploi en dehors de la ville. Je lui rendais visite de temps en temps et je restais généralement un mois ou deux. Bien qu'elle ait essayé de me faire rester plus longtemps, parfois même en pleurant et en me suppliant, je suis quand même partie, pensant que j'avais encore mes propres choses à faire à la maison.

Submergée par la pression

Lorsque ma fille est tombée enceinte pour la deuxième fois, elle m'a incitée à rester chez elle. De mon côté, un nouveau projet de clarification de la vérité venait de démarrer et de nombreux compagnons de cultivation comptaient sur moi pour installer des systèmes informatiques et réparer leurs machines. Mais, en tant que mère, il est de mon devoir de m'occuper de ma fille, alors j'y suis allée.

La situation de ma fille était bien plus grave que je ne l'avais imaginé. La date de son accouchement n'était que dans deux mois et elle était physiquement et mentalement épuisée. Elle était au bord de la crise de nerfs, pleurant et criant au moindre malaise. Ses relations avec sa belle-mère, qui encourageait son fils à divorcer de ma fille, n'étaient pas bonnes. Le point positif, c'est que le jeune couple entretenait une bonne relation et qu'il était déterminé à ne pas divorcer.

En apparence, les beaux-parents de ma fille prenaient soin d'eux, mais en réalité, ils semaient la discorde et créaient des problèmes. Ma fille s'est plainte auprès de moi et m'a reproché d'avoir encouragé la persécution en pratiquant le Falun Dafa, ce qui avait conduit à la mort de son père. Elle était pleine de griefs et de ressentiment à mon égard.

J'étais abasourdie. Mon état de cultivation avait atteint un point très bas. Ayant pratiqué Dafa pendant de nombreuses années, j'étais profondément consciente que c'était le résultat de mes attachements et qu'il y avait de nombreux obstacles que je devais surmonter. J'étais distraite. En plus de perdre mon environnement de cultivation, je ne pouvais pas me calmer et étudier le Fa calmement pendant plusieurs jours d'affilée. Mon corps était également dans un état anormal.

Inspiré par les enseignements du Fa

Le Maître nous a enseigné :

« J'ai dit auparavant, j'ai dit qu'en fait tout ce qui se passe dans la société des gens ordinaires, est favorisé aujourd'hui par les cœurs des disciples de Dafa. Bien que les forces anciennes existent, si vous n'aviez pas ces cœurs, alors elles n'y pourraient rien. » (« Enseignement du Fa lors de la Conférence de Loi à Philadelphie aux États-Unis 2002 », Enseignement du Fa dans les conférences II)

J'ai fait de mon mieux pour me calmer et chercher en moi. Je savais que le Maître veillait sur moi, m'inspirant pour élever mon xinxing. Je devais être ferme dans ma pensée droite, me ressaisir, revenir à la normale le plus vite possible et faire les trois choses tous les jours. Je me suis rapidement adaptée et mon corps est redevenu à la normale.

Je devais m'occuper de mon petit-fils, cuisiner, faire les courses et bien d'autres tâches encore. Tout cela me prenait trop de temps et d'énergie. J'ai dû faire les trois choses en rognant sur mon temps de sommeil. Quoi qu'il en soit, je ne pouvais pas me relâcher. J'étais déterminée à être diligente et à surmonter les obstacles. Je crois fermement que Dafa est omnipotent et j'ai prévu de mémoriser le Fa.

J'ai commencé par mémoriser Hong Yin V. Puisque je n'avais pas beaucoup de temps, je mémorisais le Fa en marchant, en prenant le bus ou en allant à l'épicerie. J'avais sur moi un téléphone portable spécialement pour l'étude du Fa afin de pouvoir le mémoriser. Plus tard, ma fille a engagé une nounou à domicile et j'ai eu plus de temps pour moi.

Lorsque j'ai commencé à mémoriser le Hong Yin V, j'ai soudain réalisé que c'était la première fois que j'étudiais ce livre. En y repensant, lorsqu'il a été publié pour la première fois, j'étais trop occupée et je pensais l'étudier lorsque les choses se seraient un peu calmées. Mais, ensuite, je l'ai complètement oublié. J'étais perturbée par mon attachement à faire les choses et à me montrer. J'étais désolée d'avoir laissé tomber le Maître.

Après avoir fini de réciter Hong Yin V pour la première fois, j'ai senti qu'une grande partie des substances dégénérées en moi avaient été éliminées. Mon état de cultivation était bien meilleur qu'avant. J'ai ressenti une élévation rapide de mon xinxing. Les poèmes m'ont aidée à éliminer une grande partie de mes conceptions modernes dégénérées, telles que l'athéisme et la théorie de l'évolution, ainsi que le poison de la culture du Parti communiste (PCC).

Mon élévation a également profité à ma fille

Juste au moment où j'ai senti que j'avais fait une percée rapide dans ma cultivation, ma fille a quitté de manière inattendue son entreprise enviable avec un salaire généreux et prévoyait de démarrer sa propre entreprise. J'ai pensé que c'était la merveille de Dafa. Pourquoi ? Dans l'emploi précédent de ma fille, elle devait rester sur Internet toute la journée, lisant beaucoup de choses dégénérées. J'étais très favorable à ce qu'elle quitte son emploi. Et c'était une grande avancée et un grand défi pour elle.

Elle a dit qu'il y avait un grand écart entre son environnement de travail précédent et sa vie réelle et qu'il lui faudrait un certain temps d'adaptation avant de pouvoir retrouver son état d'esprit normal. J'ai compris que ma pratique avait bénéficié à ma famille et que ma fille avait quitté ce travail parce que mon champ énergétique avait été purifié après avoir mémorisé Hong Yin V et que je me suis débarrassée en grande partie de la culture du Parti et des conceptions modernes.

En outre, j'ai clarifié la vérité sur Dafa et la persécution à ma fille et je lui ai demandé d'écrire une déclaration solennelle pour s'excuser auprès du Maître et de Dafa pour les remarques irrespectueuses qu'elle avait faites dans le passé. Elle a accepté. Peu de temps après, elle a souri lorsqu'elle a appris que sa déclaration avait été publiée sur le site Internet Minghui. Le processus de démarrer son entreprise s'est bien déroulé et la situation financière de la famille s'est considérablement améliorée.

S'acquitter des devoirs d'un disciple de Dafa

Réciter le Fa m'a rendue plus lucide et plus rationnelle. J'ai été capable de reconnaître la mentalité de me faire valoir et le fait de considérer que faire des choses était la cultivation. Je donnais la priorité aux activités avant l'étude du Fa. Quelle erreur !

Pendant que j'étais chez ma fille, j'ai écrit à la main des lettres de clarification de la vérité et je les ai envoyées aux personnes qui persécutaient les pratiquants dans tout le pays. J'écrivais souvent une lettre par jour, puis je sortais une fois par semaine pour les poster. J'ai également travaillé avec des compagnons de cultivation locaux sur des projets visant à dénoncer la persécution.

Après avoir fini de mémoriser Hong Yin V, j'ai commencé à mémoriser Lunyu et à étudier Zhuan Falun. La plupart du temps, je mémorisais le Fa lorsque mes mains étaient occupées, comme tenir le bébé ou prendre le bus. Peu importe ce que je faisais, mémoriser Lunyu m'avait toujours rendue heureuse et satisfaite.

Les beaux-parents de ma fille ont dû rentrer chez eux à mon arrivée. Ils étaient bouleversés et en ont voulu à leur fils : « Tu as pris une nounou et une grand-mère pour nous chasser. » J'ai mentionné à plusieurs reprises que je devais rentrer à la maison. Mais ni ma fille ni mon gendre ne voulaient que je parte. Si je le faisais, ses parents reviendraient pour remuer les choses à nouveau. Ma fille avait le cœur brisé par la façon dont ils l'avaient trompée.

Je me sentais désolée pour ma fille et je pensais aussi que ce n'était pas juste. Mais, en tant que pratiquante, je savais que je ne devais pas mesurer les choses avec les critères des gens ordinaires. Je lui ai dit : « Ne sois pas contrariée. Peu importe ce qu'ils veulent, fais de ton mieux pour le leur donner. » Ma fille s'est calmée. Lorsque ses beaux-parents ont entendu ce dont nous avions parlé, ils se sont excusés auprès de ma fille et de moi. Leur attitude a beaucoup changé, elle aussi.

J'ai continué à chercher en moi. Un jour, j'ai soudain senti une fenêtre s'ouvrir dans mon cœur. À travers cette fenêtre, j'ai clairement vu que tant de mes vieux attachements indestructibles étaient tous connectés en coulisse à ce puissant « moi ». J'ai réalisé que tous les griefs que j'avais ressentis n'étaient pas le vrai moi, mais plutôt cet ego égoïste et égocentrique. Il s'est avéré que c'était lui qui m'avait influencé, me poussant à juste faire les choses et à me valider, mais sans vraiment me cultiver. Il était si fort qu'il avait contrôlé mon esprit. Il s'est avéré que toutes sortes de sentiments d'injustice, de douleur et d'indignation que je ressentais étaient motivés par ce puissant « moi ».

À partir de ce jour, j'ai senti mes attachements tenaces s'alléger de plus en plus. Je me sentais comme une nouvelle personne. Chaque fois que je rencontrais une injustice, j'étais capable de la raisonner calmement et de ne plus m'énerver. Peu à peu, la situation générale de la famille de ma fille s'est améliorée et est devenue plus harmonieuse. Ma fille a également réussi à traiter ses beaux-parents avec respect et à faire abstraction de leur relation passée, et ses beaux-parents ont également changé en mieux.

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d'un lien vers l’article original.

Traduit de l'anglais