Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Mon fils m'encourage dans la cultivation

Mardi 13 juillet 2021 |   Écrit par une pratiquante de Falun Dafa en Chine

(Minghui.org) Mon fils, Yangyang, est né en 2000, et a commencé à cultiver le Falun Dafa avec moi à tout petit. Depuis, cela fait vingt et un ans. De ne rien savoir à être enjoué, Yangyang a grandi jusqu'à devenir un pratiquant diligent. Dans le passé, Yangyang me suivait dans la cultivation, mais maintenant il prend l'initiative dans la cultivation et m'incite souvent à faire mieux.

Dans certains domaines, Yangyang faisait mieux que moi, et je me sentais honteuse. Bien qu'il ait encore des lacunes, je l'ai encouragé à écrire ses expériences dans un article pour le site web Minghui. Comparé aux autres pratiquants, il m'a dit qu'il avait encore des lacunes et qu'il était loin d'être diligent. Il ne savait pas quoi écrire, j'ai donc sélectionné quelques-unes de nos expériences de cultivation pour les partager avec tout le monde.

Étudier le Fa et pratiquer les exercices

Après avoir donné naissance à Yangyang, je lisais toujours le Lunyu ou Hong Yin. Ce n'était pas intentionnel lorsque je le lisais à Yangyang, car je pensais qu'il était trop jeune pour comprendre quoi que ce soit.

Je récitais le Lunyu tout en tenant Yangyang dans mes bras, quand il a commencé à réciter là où je m'étais arrêtée. Il a récité pendant un bon moment, et j'ai été très surprise et bouleversée. C'est alors que j'ai compris que toutes mes conceptions humaines étaient fausses et que je devais prendre au sérieux l'étude du Fa avec Yangyang.

Parfois, lorsque j'étudiais le Fa avec Yangyang, il était incapable de se concentrer et désobéissait. J'étais très contrariée et je pensais à abandonner. Je trouvais une excuse en me disant que j'avais déjà fait de mon mieux et, parfois, je voulais même rejeter la responsabilité sur le Maître.

J'ai essayé de lui faire écouter les conférences audio du Maître, mais Yangyang était toujours trop concentré à jouer. J'ai pensé que c'était un manque de respect envers le Maître, alors j'ai arrêté d'étudier le Fa avec lui.

Après un certain temps, j'ai commencé à contrôler mon tempérament et j'ai étudié le livre Zhuan Falun avec Yangyang. Il a commencé à reconnaître les caractères chinois du Zhuan Falun et je ne le forçais plus à étudier le Fa. Progressivement, Yangyang fut capable de lire le Zhuan Falun tout seul. Au cours de ce processus, j'ai rencontré de nombreuses tribulations et éliminé de nombreux attachements, en retour, j'ai gagné en sagesse et suis devenue plus patiente et tolérante.

Au cours des deux dernières années, j'ai écrit à la main 42 copies de livres de Dafa. J'ai demandé à Yangyang de les vérifier pour moi pendant que je lisais les livres du Maître. De la réticence à lire, à la lecture d'une page, de 2 pages, de 4 pages, de 5 pages, de 10 pages à 20 pages, Yangyang a commencé à lire sérieusement, et j'ai vu un énorme progrès et une élévation.

D'une nature enjouée jusqu'à devenir progressivement un jeune pratiquant de Falun Dafa raisonnable, droit et courageux, Dafa est profondément enraciné dans le cœur de Yangyang. C'est Dafa qui a provoqué ce changement en lui.

Je n'ai plus besoin de surveiller Yangyang pour qu'il étudie le Fa et fasse les exercices. Nous étudions le Fa et faisons les quatre premiers exercices debout ensemble pendant la journée et le soir, Yangyang pratique le cinquième exercice de méditation de lui-même dans sa chambre.

Cette année, lorsque nous sommes rentrés de chez ma belle-mère après avoir fêté le Nouvel An chinois, il était déjà très tard dans la nuit. J'étais très fatiguée et je suis allée me coucher. Le lendemain matin, Yangyang m'a dit : « J'ai fait le cinquième exercice de méditation pendant une heure hier soir. » J'étais très étonnée et j'admirais sa persévérance. Il a dit : « Je peux consacrer une heure à faire n'importe quoi d'autre, pourquoi ne pourrais-je pas consacrer une heure à la chose la plus importante, comme les exercices ? Je dois persévérer et ne jamais abandonner. »

En plus d'étudier le Fa et de faire les exercices, Yangyang a commencé à prendre plus au sérieux l'émission de la pensée droite. Dans le passé, je devais aussi le lui rappeler. Il a aussi compris la vérité sur le Falun Dafa dans d'autres pays en regardant les programmes de télévision de New Tang Dynasty (la télévision NTD).

Sauver les membres de la famille et les amis

Mon mari n'est pas un pratiquant et il travaille dans un bureau du gouvernement. Je suis très inquiète pour lui, car j'ai toujours voulu qu'il obtienne le Fa. Cependant, il a toujours refusé d'entendre quoi que ce soit. Yangyang me rappelait toujours : « Tu dois clarifier la vérité avec rationalité, sinon, tu repousseras papa. »

Un matin, pendant le petit-déjeuner, j'ai regardé à la télévision la grande parade du 1er juillet à Hong Kong et du contenu concernant la façon dont le Falun Dafa s'est répandu dans le monde. En voyant comment le Falun Dafa s'est répandu dans le monde, mon mari a posé ses baguettes et est sorti en courant de la maison pour aller travailler.

Yangyang a dit : « Regarde, maintenant tu as fait fuir papa. Tu dois avoir un processus graduel dans le choix du contenu. Tu ne peux pas présenter les choses brusquement, tu dois choisir le contenu avec sagesse. Je te l'ai déjà rappelé plusieurs fois. Tu ne peux pas faire les choses brutalement. Tu n'écoutes pas... »

J'ai pensé que le Maître m'éclairait, et que je devais faire les choses avec plus de sagesse. À partir de ce moment-là, je n'étais plus attachée et je prenais les choses avec légèreté. Je regardais les nouvelles de la télévision NTD sur mon iPad pendant les repas et mon mari écoutait de nombreux médias honnêtes de l'étranger. Lorsque j'ai passé une fois de plus la vidéo sur la façon dont le Falun Dafa s'est répandu dans le monde, il ne s'est pas enfui. De ne jamais exprimer son opinion à exprimer son point de vue, mon mari est devenu plus droit et change en mieux.

Une fois, j'étais au travail quand mon beau-père nous a rendu visite. Il a dit à Yangyang : « Sais-tu que lorsque tu n'avais que deux mois, ta mère t'a abandonné et est allée à Pékin pour demander justice pour le Falun Dafa ? » Mon fils a répondu : « Ma mère m'en a déjà parlé. Elle ne m'a pas abandonné, elle m'a seulement laissé avec mon grand-père. J'étais trop jeune à l'époque, si j'avais été capable de marcher tout seul, je serais aussi allé à Pékin avec ma mère ! » Mon beau-père a été surpris par ce qu'il a dit et est resté sans voix.

Yangyang a continué : « Grand-père, réfléchissez-y. Quand une personne bénéficie de la cultivation dans Dafa et a un corps sain, cette personne ne devrait-elle pas s'exprimer en faveur de Dafa ? Si personne ne parle en faveur de Dafa, qui saura que Dafa est bon ? N'est-ce pas la morale de base pour nous, les humains ? Si nous ne le faisons pas, où est notre conscience ? Ma mère a fait ce qu'il fallait et je la soutiens ! »

Mon beau-père a dit : « Néanmoins, en agissant ainsi, ta mère met la famille en danger. Elle pourrait aussi subir une persécution brutale. Elle aurait dû simplement pratiquer le Falun Dafa tranquillement à la maison, et ne pas aller à l'encontre du pays. »

Yangyang a précisé : « Ma mère ne met pas la famille en danger. Tout le monde sait que pratiquer tranquillement à la maison est sans danger, mais il a fallu que Jiang Zemin déclenche cette persécution. Depuis les temps anciens jusqu'à aujourd'hui, il y a eu beaucoup de personnes vertueuses qui ont émergé participant à l'essor et au déclin du pays. La justice doit être rendue, même si une seule phrase est prononcée. Vous ne pouvez pas vivre comme un lâche simplement parce que vous êtes inquiet pour votre sécurité. Si quelqu'un perd la vie en disant la vérité, cette personne restera à jamais dans l'histoire. C'est pourquoi j'admire ma mère d'avoir eu le courage de le faire. »

Mon fils travaille en ligne et connaît de nombreuses personnes en Chine et à l'étranger. Il présentait stratégiquement Shen Yun, Epoch Times et New Tang Dynasty Television. Il a également présenté le livre Zhuan Falun à ses amis étrangers. De plus, après avoir découvert la vérité sur le Falun Dafa, Yangyang a aidé de nombreuses personnes en Chine à démissionner du Parti communiste chinois (PCC) et de ses organisations pour la jeunesse.

J'ai beaucoup de chance d'avoir un jeune pratiquant qui me pousse à avancer sur le chemin de la cultivation. Parfois, lorsque je me relâche, je demande souvent à mon fils de faire des choses pour moi et il les accomplit avec diligence. Cela m'a fait réfléchir sur moi-même et me rendre compte de mes lacunes.

Mon fils m'a dit : « Maman, merci. » Je lui ai demandé pourquoi il me remerciait. Il m'a répondu : « Tu n'as jamais renoncé à moi et tu as toujours pensé à des moyens pour que je puisse obtenir le Fa. J'ai vraiment beaucoup de chance ! Beaucoup de mes amis ont abandonné la cultivation ou n'ont même pas eu l'occasion d'obtenir le Fa, c'est vraiment triste. Si je n'avais pas obtenu le Fa, cela aurait été ta responsabilité. Le Maître est très compatissant en nous sauvant ! »

Je suis très reconnaissante envers le Maître d'avoir fait en sorte que Yangyang soit à mes côtés. Je suis capable d'être plus diligente et de bien faire les trois choses. Je ne peux être digne de la compassion du Maître et être digne de tous les êtres qui attendent d'être sauvés qu'en étant diligente.

J'ai écrit ce partage d'expérience à midi, juste après avoir émis la pensée droite. Je l'ai écrit en une seule fois, réalisant ainsi un de mes souhaits. J'espère que mon partage d'expériences sera utile à d'autres pratiquants. Élevons-nous et cultivons-nous tous avec diligence.

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d'un lien vers l’article original.

Traduit de l'anglais