Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Cultiver chaque pensée et élever son xinxing

Jeudi 24 juin 2021 |   Écrit par un pratiquant de Falun Dafa en Chine

(Minghui.org) Un membre de ma famille du nom de Qing, qui est une pratiquante, fait les trois choses demandées à un pratiquant de Falun Dafa. Cependant, après un certain temps, j’ai trouvé qu’elle ne prêtait pas attention à la cultivation de chacune de ses pensées et était lente à améliorer son xinxing. Elle ne pouvait pas distinguer ses pensées déviées de ses véritables pensées.

Par exemple, en faisant les exercices, elle pouvait tout à coup avoir chaud et elle retirait sa veste en plein milieu des mouvements. Un moment plus tard, elle avait soudain froid et remettait sa veste. Parfois elle avait le nez qui coulait et se mouchait au milieu des mouvements. Cela pouvait arriver plusieurs fois pendant les exercices debout. Parfois elle avait des démangeaisons quelque part et il fallait qu’elle se gratte. Je lui ai rappelé que, pendant la pratique, tout cela était des formes d’interférences qui venaient pour perturber l’énergie à l’intérieur de son corps et les mécanismes à l’extérieur de son corps. Elle a argumenté et a dit : « J’avais chaud. J’avais le nez qui coulait. Je ne peux pas le supporter. Que devrais-je faire ? »

J’ai dû communiquer avec patience avec Qing : « Lorsque tu fais les exercices, l’idée qui t’a fait faire ceci ou cela n’est pas la tienne. Dans ton esprit, on te demande de prendre un mouchoir et de t’essuyer le nez, de mettre ta veste, etc. Tu penses à tort que ce sont tes propres pensées mais non. Ces pensées ne viennent absolument pas de ta nature pure, pas de ta conscience principale. Ce sont des interférences dans ta pratique créées par ton karma de pensée ou par des démons.

« Le livre Zhuan Falun a un chapitre intitulé : “La pratique de gong attire les démons.” Ne penses-tu pas que c’est une autre forme d’interférence ? Peux-tu faire d’autres choses pendant que tu fais les exercices ? Est-ce que cela n’a pas interféré dans ta pratique ? Tu ne peux pas suivre ces pensées perturbatrices. Tu dois y résister ou les rejeter ou comme certains compagnons de pratique l’ont dit, émettre la pensée droite pour éliminer les êtres pervers qui envoient ces pensées dans ton champ.

Qing a demandé ce qu’elle pouvait faire et je lui ai dit que j’avais aussi le nez qui coulait en faisant les exercices. J’ai appris que lorsque je persistais dans la pratique des exercices, sans me préoccuper de mon nez qui coulait, même en laissant le mucus couler sur mes jambes ou mes vêtements, cela s’arrêtait au bout d’un moment. Pourquoi ne pas essayer ?

J’ai expliqué à Qing comment je faisais attention à rejeter les mauvaises pensées dans ma cultivation. Depuis le début de ma pratique, j’ai prêté une grande attention à chacune de mes pensées. J’ai toujours deux pensées à l’esprit : l’une est l’identification : rechercher ces pensées qui ne sont pas alignées avec le Fa ; la seconde est le rejet : rejeter ces pensées qui ne sont pas alignées avec le Fa. Plus tard, j’ai ajouté l'émission de la pensée droite pour éliminer ces pensées. J’ai senti que je m’améliorais rapidement en faisant cela tous les jours. Qing a accepté d’essayer et elle s’est beaucoup améliorée en faisant les exercices le lendemain.

Cette expérience m’a amené à penser qu’il pourrait y avoir d’autres pratiquants comme Qing, qui ne prêtent pas attention à leurs propres pensées. Même s’ils font les trois choses, pouvaient-ils passer le test du xinxing ? Je lis des articles de partage d’expériences sur le site Minghui. Un pratiquant faisait très bien les trois choses, et je l’admirais beaucoup, mais le xinxing de ce pratiquant n’était pas assez bon pour passer certains tests qui, selon moi, n'étaient pas particulièrement difficiles.

Nous devrions toujours regarder à l’intérieur et examiner nos pensées, pas seulement lorsque nous sommes face à une épreuve importante ou à un conflit. Il est recommandé que les compagnons de pratique prêtent une attention particulière à leurs propres pensées, et cultivent et contrôlent leurs pensées. S’ils peuvent faire cela avec détermination, il se peut qu’ils puissent s’améliorer beaucoup plus vite.

Ce qui précède, ce sont mes suggestions personnelles à l'intention des compagnons de cultivation.

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d'un lien vers l’article original.

Traduit de l'anglais