Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Comment le Falun Gong bénéficie à la société (8e partie)

Dimanche 30 décembre 2018 |   Écrit par un pratiquant de Falun Dafa en Chine

(Minghui.org) (Suite de la partie 7)

Maître Li Hongzhi, le fondateur du Falun Dafa (aussi connu sous le nom de Falun Gong), a dit :

« Tout au long du processus de transmission de la Loi et de la méthode, j’ai eu pour principe d’être responsable envers la société et les élèves ; les résultats obtenus sont bons et l’influence sur l’ensemble de la société est plutôt bonne. » (Zhuan Falun)

En plus des exercices lents, le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance du Falun Dafa aide à purifier le cœur et l'esprit. Nombreux sont ceux qui croient qu'il s'agit là de la clé du rétablissement et de l'amélioration spectaculaires de la santé que les pratiquants en Chine et ailleurs dans le monde ont connus.

Les récits ci-dessous portent sur des personnes dont la vie a changé pour le mieux après qu'elles ont commencé à pratiquer le Falun Dafa. Nous espérons que ces histoires bénéficieront au lecteur et aideront les gens à mieux comprendre la cultivation et la pratique.

Une grande famille retrouve la paix et le bonheur

La famille Wang vit dans le canton de Nong'an, province du Jilin, avec trois fils et trois filles. Dans les années 80, les trois fils se sont disputés alors qu'ils partageaient la terre familiale et sont devenus des ennemis. Leurs familles respectives ont coupé les liens les unes avec les autres et leurs enfants n'osaient pas jouer ensemble alors qu'ils vivaient tous les uns à côté des autres.

Le fils cadet, Wang Qibo, a eu un accident en 1996, une lourde dalle de ciment lui est tombée sur un pied. Il a eu une fracture comminutive et est resté alité pendant plus d'un mois. Un parent lui a rendu visite et lui a expliqué comment sa santé s'était améliorée en pratiquant le Falun Dafa. Il a été émerveillé par son histoire et a commencé à pratiquer le Falun Dafa peu après.

Sa blessure au pied a été rapidement guérie et le Falun Dafa lui a également permis de comprendre le sens de la vie. Le principe de Dafa, Authenticité-Bienveillance-Tolérance s'est enraciné dans son cœur. Son mauvais caractère a disparu et il est devenu une meilleure personne. Il n'en voulait plus à ses frères et s'est réconcilié avec eux. Les trois frères se sont de nouveau liés.

La femme de Wang Qibo, Sun Shiying, a été témoin des changements chez son mari et a commencé à apprendre le Falun Dafa elle aussi. Ses maladies de longue date, dont un ulcère au duodénum, une gastrite et des allergies, ont toutes disparu. Elle est devenue plus heureuse. Leur fille et leur fils ont aussi commencé à pratiquer le Falun Dafa avec leurs parents.

La belle-sœur de Wang Qibo, Yang Shumei (épouse de son jeune frère Wang Qixue), était curieuse de savoir ce qui avait changé Wang Qibo et sa femme. Sa curiosité l'a amenée à apprendre le Falun Dafa en décembre 1998. Ses maladies de l'estomac, ses maladies gynécologiques graves, ses maladies inflammatoires pelviennes et son érosion du col de l'utérus ont toutes disparu. Elle prenait des médicaments chinois tous les jours et cherchait un remède à ses maladies depuis de nombreuses années.

Son mari, Wang Qixue, était accro au mah-jong et ne pouvait pas se contrôler. Il ne se souciait pas de sa famille et passait souvent toute la nuit à l'extérieur. Il a même été condamné à payer une amende et il a été détenu. Mais il était incapable d'y renoncer.

En voyant les changements chez son frère et sa femme, Wang Qixue a aussi commencé à pratiquer Dafa en février 1999. Son ostéoporose du genou, qui l'embarrassait depuis des années, a été guérie en quelques jours. Après avoir lu le Zhuan Falun, il a voulu devenir une meilleure personne et a décidé d'arrêter de jouer au mah-jong. Miraculeusement, avec cette seule pensée, il a totalement perdu tout intérêt pour le mah-jong et n'a plus jamais joué.

Une de ses sœurs, Wang Qiwen, a également rejoint la cultivation et la pratique. Son hystérie a été complètement guérie après qu'elle a commencé à pratiquer Dafa.

Leur mère, Mme Xia Deyun, se sentait toujours triste lorsque ses trois fils étaient encore en désaccord. Elle se demandait pourquoi sa grande famille ne pouvait pas vivre en harmonie. En raison des travaux ménagers et agricoles à long terme, elle souffrait d'une hyperplasie osseuse grave, d'une vascularite et de maux de tête et devait prendre des analgésiques tous les jours. Cependant, après que ses fils et ses belles-filles ont commencé à pratiquer le Falun Dafa, le bonheur est revenu dans sa famille.

En mars 1999, alors qu'elle était sur le point d'être opérée, sa belle-fille Yang Shumei l'a persuadée d'essayer le Falun Dafa. Étonnamment, son état a changé tout de suite après avoir appris la cultivation et la pratique et elle n'a plus eu besoin d'opération. Toutes ses maladies ont disparu peu après. Elle n'a jamais pris de médicaments depuis. Aujourd'hui, elle a presque 90 ans et est en très bonne santé.

Toute la famille remercie le Falun Dafa de lui avoir donné une famille harmonieuse et une vie heureuse. Malheureusement, la famille n'a pas pu échapper à la persécution brutale qui a commencé en juillet 1999. Plusieurs membres de la famille ont été soumis à de multiples détentions et ont été torturés pour leur croyance. M. Wang Qibo a été torturé à mort en prison le 28 mars 2007, à l'âge de 47 ans.

Sortir du désespoir

Mme Han Zhongcui, âgée de 58 ans, est secrétaire de son comité résidentiel local dans la ville de Lanzhou, province du Gansu.

Son premier enfant, une fille, est née en 1986 avec une occlusion intestinale. Avec leurs revenus limités, Mme Han et son mari ont réussi à la faire opérer peu après sa naissance. Cependant, elle est décédée en 1988 alors que Mme Han était enceinte d'un petit garçon.

Quand son petit garçon avait huit mois, son mari a eu une liaison. Afin de garder son emploi dans l'armée, il a supplié Mme Han de lui pardonner. Par considération pour leur petit garçon, elle a décidé de rester mariée.

Lorsque son deuxième fils est né, non seulement son mari a refusé de prendre soin d'elle, mais il a aussi cessé de la soutenir financièrement. Elle a lutté pour s'occuper du nouveau-né et pour travailler ; sa santé s'est rapidement détériorée. Elle a développé une spondylose cervicale, une cardiopathie rhumatismale et une polyarthrite rhumatoïde.

Son fils cadet était prématuré. Comme son cervelet n'était pas bien formé, il avait un retard dans son développement. À l'âge de huit ans, il ne pouvait toujours pas marcher d'un pas assuré, ni parler, ni se nourrir. En grandissant, il avait besoin d'encore plus d'attention, car il jouait avec ses propres excréments ou s'enfuyait de manière irréfléchie. Mme Han n'a reçu aucune aide de son mari et ne pouvait demander qu'à sa mère de surveiller son fils pendant qu'elle allait travailler.

Mme Han rêvait de retrouver un corps sain et de voir son fils cadet aller mieux. Elle a prié Dieu et a aussi essayé différentes sortes de qigong. Mais rien ne marchait.

Quand elle a obtenu le livre Zhuan Falun, elle a pensé que c'était comme quelque chose d'autre à essayer. Cependant, après quelques mois de pratique du Falun Dafa, toutes ses maladies ont disparu. L'état de son fils cadet s'est également amélioré. Il a commencé à avoir de brèves conversations avec elle et savait qu'il fallait tirer la chasse d'eau des toilettes après les avoir utilisées. Il a commencé à marcher prudemment pour éviter les voitures et pouvait traverser la route en toute sécurité. En tant que mère, Mme Han était folle de joie de ses améliorations.

Elle s'est décidée à cultiver et à pratiquer Dafa avec fermetéet a commencé à vivre une vie heureuse. Toutefois, Mme Han a été condamnée à trois ans de prison en 2012 pour avoir refusé de renoncer à sa croyance.

Un ancien alcoolique devient enfin sobre

M. Bao Jiamin, âgé de 61 ans, est agriculteur dans une région rurale de la ville de Rushan, dans la province du Shandong. Il a eu une colite quand il était jeune. Il devait prendre des médicaments tous les jours et ne pesait qu'environ 130 livres (59 kilos environ), alors qu'il mesurait 5'11 (1,56 m).

Un médecin chinois lui a suggéré de boire un peu de baijiu (liqueur alcoolisée claire chinoise) à chaque repas pour faciliter sa digestion. Cependant, il buvait de plus en plus. Sa colite n'a pas été guérie, mais il est devenu accro au baijiu et buvait 8 onces d'alcool pendant un repas (0,23 litres). Parfois, après avoir bu, il allait jouer. Il fumait également deux paquets de cigarettes par jour.

Son ivresse lui a causé plusieurs accidents. Une fois, son vélo s'est écrasé sur une moto. Il était inconscient et couvert de sang. Il a eu une commotion cérébrale. Avant qu'il ne soit complètement guéri, il s'est saoulé à nouveau. Il est tombé dans son jardin et s'est cassé une côte. À un autre moment, il s'est fracturé le poignet alors qu'il était ivre.

Il a décidé d'arrêter de boire, mais c'était plus facile à dire qu'à faire. Sa femme l'a supplié d'arrêter. Même s'il voulait vraiment arrêter, il était incapable de se contrôler.

En 1998, sa conjointe a commencé à pratiquer le Falun Dafa. Elle allait à la pratique collective tous les matins, même pendant l'hiver. Il ne croyait pas à l'efficacité du Falun Dafa et a tenté de l'empêcher d'y aller pendant l'hiver. Cependant, il a remarqué que les maladies de sa femme avaient toutes disparu après quelques mois de pratique. Elle lui a dit que Dafa pourrait l'aider à arrêter de fumer et de boire. Il était désespéré à l'époque et a décidé d'essayer.

M. Bao a commencé à pratiquer Dafa en mai 1999. Il a suivi les principes du Falun Dafa et est devenu diligent dans sa pratique et ses responsabilités. Il a cessé de fumer et de boire et sa colite a été guérie.

Il consacre maintenant son temps au travail et prend bien soin de sa famille. Dafa l'a sauvé et a ramené le bonheur dans sa famille.

* * *

Le Falun Gong a été présenté au public par M. Li Hongzhi en 1992. Vivre selon le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance et pratiquer les cinq exercices faciles à apprendre améliore sa santé physique et ses critères moraux. Environ 100 millions de personnes pratiquaient le Falun Gong avant que le Parti communiste chinois ne réprime cette pratique en 1999.

Plus de dix-neuf ans après le début de la persécution, plutôt que d'être éliminé par le Parti, le Falun Gong prospère dans plus de 100 pays. Les enseignements du Falun Gong ont été traduits en 39 langues. On peut voir des groupes de personnes faisant les exercices de Falun Gong dans presque tous les principaux pays du monde.

Voir aussi :

Une femme retourne chez elle avec des pertes de mémoire et de graves problèmes de santé

Une famille de Jilin arrêtée pour avoir donné refuge à Mme Lu Yongzhen

Mme Han Zhongcui menacée d'être détenue dans un centre de lavage de cerveau alors que sa peine de prison est presque terminée

Traduit de l'anglais au Canada