Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Une femme comprend les principes du Falun Dafa après avoir souffert du karma de maladie

Mardi 14 juillet 2020 |   Écrit par une pratiquante de Falun Dafa en Ukraine

(Minghui.org) J’ai eu une forte fièvre en août 2018. Le troisième jour, mon corps était extrêmement douloureux, en particulier mon poumon gauche, mon dos et mon oreille gauche. La forte fièvre persistait et je me sentais misérable. Je ne pouvais pas m’asseoir ni me tenir debout confortablement.

Je me suis soudain souvenue du passage suivant du Fa de Maître Li et je l’ai récité sans cesse.

Le Maître a dit :

« Subir la souffrance et rencontrer des difficultés, c’est une très bonne occasion d’enlever le karma, d’éliminer les péchés, de purifier le corps humain, d’élever son état d’esprit et de se sublimer à un niveau élevé, c’est une chose vraiment bonne, voilà un principe juste de la Loi. » (« Plus on approche de la fin, plus on doit être diligent », Points essentiels pour un avancement diligent III)

Test de karma de maladie

Je ne pouvais pas m’endormir à cause de la douleur et je suis restée debout toute la nuit sur le balcon. J’ai ensuite eu une crise d’asthme et des difficultés respiratoires. Mon mari a immédiatement commencé à émettre la pensée droite pour moi.

Le Maître a dit :

« En tant que disciple de Dafa, tout de toi est précisément constitué par Dafa, est ce qu'il y a de plus droit, tu ne peux que rectifier tout ce qui n'est pas droit, comment peut-on baisser la tête devant la perversité ? » (« Dafa est indestructible », Points essentiels pour avancer avec diligence II)

L’enseignement du Fa ci-dessus m’est venu à l’esprit. J’ai résisté et nié la persécution par les forces anciennes. J’ai émis la pensée droite et j'ai récité la phrase : « Falun Dafa est bon. »

En me calmant, je me suis éveillée à ceci : « Le Maître a purifié mon corps et a installé un Falun et des mécanismes énergétiques en moi. Il a supporté mon karma et a arrangé mon chemin de cultivation. Tout m’est donné par le Maître, cela n’a rien à voir avec les forces anciennes. »

Je ne sais pas combien de temps il m’a fallu pour m’endormir. J'étais restée réveillée depuis trois jours.

La fièvre a disparu le lendemain. Toutefois, le tiraillement est revenu, suivi par des convulsions, des vomissements, de l’asthme et des saignements de nez. Respirer devenait de plus en plus difficile et j’ai perdu connaissance.

Quand j’ai repris conscience, j’ai vu mon mari à genoux devant le portrait du Maître, demandant son aide. La douleur a diminué.

Nous avons regardé l’enregistrement vidéo de l’enseignement du Maître pour les pratiquants australiens et j’ai réalisé que toute chose qui survient sur le chemin de cultivation est une bonne chose. Alors que j’éliminais du karma en surface, j’étais en réalité en train de rembourser une dette karmique majeure.

S’éveiller aux principes du Fa grâce au karma de maladie

Le concept de karma de maladie vécu par les pratiquants de Dafa était enraciné dans mon cœur depuis longtemps. Après avoir écouté de nombreux enseignements du Fa du Maître, ma perspective sur le karma de maladie a changé et par la suite je me suis éveillée aux différents principes du Fa.

Une vue élargie de l’univers et du corps humain

J’ai fait les cinq séries d’exercices du Falun Dafa après que la douleur a diminué. En faisant le deuxième exercice « Tenir la roue de la Loi », j’ai vu un Falun tourner devant mon front. Il était entouré de lumière jaune, comme un chrysanthème en fleurs.

Le Maître a dit :

« Qu’un grain de sable soit semblable à un univers, qu’il contienne aussi des gens ayant une intelligence pareille à la nôtre, des planètes semblables à la nôtre avec des montagnes et des fleuves… » (Deuxième Leçon, Zhuan Falun)

Cet enseignement du Fa a élargi ma vision de la vie, du corps humain et de l'univers. J'ai compris que la vision des grands éveillés est macroscopique. Ils ne sont pas liés par le concept du corps humain et peuvent voir d'innombrables mondes et des vies infinies dans une particule.

Je devrais voir les choses comme une divinité. Je devrais regarder les mondes vibrants avec une vision élargie et éliminer la pensée d'être malade. Un pratiquant devrait avoir un cœur aussi grand que celui d'une divinité.

Le Maître est tout-puissant

Quand j’ai lu la section « Ce que le Maître donne aux élèves ? » dans la Troisième Leçon du Zhuan Falun, je me suis éveillée au fait que tous les corps nettoyés par le Maître et les choses qu'il a installées ne peuvent être enlevées ni défaites par aucun être, car ils n'ont pas autant de pouvoir.

Le Maître a dit :

« Ce que le corps porte, ce que les corps dans chaque espace portent est très riche et abondant et paraît tout à fait effrayant. » (Huitième Leçon, Zhuan Falun)

Le Maître change le corps des pratiquants avec son gong, permettant à tous les corps dans toutes les dimensions d'obtenir beaucoup d'énergie. Aucun être ne peut éclipser le gong du Maître ni détruire les choses que le Maître a installées chez les pratiquants. Comment les forces anciennes pourraient-elles emporter le corps des disciples ?

Éliminer le karma c’est reconstruire un corps divin

J’avais beaucoup souffert pendant un certain temps. Pour les grands éveillés, cette souffrance passe en un clin d’œil.

Le Maître a dit :

« Seulement un jour au Ciel, déjà mille ans sur Terre. » (Troisième Leçon, Zhuan Falun)

J’ai soudain compris que la souffrance me donnait une chance de comprendre la perspective du Ciel pour le monde humain.

Le Maître a dit :

« Éliminant le karma des péchés

Remodelant le corps divin » (« Naviguer vers la rive, guidé par les divinités », Hong Yin IV)

Après que mon esprit a compris cette pensée droite, mon ressentiment face à la douleur intense a été immédiatement soulagé. J'ai vraiment compris que je devrais être reconnaissante envers le Maître qui supporte avec compassion les souffrances de tous les êtres.

Avec le changement de concept et une nouvelle compréhension des principes du Fa, ma pensée droite s'est renforcée et mon esprit s'est élevé. L'amertume dont je souffrais auparavant n'était plus rien du tout. Tous les problèmes, y compris les saignements de nez, les vomissements et les douleurs ont complètement disparu en dix jours. J'ai passé le test du karma de maladie.

Je suis retournée au travail et j’ai recommencé à distribuer des documents d’information sur Dafa.

Traduit de l’anglais