Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Ce à quoi je me suis éveillé en endurant la douleur à trois reprises pendant la pratique de la méditation assise

Mercredi 21 juillet 2021 |   Écrit par un pratiquant de Falun Dafa en Chine

(Minghui.org) Une fois, deux pratiquants et moi avons décidé de faire les exercices après avoir étudié le Fa. J’avais mal après être resté assis en méditation pendant 20 minutes et, au cours des 10 dernières minutes, la douleur dans mes jambes était insupportable. Après que 50 minutes se sont écoulées, voyant que les autres pratiquants continuaient toujours, je ne voulais pas abandonner. 

Je n’ai jamais eu autant de douleur, et cela ne m’avait pas fait aussi mal quand j’avais médité le matin. « Puis-je persévérer encore une seconde ? Oui. » Cette question et la réponse étaient décrites dans un article que j’ai lu sur Minghui.org au sujet d’un pratiquant qui a subi une persécution brutale en prison. Je me suis posé la même question encore et encore. La douleur a diminué lentement et est devenue plus tolérable. J’ai poussé un long soupir pendant la dernière seconde et j’étais content d’avoir persévéré.

J’ai rencontré une autre pratiquante en clarifiant la vérité une fois. Elle a expliqué qu’elle se réveillait à 2 heures du matin pour pratiquer les exercices et méditer pendant deux heures. J’ai pensé que c’était une inspiration pour moi de méditer aussi pendant deux heures et j’ai dit : « D’accord, je vais essayer de méditer pendant deux heures demain. »

J’étais sceptique au début et je n’étais pas sûr de pouvoir méditer pendant deux heures. En gardant le doute dans mon esprit, j’ai commencé à faire les exercices de méditation. La douleur était insupportable en atteignant les 45 dernières minutes de la méditation. Quand il restait encore environ 20 minutes, j’ai senti que j’atteignais mon point de rupture.

J’ai commencé à avoir honte en me comparant aux autres pratiquants. J’ai pensé à la façon dont les maîtres de yoga pouvaient s’asseoir sous l’eau ou être enterrés pendant plusieurs jours, alors que je n’avais même pas encore fait 2 heures. Je me suis dit que je voulais aussi m’asseoir sous l’eau.

Le Maître a dit : « En Inde, beaucoup de maîtres de yoga peuvent rester assis sous l’eau ou être enterrés pendant des jours et des jours. » (Neuvième conférence, Zhuan Falun)

Presque instantanément, ma douleur a disparu et je n’avais plus chaud. Je me sentais frais et c’était presque comme si j’étais immergé dans l’eau. Même lorsque la musique s’est terminée, je voulais encore méditer pendant deux ou trois heures de plus. J’ai vraiment expérimenté les miracles de la cultivation.

Cet après-midi-là, après notre étude collective du Fa, les pratiquants ont partagé comment ils ont ressenti un fort champ d’énergie en pratiquant les exercices la dernière fois. Ils voulaient pratiquer à nouveau les exercices comme la dernière fois. J’étais déterminé à méditer à nouveau après avoir médité pendant deux heures le matin et médité pendant l’étude collective du Fa.

Mes jambes ont commencé à me faire très mal après les 20 premières minutes et je réfléchissais à la façon de faire une percée cette fois-ci. Quand j’ai ouvert les yeux, j’ai vu comment l’autre pratiquant fronçait les sourcils et endurait la douleur dans ses jambes.

Le Maître a dit : « Le visage exprime la sérénité et l’harmonie. » (La Grande Voie de l’Accomplissement) alors pourquoi le pratiquant ne garde-t-il pas une expression sereine ? J’ai pensé à le faire et j’ai commencé à sourire.

Quand je n’étais plus que sourire, quelque chose d’inattendu s’est produit. Tous mes inconforts et douleurs ont lentement disparu, ce qui m’a vraiment surpris. J’ai été très touché par la grâce infinie de Bouddha et j’ai été ému aux larmes. Je ne voulais plus décroiser les jambes.

J’ai souvent bénéficié de lire les articles sur Minghui. Je souhaitais partager mes expériences aujourd’hui afin que les autres en bénéficient aussi. C’est ce à quoi je me suis éveillé à mon niveau de compréhension et j’espère que nous nous améliorerons ensemble.

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d’auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d’un lien vers l’article original.

Traduit de l’anglais