Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Une victime de « l'économie de plasma » chinoise retrouve une nouvelle vie grâce à la pratique du Falun Dafa

Samedi 17 avril 2021 |   Écrit par Zhang Yun, correspondant pour Minghui

(Minghui.org) En 1990, le gouvernement provincial du Henan, en Chine, a fortement soutenu « l'économie de plasma », une campagne dans laquelle les gens donnaient du plasma sanguin pour le vendre à des entreprises de biotechnologie. Les populations locales y ont vu une occasion de gagner de l'argent, et les intermédiaires ont tiré d'énormes profits de cette campagne. Toutefois, en raison de la faiblesse des normes de santé et de sécurité, et notamment de l'absence générale de procédures de stérilisation appropriées, la collecte généralisée de plasma a entraîné une propagation rapide du sida et de l'hépatite C dans toute la Chine. Ce phénomène a été connu par la suite sous le nom de « désastre du plasma sanguin ». Les gouvernements locaux ont soit couvert le désastre, soit fui leurs responsabilités. Le PCC (Parti communiste chinois) est resté silencieux sur la question, et le sujet est devenu tabou.

Mme Jia Ping, 60 ans, qui vit à Toronto, au Canada, est une des victimes du « désastre du plasma sanguin ». Elle a contracté l'hépatite C lors de transfusions sanguines. La pratique du Falun Dafa a mis fin à ses souffrances et lui a donné un nouveau souffle de vie.

Mme Jia Ping

Un désastre causé par l'homme

Mme Jia Ping se souvient : « J'ai subi une hystérectomie en février 1991 et j'ai reçu 2400 ml de plasma sanguin. L'opération a été un succès et je me suis rapidement rétablie. Au moment où j'allais reprendre le travail, j'ai commencé à avoir des nausées et des vomissements. En mai de la même année, j'ai été admise dans la section des maladies infectieuses de l'Hôpital de l'armée de l'air. À part un taux élevé de transaminases (enzymes), les médecins n'ont rien trouvé d'anormal. Ils ont envoyé les tests à un laboratoire de Shanghai et les résultats ont montré que j'avais l'hépatite C. »

Une copie de la « preuve d'hospitalisation » de Mme Jia Ping délivrée par l'Hôpital de l'armée de l'air à Zhengzhou.

« De nombreux patients de l'hôpital présentaient des symptômes similaires. À cette époque, de nombreuses personnes ont contracté des maladies du foie à la suite de transfusions sanguines, mais les hôpitaux ne pouvaient pas diagnostiquer la maladie. Ils appelaient les symptômes “hépatite par transfusion sanguine”. Mon médecin m'a dit qu'il n'était pas facile de traiter ma maladie. Ils ne pouvaient que contrôler les niveaux d'enzymes. Il m'a dit que la maladie évoluait généralement vers un durcissement du foie et que je pouvais vivre encore dix ans. Elle a rappelé que le meilleur médicament utilisé pour traiter l'hépatite C était l'insuline. »

Mme Jia a également consulté les meilleurs médecins de médecine traditionnelle chinoise (MTC). Chaque fois qu'elle consultait un médecin de MTC, elle rapportait chez elle une douzaine de sacs d'herbes chinoises. Elle buvait chaque jour de grands bols d'herbes médicinales et avait l'impression d'être noyée dans des boissons médicinales.

« D'innombrables tragédies ont été causées par cette catastrophe d'origine humaine. Les autorités ont persécuté ceux qui ont révélé la vérité sur le “désastre du plasma sanguin” et beaucoup ont été obligés de déménager pour éviter la persécution. »

« J'ai cherché à me faire soigner partout. Lorsque la médecine occidentale n'a pas fonctionné, j'ai essayé la médecine chinoise. J'ai pris d'innombrables pilules et reçu des traitements à répétition. Mes symptômes revenaient sans cesse. Ils étaient parfois graves, parfois légers. Ils n'ont jamais été entièrement éradiqués. » Le teint de Mme Jia Ping est devenu terreux et elle est devenue très faible à cause de la maladie et des effets secondaires de tous les médicaments qu'elle prenait. Elle était parfois très irritable et avait l'impression d'attendre la mort.

Un nouveau départ dans la vie grâce à la pratique du Falun Dafa

Depuis son enfance, on a enseigné à Mme Jia Ping à être athée et à embrasser le matérialisme. Elle ne croyait à rien qui ne puisse être expliqué par la science. Mais lorsque la médecine occidentale n’a pas pu soulager ses douleurs, elle a pensé à pratiquer le qigong ou le bouddhisme.

« Ma mère a commencé à pratiquer le Falun Dafa en 1995 et trouvait que c'était excellent. Elle m'a suggéré d'essayer. De nombreuses personnes en Chine pratiquaient alors le Falun Dafa. La rumeur s'est rapidement répandue sur les extraordinaires bienfaits de cette pratique pour la santé. Cela a renforcé ma confiance. »

La pratique du Falun Dafa a été difficile au début pour Mme Jia Ping. « Je ne pouvais même pas rester debout pendant une demi-heure. Je ne pouvais pas lever mes jambes pour les mettre en position du lotus pendant la méditation assise. Heureusement, de nombreux pratiquants vivaient à proximité. Nous avons regardé les conférences enregistrées de Maître Li Hongzhi (fondateur du Falun Dafa) et lu le Zhuan Falun ensemble. Petit à petit, j'ai compris que la cultivation ne sert pas à traiter les maladies. Ma maladie était causée par mon karma. Dans la vraie cultivation et pratique, on doit améliorer son caractère par la cultivation et être une bonne personne. »

Mme Jia Ping a décidé de se cultiver sincèrement. Elle a persévéré à faire l'exercice de méditation assise, même si c'était douloureux. Peu de temps après, les sécrétions dans son système respiratoire ont diminué, puis ont complètement disparu. Elle s'est remise de sa maladie respiratoire tenace. Elle a expérimenté ce que c'était que de respirer librement. Elle a déclaré avec enthousiasme : « C'était comme si je renaissais. »

Renaissance

En continuant la cultivation et pratique, la santé de Mme Jia Ping s'est complètement transformée. Toutes ses maladies tenaces ont disparu. Quand elle était dans son meilleur état de cultivation, elle se sentait aussi légère qu'une hirondelle.

Cependant, le plus grand bénéfice que la cultivation et pratique du Falun Dafa lui a apporté est l'amélioration de son caractère. Elle a suivi le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance dans sa vie quotidienne. Elle est devenue indulgente et a même appris à être gentille avec les autres.

L'esprit de Mme Jia Ping est plus clair et elle devient plus vive d'esprit. « Avec un corps sain, un visage paisible et un esprit agile, j'excellais dans mon travail. Pour améliorer mes compétences professionnelles, j'ai obtenu une maîtrise en cours d'emploi », dit-elle.

Mme Jia Ping pratique le Falun Dafa depuis 25 ans. Elle s'estime extrêmement chanceuse d'avoir trouvé cette pratique spirituelle. « Dès le premier jour où j'ai commencé à pratiquer, je n'ai jamais pris une autre injection ou une pilule. Ma vie a été complètement changée. »

Mme Jia Ping a déménagé à Toronto, au Canada, en 2008. Elle a rejoint la fanfare Tian Guo Marching Band formée par des pratiquants locaux de Falun Dafa. La fanfare est souvent invitée à participer à des événements organisés dans la ville. « Par un hiver glacial ou un été étouffant, mon endurance est bonne. Je lève simplement les jambes et je marche. Quelle que soit la distance que je doive parcourir en voiture, je n'ai pas le vertige. Je n'ai pas non plus peur du froid. C'était impossible dans le passé. Je jouis d'une excellente santé et je renais vraiment, ce que je ne pouvais pas imaginer auparavant ! »

Mme Jia Ping est heureuse de participer à la fanfare Tian Guo Marching Band.

« Quelle chance j'ai. Mon seul souhait est de me cultiver et de devenir une meilleure personne. Je remercie le Falun Dafa de m'avoir donné une nouvelle vie. »

« Maintenant que le virus du PCC est en constante mutation et qu'il n'y a pas de remède efficace, ne devrions-nous pas ouvrir nos esprits et découvrir le Falun Dafa ? Actuellement, il est pratiqué dans plus de 100 pays et régions du monde. Pourtant, il est brutalement réprimé en Chine, le pays où il a été enseigné publiquement pour la première fois. Le Falun Dafa a créé d'innombrables miracles en résolvant des maladies et en améliorant la santé des gens. »

À propos du Falun Dafa

Également connu sous le nom de Falun Gong, le Falun Dafa est une pratique spirituelle ancestrale que des millions de personnes dans le monde ont intégrée à leur vie. Elle se compose de deux éléments principaux : l'amélioration de soi par l'étude des enseignements de Dafa et cinq exercices doux dont une méditation.

Le système de croyance du Falun Dafa offre la possibilité d'une croissance spirituelle par une pratique disciplinée. Les apprenants sont encouragés à se défaire des attachements malsains tout en s'efforçant d'harmoniser leur vie avec les qualités de l'univers : Authenticité-Bienveillance-Tolérance.

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d'un lien vers l’article original.

Traduit de l'anglais