Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Récupération rapide après un accident de voiture grave

Jeudi 24 juin 2021 |   Écrit par un pratiquant de Falun Dafa dans la province de l'Anhui, Chine

(Minghui.org) Je connais Mme  Jia, elle est dans mon groupe d’étude du Fa. Le 19 mai 2019 vers midi, Mme  Jia rentrait chez elle en scooter lorsqu’une voiture l’a percutée par-derrière. Elle a été projetée et a atterri plusieurs mètres plus loin. Le scooter a été endommagé et Mme  Jia était inconsciente, la tête couverte de sang.

Mme  Jia a été transportée à l’hôpital en ambulance. Elle souffrait d’une hémorragie dans les zones cérébrales et du cervelet, d’une fracture de la clavicule gauche, d’une fracture de l’épaule gauche, de trois côtes cassées et d’une fracture de la jambe. Le médecin traitant n’était pas optimiste quant à son rétablissement.

Mme  Jia a repris connaissance quelques heures plus tard, et un membre de sa famille lui a raconté l’accident. Une fois que Mme  Jia s’est complètement réveillée, elle a commencé à débrancher les tubes branchés à son corps. Elle voulait rentrer chez elle. Sa famille et le personnel de l’hôpital étaient abasourdis. Son mari et son fils l'ont suppliée de poursuivre les traitements. C’était une scène chaotique.

Mme  Jia a dit : « Je ne reste pas ici. Je suis une pratiquante de Falun Dafa. Je crois au Maître et en Dafa. Je n’ai pas besoin d'aiguilles ni de médicaments. Je veux rentrer chez moi. »

Devant l’insistance de sa famille, elle a accepté de rester à l’hôpital quelques jours en observation. À minuit, elle a demandé à son mari de l’aider à s’asseoir. Elle a médité pendant deux heures. Des médecins et des infirmières sont venus la voir à plusieurs reprises.

Le lendemain, elle a refusé les médicaments et le traitement. Elle a passé son temps à étudier le Fa et à faire les exercices de Falun Dafa. Le troisième jour, elle a demandé à sortir de l’hôpital et est rentrée chez elle.

Après s’être reposée trois jours de plus à la maison, elle s’est remise à rouler sur son scooter et a repris sa vie normale.

Comme il s’agissait d’un accident de la route, le service de police a été chargé du suivi, et il a été demandé à Mme  Jia de déclarer ses blessures. On lui a dit que si elle déclarait une « invalidité de premier degré », elle recevrait au moins 200 000 yuans d’indemnisation.

Mme  Jia pense que, comme pratiquante, elle doit agir en se basant sur le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance. Elle a dit à son mari : « Nous ne pouvons pas demander d’indemnisation. »

Son mari n’est pas un pratiquant de Falun Dafa et n’était pas heureux de sa décision. Cependant, après avoir assisté au rétablissement de sa femme, il savait que le Maître du Falun Dafa lui avait sauvé la vie et il lui en était reconnaissant. En fin de compte, il a approuvé la décision de Mme  Jia de ne pas présenter une demande d’indemnisation.

Un accident grave a été résolu juste comme ça. Du personnel de l’hôpital aux policiers, tout le monde a été surpris par la façon dont il s’est conclu.

Les amis et les parents avaient du mal à croire à la guérison de Mme  Jia. Certains étaient curieux et voulaient voir de leurs propres yeux. Un père et son fils étaient parmi eux.

Ils ont rendu visite à Mme  Jia. Le fils travaille au Département de police et le père est à la retraite. Ils ont lu son rapport d'accident et son dossier d'hospitalisation. En voyant Mme  Jia debout devant eux, forte et en bonne santé, ils étaient très heureux pour elle.

Il a fallu dix jours à Mme  Jia pour se rétablir complètement. C’est le pouvoir de Dafa accordé à un pratiquant de Falun Dafa.

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d'un lien vers l’article original.

Traduit de l'anglais