(Minghui.org) Note de l'éditeur : Le concept de rétribution karmique est profondément enraciné dans la culture traditionnelle chinoise. L'enseignement : «Sur les êtres bienfaisants, le Ciel envoie toutes les bénédictions et Sur les malfaiteurs, il envoie toutes les calamités » est transmis de génération en génération depuis 2 000 ans. Malgré les efforts du Parti communiste chinois (PCC) de détruire de telles pensées traditionnelles, beaucoup de gens en Chine l'admettent toujours et de récents événements les ont ramenés au cœur de leurs préoccupations.

Afin d'avertir les malfaiteurs et de les aider à améliorer leur vie, les pratiquants de Falun Gong recueillent des informations sur de tels cas et tentent de leur rappeler les liens karmiques entre leurs actions et les conséquences futures.

L'année 2013 a été marquée par 705 cas de rétribution karmique de personnes ayant participé à la persécution des pratiquants de Falun Gong en Chine. La rétribution a consisté en des décès attribuables à des causes non naturelles, des maladies graves ou en phase terminale, des blessures, des revers de carrière et des événements similaires concernant des membres de famille impliqués. Parmi ces cas, 689 impliquaient des responsables et 183 des membres de famille des responsables impliqués.

Le nombre de cas est organisé par foyer : 167 des 705 cas impliquent à la fois des malfaiteurs et les membres de leur famille. Ensemble, 522 cas d'individus responsables, 167 cas impliquant à la fois les individus responsables et des membres de leur famille et 16 cas de membres de famille impliqués pour un total de 705.

La majorité des décès ont été causés par le cancer, des accidents de voiture ou des morts subites aux raisons inexpliquées.

Un échantillon des responsables qui ont rencontré des rétributions karmiques en 2013

Voici une brève description des cas de rétribution tels qu'illustrés ci-dessus.

Types de rétribution karmique

Le tableau suivant montre les types de rétribution karmique qu'ont rencontrés 689 responsables. Parmi les 334 (48,5 %) personnes qui sont décédées, 99 sont décédées du cancer, 52 d'accidents de voiture, 52 de façon subite sans raison claire, 38 de maladies cardiaques ou cérébrales, 26 de noyade, d'intoxication par alcool ou par gaz ou sont tombés de bâtiments, 23 de suicide ou d'homicide, 44 d'autres raisons.

Parmi les 93 responsables (13,5 %) qui sont tombés gravement malade, 33 ont le cancer, 15 ont des maladies cardiaques ou cérébrales, 7 ont des maladies du système digestif, 9 ont eu un accident vasculaire cérébral, un handicap, une dépression ou sont entrés dans un état végétatif, 29 ont développé d'autres conditions.

Les rétributions karmiques peuvent aussi affecter les membres de la famille immédiate. Parmi les cas impliquant des membres de famille, 98 cas comprennent des décès, 31 des blessures et 54 des cancers, arrestations, divorces ou pertes financières.